Adresse
/
Téléphone

ACTIVITES TROISIEME TRIMESTRE 2011

Samedi 2 juillet : SOURCE BLEUE
Dortan (Ain)
Participants : Lulu, Kakly, Bébert, Cédric, Frank, Esther, Fred. Autres : Bernard et Loic Lebihan, Clément Chaput.
Lulu : Malgré le beau temps, l’eau n’est pas très claire. Je perds Kakly vers -44m, mais je la retrouve sur le chemin du retour. Belle plongée quand même.

Dimanche 3 juillet : GOUFFRE VINCENT
Dortan
Participants : SDNO : Lulu, Julie, Isabelle.

Lundi 4 juillet : GROTTES DE LA PISSERETTE ET DES FORGES
Moirans (Jura)
Participants : SDNO : Lulu, Bébert, Julie et ses parents.
Lulu : Pour son anniversaire, Julie emmène ses parents dans la rivière souterraine des Forges. La sortie leur plait bien et se termine par une baignade dans le lac.

Mercredi 6 juillet : GOUFFRE DE SIEGES
Viry (Jura)
Participants : Julie, Isabelle, JB, Lulu.
Lulu : Nous allons voir comment la chatière du dernier puits a été agrandie, par Dominique Guyétand. Julie et JB équipent. Julie ne trouve pas l’amarrage au dessus du dernier puits et nous songeons à remonter. Isabelle a déjà d’ailleurs commencé. Je vais voir cette fameuse chatière, effectivement bien dégagée, et trouve la belle plaquette inox. Nous allons nous promener dans la rivière, que le reste de l’équipe ne connaissait pas. C’est tentant pour les prochaines plongées.

Vendredi 8 juillet : GROTTES DE LA PISSERETTE ET DES FORGES
Moirans (Jura)
Participants : SDNO : Lulu, Bébert, Julie. Bellegarde : Franck, Christophe.
Franck : Petite sortie détente avant le stage initiateur. Avec Christophe, nous retrouvons Julie et Lulu à Oyonnax et partons vers le lac de Vouglans. La grotte s'ouvre en contrebas du chemin après une descente bien raide. Après une anecdote morbide "à la Lulu", nous entrons dans cette petite cavité aux parois bien déchiquetées par le travail de l'eau. La progression aisée est ponctuée par quelques passages aquatiques. De beaux fossiles de crinoïdes et d'oursins crayons ornent certaines parois. La fin de la cavité est très boueuse. Nous ressortons rapidement et trouvons Bébert, venu nous rejoindre pour la grotte suivante: les Forges. La cavité s'ouvre à quelques centaines de mètres plus loin sur le chemin, le long du lac. Nous enfilons cette fois les néoprènes intégrales. Lulu reste aux voitures pour cause de genou douloureux. Bébert vient avec ses flashs. La rivière alimentait autrefois un moulin dont quelques vestiges et une meule demeurent en contrebas du joli porche d'entrée.L'ambiance est immédiatement aquatique, l'eau monte jusqu'aux épaules dans certaines zones. Rapidement, Bébert abandonne ses flashs qu'il n'a apparemment pas rechargés. La progression est très agréable bien que fraîche. Nous passons le long d'un siphon utilisé lors d'entraînement de plongée. Nous butons sur le siphon terminal et faisons demi-tour. La sortie est vite atteinte. Pour laver nos combi, nous allons immédiatement nous jeter dans le lac, où nous nagerons une bonne demi-heure avant d'aller manger.

