Cahier Technique par Alexis SANGOUARD - Novembre 2020
Directeur et Responsable pédag...
 
Article sur l’apprentis...
 
Article aut...
Contenu sur le jeu rapide par Christophe DENIS - Novembre 2020
Manager Général de l'US Malakoff (92)...
 
Contenu sur la programmation individuelle d'été par Christophe DENIS - Novembre 2020
Manager Général d...
Contenu sur la préparation physique par Hugo LECLERCQ - Novembre 2020
Conseiller Techniq...
 
Article sur l'échauffe...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cahier Technique par Alexis SANGOUARD - Novembre 2020
Directeur et Responsable pédagogique Elan Formation - Formapi à Chalon-Sur-Saône (71)
 
Bonsoir,
 
Nous vous proposons aujourd'hui, un cahier technique. 
 
Ce cahier est réalisé par Alexis SANGOUARD. 
 
Son parcours :
 
- Formation Elan pour BE1 
- Entraîneur U15 et U18 masculin au niveau championnat de France - Prissé Mâcon 
- Entraîneur en Nationale Masculine 2 - Prissé Mâcon

Merci encore à toi pour ton document ! 🙂
 
Je vous souhaite une bonne lecture

Article : ici
L'équipe SF Connection Sport 
 
 
Article sur l’apprentissage du dribble dans le mini basket par Joseph ENAMA - Novembre 2020
Formateur Mini Basket - Secteur Rhône-Alpes
 
 
Préambule :
 
Il est important pour moi de commencer par dire que mes expériences et ma vision m’appartiennent.
Il ne s’agit en aucun cas de prôner une méthode qui n’a pas été soumise à une analyse scientifique. Mes propos n’engagent que moi. Cela fait depuis le début de mon expérience en tant qu'entraineur ou formateur que je me passionne pour le mini-basket.
En effet, pour moi, il est important de mettre à l'apprentissage nos meilleurs techniciens, afin d’avoir des équipes performantes dans les catégories jeunes et adultes.
 
À partir de quelle catégorie ?
 
À partir des baby basketteurs.
Il est important de ne pas dissocier l’utilisation du ballon, du développement physique.
Un joueur qui est en déficit physique aura toujours plus de difficultés.
L’objectif est de faire plus de physique que de technique. Le dribble se limitera à la poussée de la balle. On commencera à introduire les changements de rythme sans donner de consignes techniques aux enfants.
L’objectif est qu’il soit capable de dribbler le plus longtemps possible sous une multitude de situations ludiques. La compétition et la collaboration sont développées à travers des jeux et des situations d’oppositions.
Le développement physique est plus important encore dans le mini basket. C’est leur capacité à découvrir leur corps et leurs capacités qui leur permettra d’être à l’aise avec un ballon.
Le slogan qui doit les accompagner à tous les entraînements est : Le ballon est mon ami.
 
Cela veut dire aussi être capable d’offrir des plages d’entraînement plus nombreuses, grâce à des CEC par exemple.
 
Exemples d’exercices :
- épervier pour la réactivité
- courses sans ballon en slalom pour l’agilité des appuis
 
Le Run and Gun
 
C'est la philosophie du mini basket.
Il faut courir vite et aller le plus vite vers l’avant.
Défendre haut pour piquer le plus de ballons possible.
On introduit des territoires à défendre.
On rentre dans la collaboration et la communication.
On apprend la responsabilité individuelle et collective.
Tous les ingrédients qui vont nous permettre de construire des sorties de balles organisées, des occupations de couloirs maîtrisés.
Le but est de se projeter vite vers l’avant pour se créer une situation de tir rapide.
 
Exemples d'exercices :
- Spiderman qui permet l’apprentissage de l’exploitation des couloirs
- Le célèbre Pacman
- Introduction au Yoga pour la souplesse
- Introduction de la visualisation et de méditation.
 
Utilité dans le basket moderne
 
Les espaces de jeu sont de plus en plus réduits à cause de la croissance des gabarits des joueurs. Les joueurs sont de plus en plus athlétiques et le jeu va vite. Les attaques ont de plus en plus pris le pas sur les défenses, savoir manier son ballon est une priorité aujourd'hui pour tous les joueurs, à tous les postes.
 
Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler de vive voix...
Bonne lecture 

Article autour de la formation des joueuses et des joueurs par Florian SERAFINI - Mai 2020
Conseiller Technique Fédéral pour le CD23 - Creuse
 
Tout d’abord, un petit historique s’impose.
Nos lives en direct sur Facebook et Instagram sont également trouvable sur Youtube.
Nous avons lancé ces directs à la suite de conversations, de volontés et d’idées avec différents acteurs. Le principe est similaire à un principe de table ronde avec des coachs de renom, des présidents de clubs, d’arbitres, de bénévoles et tout acteur de la balle orange. Nous échangeons en direct avec les internautes grâce à nos coachs, nos acteurs de niveaux différents ainsi que d’expériences différentes et c’est la que se trouve la plus grande des richesses lors de ces discussions.
 
