L’ASLCC stoppe l’hémorragie.

Promotion de Ligue : ASLCC 1-1 Dourgne/Viviers. La tâche ne s’annonçait pas évidente pour l’ASLCC, actuelle lanterne rouge, face à une équipe qui joue les premiers rôles dans ce championnat. Pourtant, le début de match est équilibré dans le jeu et chaque équipe se procure des occasions. Mickaël Ezzehar voit sa frappe repoussée par le gardien bien sorti, tandis que les tarnais obligent Marien Fabre à un bel arrêt suite à une frappe déviée. L’entente essaie de construire en partant de l’arrière mais elle joue avec le feu et offre des occasions. Sur l’une d’elle, le milieu de Dourgne trouve un attaquant au second poteau ; ce dernier envoie le cuir dans la lucarne d’une reprise en angle fermé (30ème). Ce but met en confiance les visiteurs mais ils ne parviennent pas à aggraver le score si bien que le score est de 1 à 0 à la pause. A la 50ème, Dourgne est tout près de tuer le match mais Marien gagne un nouveau duel face l’attaquant. 5 minutes plus tard, Mickaël est lancé en profondeur et voit son puissant centre poussé dans les buts par un défenseur pour l’égalisation (1-1). L’ASLCC est sur les bons rails et rivalise avec les visiteurs. A la 70ème, David Meissonnier voit son lob ricocher sur la barre. Le dernier quart d’heure est décousu et chaque équipe joue son « va tout » pour s’adjuger la victoire. Même si Dourgne trouve la barre dans les derniers instants, le tableau d’affichage n’évoluera pas. Match encourageant pour les protégés de Thierno Barry qui mettent un terme à neuf défaites d'affilées et qui devront confirmer le week-end prochain.


Agenda. Samedi 06 Février, les U15 reçoivent Alrance, les U17 reçoivent Druelle, les féminines reçoivent La Selve et l’équipe fanion reçoit Naucelle à 20h.  

Carton plein pour l’ASLCC.

Promotion de Ligue : ASLCC 4-2 Naucelle. L’ASLCC confirme son regain de forme en s’imposant logiquement contre Naucelle. Pourtant, les visiteurs ouvrent le score sur leur première incursion à la 5ème . Les jaunes et bleus réagissent et après plusieurs alertes, ils égalisent au quart d’heure de jeu : Mickaël Ezzehar profite d’une erreur du gardien pour marquer dans le but vide. Ce but met l’entente sur les bons rails mais elle ne parvient pas à aggraver le score avant la mi-temps (MT : 1-1). Au retour des vestiaires, David Meissonnier profite d’un mauvais renvoi de la défense Naucelloise pour doubler la mise. A la 55ème Mickaël est tout proche de tuer le match mais sa frappe heurte la barre. Les visiteurs se rebiffent et après une tête sur le poteau, ils égalisent : sur un ballon en profondeur, l’attaquant catapulte le ballon au fond des filets. Tout est à refaire pour l’ASLCC mais elle reprend très rapidement l’avantage : sur un coup franc botté par Manuel De Amaral, Mathurin Rousson, seul au second poteau, envoi le ballon sous la barre. Naucelle tente de recoller au score mais ne se montre pas dangereuse tandis que l’ASLCC procède en contre. Sur un dernier rush, Mickaël décale David qui clôt la marque. Cette belle victoire vient récompenser ce groupe qui même en position de dernier ne lâchera rien.


Féminines Honneur : ASLCC/St-Geniez 4-1 La Selve. Les filles obtiennent une très belle victoire à 10 contre 11. Ce bel effort collectif est concrétisé par un triplé de Gwenaëlle Lemaire et un but de Sophie Belloc. Bravo aussi à Stéphanie Pereira qui sort un Penalty à la dernière seconde. Espérons que cette victoire remotive les filles pour la suite.


U17 : ASLCC/Séverac 3-1 Olemps/Druelle. Les U17 gagnent leur premier match de poule en coupe d’Aveyron. Ils débutent très bien le match en ouvrant le score à la 3ème minute sur un but incroyable. En effet, sur un « six mètre », Raphaël Da Costa profite du vent pour tromper le gardien visiteur. 10 minutes plus tard Raphaël reprend de la tête un centre de Victor Lacan pour le 2 à 0. Ils prennent le large à la 60ème sur une frappe de Victor aux 20m. Olemps réduit le score sur son unique occasion à la 85ème. Même si tout n’a pas été parfait, les U17 ont réalisé un match appliqué.



Autres résultats :


U15 4-3 Alrance


Agenda. Samedi 13 Février, les U13A vont à Saint-affrique jouer contre J.S.Bassin et Montbazens, les U13B vont à Toulonjac jouer contre Toulonjac et Bas Rouergue, les U17 reçoivent Laissac, l'équipe fanion va à Millau à 20h. Dimanche 14 Février, les féminines vont à Bas Rouergue et l'équipe va à Saint-Chély d'Aubrac.