Samedi 9 au samedi 16 juillet : STAGE INITIATEUR
Montrond le Château (Doubs)
Participants SDNO : Julie. SCMJCB : Franck et Magali.
Franck : Hébergement dans le gîte spéléo. Une vingtaine dans une cave voûtée : c'est cool, pas d'entrée de lumière. En revanche, vu la météo, l'humidité y est constante. D'après Mika, c'est bien plus agréable quand il fait 30°C dehors. Mais nous devrons nous contenter de pas mal de pluie et des températures oscillantes entre 15°C et 20°C. Côté bouffe, pas de souci: qualité et quantité, préparée par nos hôtes, personnes âgées bénévoles que je remercie encore de leur gentillesse. Déroulement de la semaine :
Dimanche : Tests techniques en falaise à Amondans: Magali et Franck.Tests techniques sous terre : Julie (Baume des Crêtes)
Lundi : Tests techniques sous terre: Magali (Gouffre de Vauvougier), Franck (Biefs Boussets). Tests techniques en falaise à Amondans: Julie.
Mardi : Pédagogie 1: Magali Combe de Malvaux). Techniques d’encadrement: Julie et Franck (Baume des Crêtes).
Mercredi : Pédagogie 1: Julie (Gouffre de Pourpevelle), Franck (Gouffre d'Ouzène). Techniques d'encadrement: Magali (Gouffre de Jérusalem)
Jeudi : Topographie: Julie et Franck (Grotte des Cavottes). Pédagogie 2: Magali (Gouffre de Vieille Herbe)
Vendredi : Topographie: Magali (Grotte des Cavottes). Pédagogie 2: Julie (Baume des crêtes), Franck (Gouffre du Gros Gadeau)
Samedi matin : Nettoyage et inventaire du matos pour tous. Au final, une semaine éprouvante, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique mais évidemment très instructive et riche en rencontres. C'est le vendredi soir que nous a été annoncée la bonne nouvelle : le CDS 01 compte trois nouveaux initiateurs!

Mardi 19 juillet : GROTTE DU BURLANDIER
Lalleyriat (Ain)
Participants : Lulu, Julie, Loïc, Léo et Elie Perrouelle, Cécile Bozonet.
Lulu : Nous partons à 9h dans le fourgon de Loïc, il pleut. Nous nous garons au bord du chemin, et je pars devant pour ouvrir la porte. Je rencontre un beau renard sur le chemin, qui décide de ne pas m’attendre. J’ouvre la porte facilement, juste quand tout le monde arrive. Cécile est surprise de la petitesse du conduit, mais prend sur elle pour traverser. Les enfants courent devant avec Julie. Nous enchaînons la visite traditionnelle, Julie distrayant les enfants tout au long du parcours. Elle leur fera même au fond la recherche des insectes par les chauve-souris : Elie chauve-souris fait beep, les autres touristes insectes font bop, le tout dans le noir! C’est l’écho-location… Bref, bonne journée découverte et Cécile, bien qu’heureuse de retrouver le jour, a aimé ce qui n’est pas à plat ventre. Loïc a refermé la porte avec succès. Leurs impressions: Léo à la sortie de la grotte: "Est-ce que la grotte va jusqu'en Allemagne?", Cécile: "Bien sûr que non elle n'est pas si grande. Pourquoi tu as eu l'impression d'aller jusqu'en Allemagne à l'intérieur?", Léo: "Chai pas j'ai pas vu les panneaux.", Elie: "Aujourd' hui on a fait de la spéléo, c'était super le tunnel était petit il fallait marcher à quatre pattes. C'est la grotte à Lulu. C'est Lulu qui a creusé, qui a trouvé la grotte. Il a mis une porte et si tu veux y aller il faut demander la clef à Lulu.", Loïc: "Expérience à refaire avec plaisir.", Cécile: "Après avoir cru vivre un des pires moments de ma vie je me suis bien remise. Un grand merci à Lulu et Julie pour cette aventure. Nous garderons tous un bon souvenir de cette magnifique grotte."

