AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 A un an de l'une.... vendredi 07 juillet 2006 
 Rugby à XV :  .... et une après-midi de l'autre !
 A une rentré scolaire de la Coupe du Monde de Rugby en France et à quelques heures de la concrétisation de celle de foot les journaux sont "pleins" d'estimations financières en terme de retombées, de transferts et pour nous "ovaliens" de réunions de partage des mannes diverses et variées. Le sport, la tactique et la stratégie sont loin, on rêve "aux pesetas" sous les maillots et peintures avec à la main des billets achetés 10 fois plus que les tarifs de base.
Les articles ovaliens sur nos médias parlent le même langage.
Qui de la Ligue, de la FFR, des joueurs, des clubs aura ou n'aura pas le pourcentage espéré, qui sera habilité à distribuer donc à "commander".... pas un mot sur les retombées dans le foot amateur et pas plus de prévisionnel pour celui du rugby.
Si le monde "rond" n'a pas besoin de mesures d'accompagnement car croulant sous des effectifs pléthoriques il n'en est pas de même pour celui du rugby qui malgré l'évènement devra "stimuler" l'adhésion , aller au devant faute de ne plus produire des étoiles, se montrer attractif comme disposer de structures capables d'accueillir convenablement les nouveaux licenciés.
Qu'en est-il des fameuses chartes relatives aux écoles de rugby, y aura t il des mesures d'accompagnement lors de la prochaine rentrée scolaire ou resterons-nous "en l'état" ?
La confiance et la sérénité ne semblant pas de mise lors des dernières AG il semble que les 10 à 20 % d'augmentation d'effectifs (10 à 20 gamins par structure-environ) inquiètent les instances. Si ce paramètre intégré est un maximum on peut donc comprendre que l'organisation de la Coupe du Monde ne bouge pas en ce domaine car on comprendra que c'est un minimum en chiffre comme en confiance vis à vis des centaines de bénévoles qui gèrent les entités éducatives de l'ovalie profonde. Surprenante considération !
A mon avis, en septembre, si l'on effectue la rentrée avec les outils actuels on a de grande chance de ne pas impacter les pourcentages, la Coupe du Monde des "footeux" qui pour une fois à dégagé une image positive dans et hors des terrains va éroder les gamins du primaire et marginaliser les "pousses ovaliennes". Comme d'habitude on récupérera les 1% aux alentours de novembre et janvier, chiffres relatifs aux déçus des systèmes élitistes pratiqués par les clubs de cette discipline ou ceux dont le physique leur indique qu'ils doivent quitter les lignes arrières du foot pour aller vers les premières du rugby. En clair on gère la "marge", drôle d'ambition pour un sport qui prépare un de ces plus important évènementiel de ces 20 prochaines années.
Et la rentrée suivante ? et bien on n'en sait pas plus et mis à part le train qui va traverser notre région et stopper dans une ou deux gares les informations sur Lou " Beîré del moundo rugbystico" (phonétique), eh oui la Coupe (c'est à dire l'étage au dessus , c'est pour les amateurs de ballon rond), ne pleuvent pas y compris dans les médias interne.... on attendra, donc, la fin du "spunamy footeux" (phonétique) pour compter les écarts, mesurer les difficultés de recrutement, tenter de reconstruire l'image du rugby et utiliser s'il y en a les moyens mis à disposition par les instances dans la mesure ou il restera quelques budgets des sommes dont parlent les journaux actuellement....on a certainement amorcé une nouvelle époque mais je me met à la place du smicard-bénévole du rugby qui transbaûte les gamins de l'école de rugby de son club sur les kilomètres de sa vallée... les chiffres dont se disputent la Ligue et la FFR, ceux dont vont toucher les clubs et les joueurs... le Tursan derrière le Cabécou ou le Fronton sur le Bethmale doit avoir un goût amer!
(A suivre)
 Mise à jour effectuée le 09/07/2006 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com