L'ASLCCII sur le podium.

Deuxième Division: ASLCCII 2-1 Saint-Radegonde. L'équipe réserve débute bien l'année avec cette victoire. Elle ouvre le score par Ricardo Martins qui conclue une action bien construite à la 20ème. Les visiteurs égalisent sur coup-franc juste avant la mi-temps. Le deuxième acte est très équilibré où chaque équipe aura l'occasion de scorer. Il faudra attendre l'ultime minute pour voir Jean-Damien Joyes envoyer une frappe magistrale en pleine lucarne. Avec cette victoire les réservistes se hissent à la 3ème place de leur classement, bravo !


Autres résultats :


Féminines Honneur : Séverac 4-2 ASLCC/St-Geniez.


U13 : Dimanche les U13 ont disputé un tournoi futsal de l'ENL avec 2 équipes (U12 et U13). Sur 24 équipes, les U12 se classe 13ème et le U13 termine 11ème.A noté une bonne organisation de la journée.


Agenda. Samedi 27 Février, l'équipe fanion joue le derby du coté de Millau à 19h et l'équipe réserve se rend chez la lanterne rouge EspalionII.

L’ASLCC hors sujet !

Promotion de ligue : MILLAU 10-0ASLCC. En déplacement du coté de Millau, l’ASLCC connaît la plus grosse défaite de son histoire. Pourtant, les deux dernières journées avaient été encourageantes avec un match nul et une victoire à domicile. Mais face à des millavois en haut de tableau et sur leur magnifique complexe, elle fut dépassée dans bien trop de domaines notamment ceux de l’envie et de l’agressivité. Sous une pluie diluvienne et glaciale, les locaux attaquent tambour battant et ouvrent le score sur leur première incursion (5ème). Les jaunes et bleus réagissent mais les tentatives de Nicolas Fontaine, Mickaël Ezzehar puis Thierno Barry n’inquiètent pas le portier local. Ce seront les seules opportunités pour l’entente qui va ensuite subir les vagues jaunes et rouges si bien que le score est de 6 à 0 à la mi-temps. Le match étant plié, l’ASLCC essaie de montrer un autre visage en deuxième mi-temps en jouant au ballon mais elle commettra beaucoup trop d’erreurs individuelles pour rivaliser et encaissera 4 buts supplémentaires. Le seul point positif est que personne n’ait baissé les bras malgré l’ampleur du score. C’est la dure loi du foot mais il faudra passer à autre chose avec pourquoi pas une belle réaction à la maison contre Roquecourbe. A noter le très bon état esprit des acteurs et le bon accueil des locaux.


Deuxième Division : EspalionII 4-4 ASLCCII. En déplacement chez la lanterne rouge, les réservistes n’ont pu faire mieux que match nul. Alexandre Vioulac réalise un doublé, Jean-Damien Joyes et Ricardo Martins marque un but chacun. Tout est encore jouable pour les accessits car il n’y a que 3 points d’écart entre les 5 premières équipes.


Agenda : Samedi 05 Mars, les U13B vont à Toulonjac jouer contre Toulonjac et Bas Rouergue et les féminines reçoivent Séverac à 20h pour le compte de la coupe d’Aveyron.


Résumé coté Millavois:

Promotion Ligue Séniors - Poule F – Journée 14 - Samedi 27/02/2016 au Parc des Sports à Millau

Millau So 1 - St Laurent/Canourgue 
Résultat : 10 – 0 (mi-temps 6-0)
Météo : pluie froide et incessante
Pelouse : grasse mais très « jouable»
Arbitre centre NARGIL GUILLAUME match facile à diriger.
Délégué principal VITAL PHILIPPE pas de souci.
Buts : Pierrick LIOT (6è, 23è et 65è) ; Jérémy RICARD (17è, 29è et 82 è) ; Quentin LEROUX (37 è) ; Victor FABRE (41 è) ; Samy H ‘ HAMEDY ALAOUI (70 è) ; Corentin LANZA S.P. (86 è). 
Comportement joueurs adverses : valeureux malgré l’ampleur du score. 
Public : vu la météo, chambrée assez conséquente…

Présentation du match

Le samedi six février, chez le leader du groupe « F » Launaguet, le SOM au terme d’un match engagé, a réalisé une performance qui ne peut laisser que des regrets…En effet, à dix minutes de la fin, l’avantage au tableau d’affichage pour les « sang et or » était conséquent avec deux buts d’écart. Malgré une farouche résistance, l’adversaire a pu revenir au score et le but égalisateur est survenu aux quatre-vingt dixième minutes…Rageant !!!

