24ème journée du 06/04/2013

Sud-Ouest du 06 04 2013 - Ca peut être la bonne pour les Villageois

























Ouest France du 06 04 2013 - Des objectifs diamétralement opposés

Des objectifs diamétralement opposés

N2M. Le Pays des Olonnes se bat pour son maintien, à trois matches du verdict. Luçon espère encore conquérir la 2° place.

Rodez, prochain adversaire olonnais ... À domicile pour le POB. C’est là toute la différence. En tout cas celle que soulignait le coach Sébastien Cartier, au soir de la qualification vendéenne pour les quarts de finale du Trophée Coupe de France. Les Ruthénois sont en mauvaise posture (avant-derniers). A l’aller, les Maritimes s’étaient imposés de dix longueurs. Ils feront tout pour ne pas perdre, et surtout pas par plus de dix points ! Au cas où ...

Soyons à la hauteur »

Dans le haut du tableau, Laurent Hay a toujours le cœur en joie. « Si les Clermontois prenaient leur revanche sur le match aller, ça nous arrangerait. » Luçon convoite toujours la 2e place, détenue par Garonne. L’entraîneur sait que ça passera par un maximum de victoires, ainsi que par un faux-pas (voire plus) des Marmandais. Le calendrier des trois derniers matches luçonnais semble peut-être plus simple. « Gagner à Saint-Clément est quand même toujours difficile. C’est une salle particulière pour une formation qui n’est pas à sa place. Je la voyais sur le podium final... » Et d’en exprimer la raison : « Il y a, là-bas, des joueurs de qualité, pleins d’expérience. À nous d’être à la hauteur, et de démontrer qu’on n’a jamais été en-deçà de la 3e place par hasard. » Laurent Hay et ses hommes se sont imposés cinq fois à l’extérieur, et viennent de terrasser le leader pyrénéen. Ça ne tient effectivement pas au hasard.

Sud-Ouest du 08 04 2013 - Saint-Clément l'emporte avec brio

24ème journée N2
USV RE BASKET 87
LUCON BASKET 64
 
LIEU : Saint-Clément (Salle du Godinand) MI-TEMPS 49-35 QUART : 21/17 - 28/18 - 17/18 - 21-11 ARBITRES : CLOCHARD Stephane, DONNEZ Delphine  SPECTATEURS 250
 
USV RE BASKET : 30/50 à 2pts - 4/16 à 3pts - 15/20 aux LF - 30 rebonds - 13 balles perdues - 17 fautes
Poiroux (16) - Slattery (17) - Moulart (5) - Fergati (5) - Aultman (19) - Coulibaly (9) - Koita (8) - Beuzelin (8).
 
LUCON BASKET : 22/46 à 2pts - 3/14 à 3pts - 11/18 aux LF - 34 rebonds - 22 balles perdues - 16 fautes
Bocquier - Dacourt (13) - El Khdar (12) - Vatin - Kossangue (15) - Grimaud (2) - Rektus (8) - Borval (8) - Soufou (6)
 
Belle victoire collective des Rétais devant un prétendant aux play-offs. Mais pour valider le maintien il faudra attendre encore un peu, car Dax en remportant son match contre Marmande retarde l'échéance.
 
Luçon rentre bille de tête dans le match tandis que les rétais y vont au petit trot. Les deux équipes restent pourtant au coude à coude où les meneurs Slattery et Dacourt font la part belle au jeu offensif proposé et alimentent la marque de leur équipe. Quelques approximations défensives rétaise profitent aux vendéens qui rentrent dans la brèche pour inscrire quelques paniers faciles. (4-9) Luçon propose un jeu très athlétique qui fait mal aux insulaires. (10-14) La rentrée de Maël Poiroux relance les débats et par un tir primé, le jeune meneur donne trois points d'avance à son équipe (17-14). Mais El Khdar se rappelle à ses anciens coéquipiers pour réduire l'écart et il ne faudra qu'un ultime panier de Koita au buzzer pour donner une légère avance aux Rétais (21-17)
 
Saint-clément accélère, par Aultman bien servit par ses coéquipiers et les Villageois tiennent bien la barque (26-19). Les trop grandes précipitations villageoise dans les passes offrent quelques points aux Luçonnais (34-27) et le jeu s'emballe et file à cent à l'heure. (39-31) Le tir primé de Poiroux sur la dernière action sonne comme un coup de massue sur les vendéens (49-35).
 
Les Insulaires continuent de mener grand train et ne lâche rien. Les tirs en première intention d'Aultman, Slattery et Fergati mettent Luçon au supplice (56-39). El Khdar et Kossangue tentent bien quelques actions d'éclats (64-53) mais elles sont vite annulés par les rétais qui mettent la pression (70-53)
 
A l'entame des dix dernières minutes, Luçon perd définitivement pied sous les assaults répétés des Rétais qui défendent bec et ongle à l'image de ce contre de Beuzelin sur Rektus, où ce même Beuzelin n'hésite pas à se jeter par terre pour récupérer un ballon qui finra par faire mouche dans la foulée. (80-57). Saint-Clément n'a plus qu'à gérer cette fin de match et se rassure avant un déplacement périlleux à Pornic dans quinze jours.
.Thierry Héraudeau
ce site a été créé sur www.quomodo.com