Risques de contamination dans les piscines

Y a-t-il des risques de contamination
à la piscine ?

 

Les piscines sont soumises à des normes très strictes afin d’éviter la présence de micro-organismes dans l’eau, notamment les virus.

L’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France précise que l’eau des piscines publiques est régulièrement filtrée et désinfectée et répond aux normes physiques, chimiques et microbiologiques du Code de la santé publique.

« Le chlore, utilisé sous forme gazeuse dans les piscines publiques, est le produit le plus employé car il cumule efficacité, facilité d’utilisation et innocuité, poursuit l’ARS. Ces traitements habituels sont efficaces s’agissant du virus Sars-CoV-2. »

Une étude menée par l’Impérial Collège de Londres va dans ce sens.

Des chercheurs britanniques assurent que le virus ne survivrait pas plus de trente secondes dans l’eau chlorée de piscine.

Les baigneurs sont aussi invités, hors de l’eau, à respecter les gestes barrières afin d’éviter toute transmission.

Si une contamination devait avoir lieu, elle se ferait autour des bassins, dans les vestiaires ou en partageant un goûter entre copains.

 

Le pass sanitaire est obligatoire pour les adultes pour aller à la piscine. Il le sera aussi pour les 12-17 ans à partir du 30 septembre, sauf s’ils ne croisaient pas de public lors de la sortie scolaire à la piscine.

En effet, le ministère de l’Éducation nationale distingue deux cas de figure :

– Soit l’établissement réserve un lieu ou un créneau horaire dédié au public scolaire, alors le pass sanitaire ne sera pas exigé ;

Soit l’activité prévue implique un brassage avec d’autres nageurs, alors le document sera exigé.



 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com