Règlement FFN 2013-2017

Voir les modifications au règlement de la FFN

Règlement FFN 2013-2017
Télécharger

L'EQUIPEMENT et le DEPART

GR 5 EQUIPEMENT

(GR 5.2) : Il est autorisé de porter 2 bonnets de bain

 

SW 4 LE DEPART

SW 4.1 Pour les courses de Nage Libre, de Brasse, de Papillon et de Quatre

Nages Individuel, le départ doit s’effectuer par un plongeon. Au long coup de

sifflet (article SW 2.1.5) du juge-arbitre, les nageurs doivent monter sur le plot de

départ et y rester. A la commande “ Take your marks ” (“ à vos marques ” en

français) du starter, ils doivent immédiatement prendre une position de départ

avec au moins un pied à l’avant des plots de départ. La position des mains est

indifférente. Lorsque tous les nageurs sont immobiles, le starter doit donner le

signal de départ.

SW 4.2 Le départ en Dos et dans les courses de Relais 4 Nages se fait dans

l’eau. Au premier long coup de sifflet du juge-arbitre (article SW 2.1.5), les

nageurs doivent immédiatement entrer dans l’eau. Au deuxième long coup de

sifflet, les nageurs doivent retourner sans délai à leur position de départ (article

SW 6.1). Lorsque tous les nageurs ont pris leur position de départ, le starter doit

donner l’ordre “ Take your marks ”. Lorsque tous les nageurs sont immobiles, le

starter doit donner le signal de départ.

SW 4.3 Aux Jeux Olympiques, aux Championnats du Monde et dans les autres

épreuves de la FINA, l’ordre “ Take your marks ” doit être donné en anglais et le

départ doit être assuré par des haut-parleurs, montés sur chacun des plots de

départ.

SW 4.4 Tout nageur partant avant le signal de départ sera disqualifié. Si le

signal de départ est émis avant que la disqualification ne soit déclarée, la course

continuera et le nageur ou les nageurs seront disqualifiés à la fin de la course. Si

la disqualification est déclarée avant le signal de départ, le signal ne doit pas être

donné, mais les nageurs restant doivent être rappelés, et le starter redonne le

départ. Le Juge-arbitre reprend la procédure de départ à partir du long coup de

sifflet (le second pour le dos) conformément à l’article SW 2.1.5.

La NAGE LIBRE

SW 5  NAGE LIBRE

SW 5.1 La nage libre signifie que, dans une épreuve ainsi désignée, le nageur

peut nager n’importe quel style de nage, sauf dans les épreuves de 4 nages

individuelles ou de relais 4 nages, où la nage libre signifie tout style de nage

autre que le dos, la brasse ou le papillon.

 

SW 5.2 Une partie quelconque du corps du nageur doit toucher le mur à la fin

de chaque longueur et à l’arrivée.

SW 5.3 Une partie quelconque du corps du nageur doit couper la surface de

l’eau pendant toute la course, sous réserve qu’il est permis au nageur d’être

complètement submergé pendant le virage et sur une distance de 15 mètres au

plus après le départ et chaque virage. A partir de ce moment-là, la tête doit avoir

coupé la surface de l’eau.


La BRASSE

SW 7 BRASSE

SW 7.1 Après le départ et après chaque virage, le nageur peut faire un

mouvement de bras se prolongeant jusqu’aux jambes pendant lequel le nageur

peut être submergé. Un seul coup de pieds de papillon est autorisé pendant la

première traction de bras, suivie par le mouvement de jambes de brasse.

 

SW 7.2 A partir du début de la première traction de bras après le départ et

après chaque virage, le corps doit être sur la poitrine. Il n’est pas permis de se

tourner sur le dos à aucun moment, sauf au virage où après le toucher du mur il

est permis de tourner de n’importe quelle manière dès lors que le corps est sur la

poitrine après avoir quitté le mur . Dès le départ et tout au long de la course, le

cycle des mouvements doit comporter un mouvement de bras et un mouvement

de jambes dans cet ordre. Tous les mouvements des bras doivent être

simultanés et dans le même plan horizontal sans mouvement alterné.

SW 7.3 Les mains doivent être poussées ensemble en avant à partir de la

poitrine, au-dessous, au niveau ou au-dessus de l’eau. Les coudes doivent être

sous la surface de l’eau, sauf avant le virage, pendant le virage, et pour la

traction finale à l'arrivée. Les mains doivent être ramenées en arrière sur ou sous

la surface de l’eau. Les mains ne doivent pas être ramenées au-delà de la ligne

des hanches, sauf pendant la première traction après le départ et chaque virage.

SW 7.4 Pendant chaque cycle complet, une partie quelconque de la tête du

nageur doit couper la surface de l’eau. La tête doit couper la surface de l’eau

avant que les mains ne se tournent vers l’intérieur au moment de la phase la plus

large de la seconde traction. Tous les mouvements des jambes doivent être

simultanés et dans le même plan horizontal sans mouvement alterné.