Nous avons toute une équipe pour construire ces moments, à savoir que je m’occupe de la présentation, K. D. s’occupe de la partie technique, Maxime VIANO s’occupe de la partie graphique, Laurie BUFFAT et Thomas SERAFINI s’occupent de la vérification des directs et récemment nous avons un renfort en la personne de Christophe DENIS qui rejoint le groupe de réflexion.
 
Nous avons commencé le 01 avril 2020, avec des échanges autour de la catégorie U13, avec Stéphane LEITE, coach professionnel à Landerneau Basket, Didier Clément, coach pendant des années sur toutes les catégories d’âges notamment U13, Laura ROCHE qui a participé à cette idée, et bien sûr K. et moi-même.
 
Rentrons maintenant dans le vif du sujet, accompagné de cet article, vous aurons le sujet complet en vidéo évoquant la formation de la joueuse et/ou du joueur. Pour cette occasion, nous avons reçu, Rachid MEZIANE, actuel coach en Ligue Féminine pour le club de l’Entente sportive Basket de Villeneuve-d'Ascq - Lille Métropole, ainsi qu’assistant coach de l’équipe de France féminine A. Nous étions en compagnie de Christophe DENIS, actuel directeur technique de l’USM Malakoff Spartiates Basket, de Jean Luc CORNIA, actuel assistant coach en D1 Féminine à Pepinster et qui a une large expérience sur le sujet donné. Pour compléter ce plateau, nous avions le plaisir d’avoir rencontré l’actuel coach de la Chorale de Roanne en Jeep Elite, à savoir Jean Denys CHOULET.
 
Le débat était enrichissant orienté sur le joueur mais nous fais une parallèle avec les coachs, qui pour nous vont de pair. Je vous propose quelques interventions clés de nos intervenants, à commencer par Rachid : « Le mental est inné ou acquis, ce sont les expériences qui peuvent forger un mental », en réponse à une question d’internaute. Nous poursuivons avec Jean Luc : « Si l’on veut des résultats, je pense qu’il faut que les entraîneurs se spécialisent en fonction des catégories d’âges ». Christophe quant à lui, s’est exprimé dans le sens du directeur technique : « L’importance du directeur sportif c’est, de ne rien imposer, on accompagne. Le directeur technique doit bien connaître ses entraîneurs pour savoir où les faire intervenir » et Jean Denys, lui s’est exprimé plus globalement : « La formation du joueur me semble intéressant, dès le départ de ne pas les mettre dans des cases, et de leurs permettent de voir autre chose ».
 
Le lien pour retrouver la vidéo 
https://www.facebook.com/139862906629312/videos/872877913194352

Globalement, les points clés abordés autour des échanges se retrouvent dans :
- Le joueur doit être touche à tout
- L’importance de la maîtrise des fondamentaux individuels
- La corrélation entre la qualité de la formation du joueur et la qualité de la formation de l’entraîneur
- La spécialisation des entraîneurs sur les catégories
- L’efficience du joueur
 
En résumé la formation du joueur, pour nos intervenants, se déclinent en quatre plans :
- L’aspect technicotactique
- L’aspect mental
- L’aspect environnemental
- L’aspect physique
 
Je vous laisse apprécier l’intégralité des échanges de ce live, qui sont plaisants, enrichissants et FORMATEURS.
 
Florian SERAFINI Gérant SF CONNECTION SPORT
Facebook : SF Connection Sport
You Tube : SF Connection Sport
Instagram : @SFCONNECSPO
Site Web : http://club.quomodo.com/serafini-connection-sport
 

Contenu sur le jeu rapide par Christophe DENIS - Novembre 2020
Manager Général de l'US Malakoff (92)
 
Bonsoir,
 
Nous vous proposons aujourd'hui, un contenu concernant le jeu rapide. 

Sa vidéo-conférence : ici 
 
Ce document très complet nous parvient de Christophe Denis
 
Son parcours :
 
- Consultant et Intervenant pour SF Connection Sport
- Manager général USM Malakoff (92)
- Coach en Pré National Masculine
- Responsable du Centre de Formation de l’Olympique d’Antibes - du Paris Basket Racing puis du Paris Levallois.
- Assistant Coach (Antibes - PARIS Basket Racing - PARIS Levallois)
- Head Coach (Paris Levallois - Rouen - Bourg en Bresse)
- Assistant Coach Équipe de France A’ (2014 à 2106)
- Professeur d'Education Physique et Sportive
- Consultant pour Canal Plus et l'équipe 21 

Merci encore à toi COACH !🙂
 
Je vous souhaite une bonne lecture

Article : ici 
L'équipe SF Connection Sport 
 
 
Contenu sur la programmation individuelle d'été par Christophe DENIS - Novembre 2020
Manager Général de l'US Malakoff (92)
 
Bonsoir,
 
Nous vous proposons aujourd'hui, un programme d’entraînement axé sur la course et visant à améliorer les qualités aérobie.
 