Mercredi 20 juillet : GRAND TUNNEL EDF DE LA RETENUE DE VOUGLANS
Cernon (Jura)
Participants : Julie, Isabelle, Bébert, Lulu.
Lulu : Nous retrouvons Bébert vers 15h pour visiter un tunnel EDF. Nous l’avions repéré avec Isa au cours d’une prospection en bateau. C’est un grand tunnel rectiligne sur environ 300m, avec des rails au milieu. Un conduit d’aération traîne, cassé, sur un coté. Bébert donne un cours magistral de géologie à Julie, qui écoute subjuguée. Ce tunnel s’arrête net, pour une raison inconnue. Au retour, nous essayons d’atteindre une grotte entrevue précédemment, par le chemin côtier. Nous renonçons sur une vire, Isa et moi. Bébert et Julie sont arrêtés par une cascade qui barre le chemin. Nous reviendrons.

Samedi 3 septembre : GROTTE DES HUGUENOTS
Injoux-Génissiat (Ain)
Participants : Bébert, Isabelle, Julie.

Jeudi 15 septembre : GROTTE DE LA TROUILLETTE
Champfromier (Ain)
Participants : SDNO : Lulu. Bellegarde : Vistal, Toutoune. Autre : Stéphane Girardin.
Lulu : Stéphane rentre dans le trou vers 11h, accompagné de Vistal. J’arrive à 14h, Vistal est dehors et le temps de se préparer, nous y retournons. Lorsque nous arrivons au siphon, Stéphane vient de sortir. Il a rajouté 15m de fil à son précédent arrêt, le dimanche 11 septembre. «Après des mois de préparatifs, de tests avec du matériel de pointe (combinaison étanche, propulseur, recycleur, etc.) et d'attente d'une météo clémente, tout au bout de 700mètres de galerie noyée. Cette fois la performance fut réalisée, seul, par le jeune Stéphane Girardin, déjà expert en plongée spéléologique, qui vient de passer le terminus de Xavier Goyet, resté infranchissable depuis 1985! Cinquante mètres supplémentaires ont été explorés, en attendant la poursuite de la découverte de la galerie, qui remonte... Bien des surprises ont été observées». La galerie remonte en pente douce, arrêt à -8m pour éviter des paliers. La sortie n’est pas loin. Nous plions le matériel et ressortons quelques affaires, dont le propulseur de 32kg. A la sortie, Toutoune, abimé aussi au genou, nous attend en compagnie de Nida. Le champagne est débouché pour arroser cette presque sortie de siphon.

Samedi 17 septembre : GROTTE DE LA BALME D’EPY
La Balme d’Epy (Jura)
Participants : Hélène, Lulu, Julie, Isabelle
Lulu : Nous nous retrouvons chez Hélène, vers 10h, après avoir bataillé pour éviter un rallye. Nous prenons des petites routes pour faire court, mais nous nous heurtons à des fermetures abusives et des voitures de courses agressives. Isa le devient aussi, Julie calme le jeu. Arrivés sur place, nous partons repérer les deux entrées. Isa fait une rencontre inopportune avec un serpent, qui part aussi dans l’autre sens. Je pars en la compagnie charmante d’Hélène équiper le puits Bip-Bip. J’en oublie la façon de faire les nœuds. Nous remontons après avoir jonctionné la rivière, vers 1h30. Nous rejoignons les filles, qui, non contentes de s’être fait dragué par un automobiliste et entreprendre par un chasseur connaisseur de trous, n’ont pas réussi à équiper le puits d’entrée, par manque de cordes. Nous mangeons un bout et allons voir comment faire pour continuer. Julie réussi une désescalade et nous convainc de la suivre. Nous descendons la rivière, jamais très large et souvent ponctuée d’obstacles, telle cette chatière que j’avais oubliée. Nous arrivons en fait rapidement à la jonction de sortie. Le plus dur a été d’équiper les puits. Julie et Isa déséquipent le puits Bip-Bip, tandis que je retourne démonter l’autre avec Hélène. Le tout est terminé vers 20h. La pluie nous chasse vers nos pénates respectives.