SW 7.5 Les pieds doivent être tournés vers l’extérieur pendant la phase

propulsive du mouvement de jambes. Les mouvements du type “ ciseaux ”,

“ battement ” alternés ou “ coup de pieds de papillon vers les bas ” ne sont pas

autorisés excepté le cas prévu à l’article SW 7.1. Couper la surface de l’eau avec

ses pieds est autorisé si cela n’est pas suivi d’un mouvement vers le bas du type

“ coup de pieds de papillon vers les bas ”.

SW 7.6 A chaque virage et à l’arrivée de la course, le contact doit se faire

simultanément avec les deux mains séparées soit au niveau de l’eau, soit audessus,  soit en dessous. Au dernier mouvement avant le virage et à l’arrivée

un mouvement de bras non suivi d’un mouvement de jambes est autorisé.

La tête peut être immergée après la dernière traction de bras avant le toucher, à

condition qu’elle coupe la surface de l’eau à un certain point pendant le dernier

cycle complet ou incomplet précédant le contact.

 

Le PAPILLON

SW 8 PAPILLON

SW 8.1 A partir du début de la première traction de bras après le départ et

après chaque virage, le corps doit rester allongé sur la poitrine. Sous l’eau, le

mouvement de jambes sur le côté est autorisé. Il n’est pas permis de se tourner

sur le dos à aucun moment, sauf au virage où après le toucher du mur il est

permis de tourner de n’importe quelle manière dès lors que le corps est sur la

poitrine après avoir quitté le mur

SW 8.2 Les deux bras doivent être amenés en avant ensemble simultanément

au-dessus de la surface de l’eau et ramenés en arrière en même temps sous le

niveau de l’eau tout au long de la course, sous réserve de l'article SW 8.5.

SW 8.3 Tous les mouvements des pieds vers le haut et vers le bas doivent être

simultanés. Les jambes ou les pieds ne doivent pas être nécessairement au

même niveau, mais ils ne doivent pas alterner les uns avec les autres. Un

mouvement de jambes de brasse n'est pas autorisé.

SW 8.4 A chaque virage et à l’arrivée de la course, le contact doit se faire avec

simultanément les deux mains séparées , soit au niveau de l’eau, soit au-dessus,

soit au-dessous.

SW 8.5 Au départ et aux virages, un nageur est autorisé à faire un ou plusieurs

mouvements de jambes et une traction de bras sous l’eau, ce qui doit lui

permettre d’atteindre la surface. Il doit être permis au nageur d’être complètement

immergé sur une distance de 15 mètres au plus après le départ et chaque virage.

A ce moment-là, la tête doit avoir coupé la surface de l’eau. Le nageur doit rester

à la surface de l'eau jusqu’au virage suivant ou jusqu'à l’arrivée.

SW 9 QUATRE NAGES

SW 9.1 Dans les épreuves de 4 nages individuelles, le nageur couvre les

quatre nages dans l’ordre suivant : Papillon, Dos, Brasse et Nage Libre. Chaque

nage doit couvrir un quart (1/4) de la distance.

SW 9.2 Dans les épreuves de relais 4 nages, les nageurs couvriront les quatre

nages dans l’ordre suivant : Dos, Brasse, Papillon, et Nage Libre.

SW 9.3 Chaque partie s'achève conformément à la règle qui s’applique à la

nage concernée.

Le DOS

SW 6 DOS
SW 6.1 Avant le signal de départ, les nageurs doivent s’aligner dans l’eau face
à l’extrémité de départ, avec les deux mains placées sur les poignées de départ.
Il est interdit de se tenir dans ou sur les trop-pleins ou d’accrocher les orteils au
bord du trop-plein.
SW 6.2 Au signal de départ et après le virage, le nageur doit se repousser du
mur et nager sur le dos pendant toute la course sauf pendant l’exécution du
virage, conformément à l'article SW 6.4. La position normale sur le dos peut
inclure un mouvement de roulis du corps inférieur à 90 degrés par rapport à
l’horizontale. La position de la tête est indifférente.
SW 6.3 Une partie quelconque du corps du nageur doit couper la surface de
l’eau pendant toute la course. Il est permis que le nageur soit complètement
immergé pendant le virage, à l'arrivée et sur une distance de 15 mètres au plus
après le départ et chaque virage. A partir de ce moment-là, la tête doit avoir
coupé la surface de l'eau.
SW 6.4 Lors du virage, il faut qu’une partie quelconque du corps du nageur
touche le mur. Pendant le virage, les épaules peuvent être tournées au-delà de la
verticale de la poitrine, après quoi une seule une immédiate traction continue du
bras ou une immédiate traction simultanée des deux bras peut être faite pour
amorcer le virage. Le nageur doit être retourné à une position sur le dos lorsqu’il
quitte le mur.
SW 6.5 A l’arrivée de la course, le nageur doit toucher le mur en étant sur le
dos dans son couloir.

