AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 TARASCON sincline à ST ORENS... mercredi 07 janvier 2009 
 Rugby à XV :  Saint-Orens en deuxième mi-temps...
 Stade Saint-Orens :
Pelouse souple. Température négative. Public clairsemé. Bon Arbitrage.
U.S.Tarascon (rouge et blanc)
Moila, Lafaille, Ronnot, Rescanieres (cap), Prerreira, Lacassin, Moiola,
Gonzalves,Sayo, Bonnet, Sanchez,Pujol, Colombo, Gonzalves, Caraud.
Banc :Carriere, Saffon, Anglade, Botron, Géraud, Flores.
Stade Saint-Orens (noir)
Pac, Terrieux, Bacou, Duthil (cap), Fontebasso, Bitcsh, Séchaud, Chauvet,
Carcy, Munin, Bulles, Clua, Perez, Rouaix, Laudet
Banc : Zapati, Toscani, Salvy, Peres, Touyeres, Derossini

Pour la première journée des matches retour Saint-Orens recevait Tarascon sur Ariège, club au passé unique (détenteur de tous les titres nationaux sauf nationale 1) mais aussi formation "terre courage" très difficile à manoeuvrer tant à domicile qu'a l'extérieur.
Si au match "aller" les hauts-garonnais s'étaient imposés pour la première fois depuis dix ans de confrontations répétées sur le stade de l'Ayroule, en bords d'Ariège, ils entendaient à domicile vaincre le signe indien qui les bride cette saison.

La pelouse est excellente pour la saison mais il faisait ce dimanche en
banlieue toulousaine plus froid que sur les contrefords du Montcalm ... ce qui provoqua un début de match timide, des actions étriquées, des mouvements longs à débutter... une frilosité générale tant sur le fond que sur la forme.
Comme à leurs habitudes les "noirs" de la bordure est-toulousaine occupent le terrain des ariègeois et concrétisent leur domination par deux pénalités sur des fautes au sol d'adversaires pressants limite ou talonnage-main.
On sent que les locaux disposent d'une cavalerie capable de faire la
différence mais des avants plus limités et handicapés par l'absence d'une première ligne entière...Tarascon dominateur va s'efforcer de cacher le ballon et ses arrières de monter rapidement.
Si cette stratégie est payante au niveau des avants ariègeois ou le numéro 8 domine largement les ébats elle rend fébrile des trois quarts tarasconnais mis en difficulté sur tous les ballons écarté par Saint Orens.
La résultante est un essai de pénalité dans la pure régle de
"l'interception-en-avant volontaire" sur la ligne d'essai qui certes
soulevera l'hyre des supporters arriègeois mais qui était impossible à
laisser passer, position reconnue à froid après le match par tous les
intervenants.
Sur le renvoi Tarascon concrétisse une montée en force pour placer un drop et tenter de recoller avant la pose à travers un 13 à 3 reflétant à quelque chose près une entame de début d'année...
Le début de la seconde phase s'annonce plus musclé. Saint-Orens lache du terrain, Tarascon y croit et revient à 13 à 6 avec une pénalité enregistrée suite à une longue bagarre générale qui voit l'explusion du 8 de Saint Orens.

A partir de là paradoxalement et à 14 (peut-être des mélées non-poussées plus tard) la cavalerie des locaux donne libre cours à ses qualités et deux essais suplémentaires viendront tuer le match puis offrir le bonus à un Saint-Orens qui va mine de rien recevoir 6 fois sur neuf résultante d'un calendrier décallé ce qui pourrait déboucher rapidement par un retour aux places qualificatives.
23 à 6, un score long à se dessiner... une partie de milieu de tableau...
En lever de rideau les formations 2 de chaque club ont proposées une
recontre ouverte avec une mi-temps pour chaque et un 17 à 16 en faveur de Saint-Orens désormais seul en tête d'une poule qu'ils dominent de la tête aux pieds.

Mais attention , un spectre plane sur les clubs qui ne se qualifiront pas cette saison . Dans le cadre de l'uniformisation des championnats de tous les comités français (qu'il faudra bien un jour appliquer pour éviter le cas du Béarn de la saison précédente - un poule pour 4 séries) ces derniers pourraient être obligés de coupler l'honneur à la promotion d'honneur ce qui présenterait une nouvelle donne et pas des moindre puisque "qui n'est pas qualifié cette saison serait en série 1 la prochaine"... il va y avoir un double enjeu, cette saison voire la prochaine, dans le championnat "honneur"
pyrénéen.

titre image



REVUE de PRESSE avec le PARTENARIAT de la DEPECHE du MIDI - 05-06-2009

- pour une meilleure lecture de l'article, version PDF...

titre image
 Mise à jour effectuée le 07/01/2009   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com