Mardi 20 septembre : GOUFFRE VINCENT
Dortan(Ain)
Participants : Lulu, Loic.
Lulu : Loic décide de faire son initiation spéléo. Nous choisissons le Gouffre Vincent pour ses puits. Après avoir essayé le matériel dans mon atelier, nous décollons vers 9h30. Arrivés au trou, Loic s’aperçoit qu’il a oublié la poignée. Après un bref aller-retour, nous passons aux choses sérieuses. J’ai prévu une corde de 50m et une poulie-trac en sécurité, mais Loic se débrouille très bien. Nous passons la lucarne, très confortable depuis les derniers aménagements et allons jusqu’au S2, qui est vide. Retour tranquille en essayant différentes techniques. Sortie à 14h, lavage du matériel.

Mardi 20 septembre : GROTTE DE LA TROUILLETTE
Champfromier (Ain)
Participants : Toune (SDNO), Stéphane (SSG), Vistalle (Bellegarde)
Toune : Après avoir fait le taxi, embarqué Stéphane à Collonges et Vistalle à Lancrans, nous nous dirigeons sur la Trouillette. En chemin nous rencontrons Ghislain qui prépare le chemin pour les explos de cet hiver. Stéphane va récupérer sa combi près du siphon de la St Valentin, pendant que Vistalle et Ghislain tronçonnent quelques arbres près de la Trouillette pour une meilleure visibilité. Nous pensons aussi prochainement d'installer un câble inox pour une tyrolienne en vue des futurs portages.

Samedi 24 septembre : SOURCE BLEUE
Dortan (Ain)
Participants : SDNO : Franck, Loïc, Bébert, Lulu. Autres : Fredo et Audric Poggia, Bernard et Loïc Lebihan, Jean-Pierre et Catherine Baudu, Mowgli, Stéphane Lips, Gérard Chorvot, Franck Bréchon, Marie Jo Bravais, Laurent Morel, Xavier Robert, Jean-Michel Vallon, Sandrine Gagnage.

Dimanche 25 septembre : GOUFFRE DE LA ROCHE PERCEE
Jura
Participants : J.B.,Hélène, Julie, Isabelle, Bébert.

Dimanche 25 septembre : GROTTE DE JUJURIEUX
Jujurieux (Ain)
Participants : Véro, Lucie et Théo Leplat, Hugues Pitton.
Sortie initiation.

Dimanche 25 septembre : GOUFFRE VINCENT
Dortan (Ain)
Participant : Philippe.
Descente pour rechercher un marteau et des broches. Visite à la cheminée Péchoux.

Lundi 26 septembre : GOUFFRE DE SIEGES
Viry (Jura)
Participants : Lulu, Loïc.
Lulu : Nous partons vers 10h, accompagnés de Julie, qui donne plein de conseils judicieux à Loïc (et à moi). L’équipement se fait sans problème. Nous vérifions les longueurs de corde pour les prochaines fois. Il y a une grosse souris morte dans le dernier puits, qui sent très mauvais. Nous retrouvons les 8kg de plomb que nous avions cachés dans la rivière, en vue des futures plongées. Nous remontons tranquillement en déséquipant. Je perd ma grosse clé multiprise dans la chatière. Sortie du gouffre vers midi, lavage du matériel.

Jeudi 29 septembre : GROTTE DES FOULES
St Claude (Jura)
Participants : SDNO : Bébert, Lulu. Autres : 2 biologistes de Lyon 2.
Lulu : Nous nous retrouvons à 9h au bas du chemin, la montée se fait tranquille sous le soleil. Nous descendons au torrent où les deux biologistes doivent récolter des aselles. Puis Bébert et moi retournons au siphon du bas du puits relever les données de la sonde de niveau et température. Les autres reviennent bredouilles, les aselles ont déserté. Nous remontons ensuite relever les mesures de la sonde du petit puits, avant de ressortir. Nous allons manger ensuite un kebab sur la place de St Claude, aux frais des bios.