Ce dernier samedi de février, le SO Millau reçoit les Lozériens de La Canourgue avec la détermination affichée, de renouer avec la victoire.

Saint – Laurent Canourgue est à la dernière place du championnat. Le club reste avec une victoire sur Naucelle et surtout, un match nul contre Dourgne Viviers. Leurs arguments d’attaque sont moyens. Quant à leur défense, c’est la plus mauvaise du championnat avec un déficit de quarante deux buts, soit trois buts et plus encaissés par match…

Les Millavois devraient donc se garder de prendre ce match à la légère, vu les résultats des deux dernières rencontres des opposants Aveyronnais – Lozériens…

Dans la continuité de leur production qui a été la leur en première période chez le leader, les joueurs de David Merdy et de Christian Cathala seront favoris…

A eux de ne pas nous faire mentir, malgré un arrêt de compétition de trois semaines dû aux intempéries …

Résumé du match

Ce match s’est déroulé sous une pluie froide et incessante durant les quatre-vingt-dix minutes. Heureusement que le dieu et maître des vents « Eole », qui a soufflé durant toute la journée, avait décidé de s’accorder du repos…

De chaque côté des formations, on notait l’absence de nombreux joueurs.

Malgré ces défections, Millau a été bien plus volontaire que les Aveyronnais- Lozériens…

L’équipe de Saint-Laurent Canourgue a fait illusion pendant le premier quart d’heure où elle aurait pu marquer, avec à la clé, quatre ou cinq tirs déclenchés côté droit qui frôlèrent le poteau droit du portier Millavois Adrien Malaval.

Mis à part ces actions de début de match, soyons honnête, il n’y en a pas eu de match, tant les Millavois dominèrent les débats. Celui-ci était « plié » au bout de la demi-heure de jeu…

Durant cette première période, les « sang et or » ont été sérieux en pratiquant un football attractif et prolifique malgré la météo déplorable.

Voici les principales actions qui ont fait « mouche ».

6 è : centre de la gauche de Samy H’ Hamedy et reprise de Pierrick Liot.
SOM : 1 – St. Laurent Canourgue : 0

17 è : Pierrick Liot adresse un ballon à Jérémy Ricard qui marque.
SOM : 2 – St. Laurent Canourgue : 0

23 è : but de Pierrick Liot.
SOM : 3 – St. Laurent Canourgue : 0

29 è : une nouvelle fois, Jérémy Ricard transforme en « goal ».
SOM : 4 – St. Laurent Canourgue : 0

37 è : Quentin Leroux aggrave la marque.
SOM : 5 – St. Laurent Canourgue : 0

41 è : amortie poitrine à l’entrée de la surface et but de Victor Fabre.
SOM : 6 – St. Laurent Canourgue : 0

Les deux équipes rentrent au repos avec cet avantage de 6 buts au tableau d’affichage pour les locaux.

St Laurent Canourgue, malgré sa vaillance, n’a pu endiguer les attaques continuelles des Millavois.

La seconde mi-temps débute avec le même ciel chargé de pluie.

St Laurent Canourgue essaye de s’opposer courageusement aux locaux en proposant de meilleurs mouvements.

Hélas pour cette formation, Pierrick Liot (65è) ; Samy H’ Hamedy Alaoui (70è) ; Jérémy Ricard (82è), trouvent le chemin des filets.

La clôture du score est l’œuvre du jeune Corentin Lanza, sur pénalty à la 86 è.

Score final : SO Millau 10 – St Laurent – Canourgue 0.

Nonobstant ce score « fleuve », on retiendra le comportement et l’abnégation des deux équipes qui, sous une pluie battante, furent exempt de tous reproches en essayant de bien jouer au football…

Nous plaidons tous, pour que cette équipe de St Laurent Canourgue revienne au classement.

Ce sont nos plus proches voisins qui évoluent dans ce groupe « F » et nous leur souhaitons le meilleur pour la suite.

Les joueurs Millavois, furent dans la même veine que lors du déplacement à Launaguet en étant solidaires et joueurs.

Le 12 mars, ce sera une équipe du haut de classement qui se dressera devant les hommes de David Merdy et de Christian Cathala. Le SO Millau voyagera en terres Tarnaises chez Dourgne Viviers.

Ce match déterminera le potentiel de l’équipe « Somiste », à savoir si oui ou non, elle peut nourrir de réelles ambitions…

Un mot enfin pour Mathieu Ricard et Gaël Bielsa, les hommes « du banc de touche », qui n’ont pas pris part aux débats.

Ils méritent la considération de toute l’équipe. Ils se mettent ainsi à la disposition de l’équipe réserve au cas où celle-ci aurait besoin de joueurs…

ce site a été créé sur www.quomodo.com