Récit de Mathieu B et images de Olivier D

La Croze dimanche 30 mars

 

Olivier D, Fabrice M, Tristan, Hans , Matthieu D , Mathieu B

 

Après la pose de trois goujons pour fixer la chèvre nous descendons en trois équipes.

 

Mathieu et Tristan : escalade dans le réseau Caliméro

Après un tir, resseau de 2m et méandre de 2m de large sur 10m de haut. Branche de droite une belle coulée avec ptits gours au pied magnifiques, mais 6m plus haut on voit une étroiture impénétrable. Nous décidons de ne pas salir le lieu et aussi parce que le courant d'air pourrait être une communication avec la galerie fossile située à mi puits de l'entrée (on fera la topo pour vérifier).

Tristan continue, escalade en libre de 7m dans la branche de gauche, équipe une corde de 10m avec 2 amarrages pour la descente au retour, puis étroiture, resseau et nouvelle étroiture et vue sur le plafond à 5m et petits boyaux bouchés par argile, pas de suite.

 

Olivier et son copain : équipement d'une vire

Petite vire sympat, après déblaiement de gros paquets d'argile, qui facilitera le passage, car elle évite de descendre un resseau de 5m et de remonter un puits de 7m.

 

Hans et Matthieu : désob au grand mur d'argile

Agrandissement pour travailler confortablement à quatre pattes et prolongement de quelques metres.

 

Equipement aussi d'une main courante au dessus du puits de Ficher-price, car avec la fatigue et la boue on pourrai chuter de 7m.

 

Sortie très boueuse, et avec un beau cocard pour Mathieu. Il y en a qui regrettent la baignoire !

 

A la sortie, Tristan lance l'appel pour une explo coté amont de la trémie ?

 

 

M Bergeron.

Croze-mars14-002.jpg
Croze-mars14-005.jpg
Croze-mars14-009.jpg
Croze-mars14-010.jpg
création de site internet avec : www.quomodo.com