Le QUATRE NAGES

SW 9 QUATRE NAGES
SW 9.1 Dans les épreuves de 4 nages individuelles, le nageur couvre les
quatre nages dans l’ordre suivant : Papillon, Dos, Brasse et Nage Libre. Chaque
nage doit couvrir un quart (1/4) de la distance.
SW 9.2 Dans les épreuves de relais 4 nages, les nageurs couvriront les quatre
nages dans l’ordre suivant : Dos, Brasse, Papillon, et Nage Libre.
SW 9.3 Chaque partie s'achève conformément à la règle qui s’applique à la
nage concernée.

La COURSE

SW 10 LA COURSE
SW 10.1 Toutes les courses individuelles doivent être organisées en séparant
les filles et les garçons.
SW 10.2 Un nageur nageant seul toute l’épreuve doit couvrir la distance
complète pour se qualifier.
SW 10.3 Le nageur doit rester durant toute la course dans le même couloir,
celui où il a commencé.
SW 10.4 Dans toutes les épreuves, un nageur effectuant un virage doit avoir un
contact physique avec l’extrémité de la piscine ou de la longueur. Le virage doit
être fait à partir du mur, et il n’est pas permis de se pousser ou de faire un pas au
fond de la piscine.
SW 10.5 Un nageur qui se tient debout au fond de la piscine pendant les
épreuves de nage libre ou pendant la partie nage libre des épreuves 4 nages ne
doit pas être disqualifié, mais il ne doit pas marcher.
SW 10.6 Il n’est pas permis de tirer sur la ligne de couloir.
SW 10.7 Gêner un autre nageur en nageant à travers un autre couloir ou de
toute autre manière disqualifiera le gêneur. Si la faute est intentionnelle, le jugearbitre
doit rapporter l’affaire au Membre organisant la course, et au Membre dont
relève le nageur coupable.
SW 10.8 Aucun nageur ne sera autorisé à utiliser ou à porter un équipement ou
un maillot de bain qui puisse améliorer sa vitesse, sa flottabilité ou son endurance
pendant une compétition (tels que des gants palmés, palmes, nageoires, bandes
élastiques, matières adhésives, etc.). Il est permis de porter des lunettes de
natation. Aucune « strap (ruban) » sur le corps n’est autorisé à moins qu’il ne soit
approuvé par le médecin de la compétition.
SW 10.9 Tout nageur qui n’est pas engagé dans une course, et qui entre dans
l’eau pendant qu’une épreuve s’y déroule avant que tous les nageurs aient
terminé la course, sera disqualifié pour la prochaine épreuve à laquelle il est
inscrit dans la rencontre.
SW 10.10 Il y a quatre nageurs dans chaque équipe de relais. Des relais
mixtes peuvent être nagées. Les relais mixtes doivent être composés de
deux (2) hommes et deux (2) femmes. Les temps intermédiaires réalisés
dans les épreuves de relais mixtes ne peuvent pas être enregistrés comme
records et/ou temps d’engagement.
SW 10.11 Dans les épreuves de relais, l’équipe d’un nageur dont les pieds ont
perdu le contact avec le plot de départ avant que le coéquipier le précédant ne
touche le mur sera disqualifiée.
SW 10.12 Une équipe de relais sera disqualifiée dans une course si un membre
de l’équipe, autre que le nageur désigné pour nager cette longueur, entre dans
l’eau lorsque la course est en cours, avant que tous les nageurs de toutes les
équipes n’aient fini la course.
SW 10.13 Les membres d’une équipe de relais et leur ordre de départ doivent
être précisés avant la course. Un membre d’une équipe de relais ne peut
concourir dans une course qu’une seule fois. La composition d’une équipe de
relais peut être changée entre les séries et les finales d’une épreuve, à condition
qu’elle soit constituée de la liste des nageurs correctement inscrits par un
Membre pour cette épreuve. Le fait de ne pas nager dans l’ordre indiqué
entraînera la disqualification. Des remplacements ne peuvent avoir lieu que par
suite d’une urgence médicale attestée.
SW 10.14 Un nageur ayant fini sa course, ou sa distance dans une épreuve de
relais, doit quitter la piscine aussitôt que possible sans gêner tout autre nageur
qui n’a pas encore fini sa course. Sinon, le nageur fautif, ou son équipe de relais,
sera disqualifié.
SW 10.15 Si une faute compromet la chance de succès d’un nageur, le jugearbitre
aura le pouvoir de lui permettre de concourir dans la série suivante ou, si
la faute se produit au cours d’une finale, ou dans la dernière série, il ou elle
pourra faire de nager de nouveau l’épreuve.
SW 10.16 Aucune régulation de l’allure ne sera autorisée, et il est interdit
d'utiliser un dispositif ou un plan à cet effet.
ce site a été créé sur www.quomodo.com