Fabien Gilot à Caudry

Fabien Gilot à la piscine de Caudry...

Avec près d’une trentaine de médailles à son palmarès, Fabien Gilot est le nageur français le plus titré. C’est à Caudry qu’il a passé la matinée du jeudi 29 novembre. Après avoir visité les équipements sportifs de la cité de la dentelle, qui lui ont montré «  le dynamisme d’une ville tournée vers le sport  », souligne-t-il, c’est à l’espace aquatique qu’il s’est arrêté.


La communauté de communes du Caudrésis-Catésis (4C) envisage en effet de baptiser la piscine comme l’athlète de 34 ans : «  C’est plus sympa de donner le nom de personnalités qui ont marqué le sport français  », assure Joseph Modarelli, vice-président de la 4C en charge des équipements aquatiques. «  On y pense très sérieusement pour 2019  », confirme le nageur, sans pour autant annoncer une date précise.


L’enfant de Denain

Installé à Marseille, Fabien Gilot, qui a mis un terme à sa carrière après les Jeux olympiques de Rio en 2016, est désormais agent d’assurances. Mais le sport est toujours omniprésent dans sa vie : il est aussi président du conseil national du sport, de la commission des athlètes du comité olympique français, et membre du comité d’organisation des Jeux olympiques de 2024 en France. Avec humilité, il explique l’importance, pour lui, d’accepter d’associer son nom à un tel équipement : «  C’est honorifique, ça ne me coûte rien, et ça fait plaisir aux jeunes.  »


Le maire Frédéric Bricout se dit «  très honoré  » de recevoir le médaillé. Attaché à la région, l’enfant de Denain a trouvé l’espace aquatique « grand  », «  lumineux  », «  bien loin des piscines où j’ai commencé à nager  ». Pour lui, il est primordial d’accentuer l’apprentissage de la natation, «  qui sauve des vies  », rappelle-t-il, insistant sur le fait que la plupart des décès de noyade touchent les enfants de moins de 10 ans.

La Voix Du Nord
B9717766172Z.1_20181129163901_000G4ECH0UJL.3-0.jpg
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com