War Zao Atao
SAISON 2018-2019

EDITION 2016


Vendredi, une partie de la centaine de bénévoles de la fête du Samedi du porc, qui a lieu les premiers samedis de juillet depuis 24 ans, a partagé du temps ensemble. L'édition 2016 a ravi près de 3.000 personnes. Celle de 2017 promet quelques surprises. Déjà, l'équipe organisatrice y travaille.

************************************************************************************

 
 
 
Après quelques frayeurs météorologiques, c'est sous un temps clément que s'est déroulée la 24e édition du Samedi du porc. Dès 19 h, les premiers visiteurs sont arrivés, un peu timidement au début. Les familles et les plus jeunes ont pu s'essayer aux arts du cirque avec la compagnie Dédale de Clown. Les animateurs de cette association brestoise ont apporté des ballons d'équilibre, des monocycles ou encore un fil de trapèze. Dès 20 h 30, 20 jeunes concurrents se sont essayés au cri du porcelet. Moment toujours très drôle pour les enfants autant que pour le public. Enzo, Thibault, Théo ou encore Lila n'ont pas démérité. Petit porcelet deviendra grand, c'est certain.

Le meilleur cri pour un Milizacois

C'est ensuite avec les chansons du groupe Vocce An Avel que les festivaliers ont dégusté le fameux cochon grillé. Cette année, 28 cochons ont régalé environ 2.300 personnes. Dès le matin, une fine équipe d'habitués du tourne-broche a cuisiné les fameux cochons. Vers 23 h, seize participants au concours du cri du cochon ont fait jouer leurs cordes vocales. Les six finalistes ont été difficiles à départager pour le jury, composé cette année de femmes et de fils d'éleveurs. Et c'est finalement un Milizacois de 28 ans, Baptiste Gergaud, qui a fait retentir le plus joli cri, devant Kilian Le Jeune (17 ans), de Plabennec, qui avait gagné le concours il y a deux ans. Venu de Plouarzel, Christophe Colin s'est classé troisième.

***********************************************************************************

Cri du cochon. Baptiste Gergaud sacré à Milizac

 
Le Cri du cochon, c'est une institution à Milizac (29) où près de 3.000 personnes étaient présentes à la 24e édition du Samedi du porc.
Après quelques frayeurs météorologiques, c’est sous un temps clément que s’est déroulée la 24eme édition du Samedi du porc. Cette année, 28 cochons ont régalé environ 2.300 personnes.
Vers 23 h, seize participants au concours du cri du cochon ont fait jouer de leurs cordes vocales. Un Milizacois de 28 ans, Baptiste Gergaud, a fait retentir le plus joli cri pour la deuxième année de suite, devant Kilian Le Jeune, (17ans) de Plabennec, qui avait gagné le concours il y a 2 ans. Venu de Plouarzel, Christophe Colin s’est classé troisième


 
 
 
 
 
 
Responsable du site : Patrick Lucas - spm.patrick.lucas@gmail.com
 
Saint-Pierre de Milizac
Stade de Pen Ar Guear - Milizac
29290 Milizac-Guipronvel