Ce document très complet nous parvient de Christophe Denis
 
Son parcours :
 
- Consultant et Intervenant pour SF Connection Sport
- Manager général USM Malakoff (92)
- Coach en Pré National Masculine
- Responsable du Centre de Formation de l’Olympique d’Antibes - du Paris Basket Racing puis du Paris Levallois.
- Assistant Coach (Antibes - PARIS Basket Racing - PARIS Levallois)
- Head Coach (Paris Levallois - Rouen - Bourg en Bresse)
- Assistant Coach Équipe de France A’ (2014 à 2106)
- Professeur d'Education Physique et Sportive
- Consultant pour Canal Plus et l'équipe 21

Merci encore à toi COACH !🙂
 
Je vous souhaite une bonne lecture

Article : ici
L'équipe SF Connection Sport 
 
 
Contenu sur la préparation physique par Hugo LECLERCQ - Novembre 2020
Conseiller Technique Fédéral pour le CD23 - Creuse
 
C'est avec une grande fierté que je remercie Florian SERAFINI (CTF 23), qui n'est d'autre que mon collègue, avec qui nous avons de beaux et grands projets sur le territoire de la Creuse.
C'est pourquoi, je me porte à la rédaction de cet article sur la préparation physique.
Sujet qui m'a été demandé d'aborder puisque je suis également coach sportif et que j'affectionne particulièrement cet aspect trop souvent oublié en France.
 
Certes le monde professionnel rattrape le retard, mais au niveau amateur c'est une toute autre question car cela n'est pas encore assez approfondi.
Peu de connaissances, anciennes méthodes inutilisables ou plus adaptées.
Je me penche donc sur ce sujet en livrant mon expérience et mes opinions sans trop entrer dans les détails scientifiques.
 
Je vous souhaite une bonne lecture

Article : ici
L'équipe SF Connection Sport 
 
 
Article sur l'échauffement par Florian SERAFINI - Novembre 2020
Conseiller Technique Fédéral pour le CD23 - Creuse
 
Dans notre sport, le basket-ball, une partie de l’entraînement est souvent bâclée, que ce soit par le joueur/la joueuse ou bien par l’entraîneur. Parfois, cette partie de la séance est bâclée par soucis de temps ou bien par non connaissance de l’importance d’un échauffement complet afin de rentrer au mieux dans la pratique sportive.
 
Il se compose en plusieurs parties, tout d’abord le déverrouillage que l’on peut appeler également l’échauffement individuel. Il consiste à réveiller toutes les articulations de notre corps (épaules – ceinture scapulaire, genoux, bassin – ceinture pelvienne, chevilles…) dans un premier temps. Ce que l’on appelle la phase d’éveil, elle durera entre 10 et 15 minutes.
 
De plus, durant cette phase, le réveil des composantes musculo-tendineuses, cardiovasculaires et proprioceptives sont à effectuer. Pour la composante musculo-tendineuse, c’est la phase d’étirements stato-dynamique (contracter puis étirer le muscle).
 
Ensuite, pour la composante cardio-vasculaire, il suffit d’effectuer des tours de raquette par exemple (en marchant). Pour finir, la composante proprioceptive est un travail d’appuis qui permet de travailler articulation par articulation. Enfin, le déverrouillage permet de prévenir des blessures.
 
Afin de poursuivre l’échauffement nous passerons sur une période de 10 à 15 minutes avec ballon sous forme de petits ateliers afin de solliciter tous les muscles du corps. Enfin, la dernière phase de l’échauffement est la phase d’échauffement collectif qui durera entre 10 et 15 minutes. Pour terminer cet article, ce protocole de déverrouillage permet de solliciter l’autonomie du sportif. Cette phase apparaît après une prise en charge dirigée ou coachée.
 
Aujourd'hui, j'ajouterais le côté ludique de l'échauffement, le jeu. Cet aspect, va permettre à l'entraîneur de connecter ses adhérents sur la suite à donner de la soirée.
 
L'aspect psychologique est un moteur de la mise en activité d'un sportif. 
Le sportif peut se préparer tout doucement à son entraînement ou match pendant l'échauffement, cette partie lui permet de se sentir libre de ses occupations quotidiennes et de se recentrer sur lui-même. 
 
Quelques exemples : 
 
  • La passe à 10 (Top 10)
  • Protocole Nash (Top 10)
  • Protocole Curry
  • Travail en stations
  • Mécanismes collectifs 
 
En conclusion, l'échauffement doit retrouver en son sein : 
  •  Un aspect articulaire 
  •  Un aspect musculaire
  •  Un aspect cardio-vasculaire 
  •  Un aspect technique (individuel ou collectif) selon la pratique
  •  Un aspect ludique
  • Un aspect psychologique
Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler de vive voix...
Bonne lecture 

L’email a bien été copié