USV - Sables d'Olonnes 26 01 2013.jpg

USV RE BASKET               00-00         PAYS DES OLONNES

00-00

LIEU : Saint-Clément des BaleinesHORAIRE : 19h00

ARBITRE: ADDALA Djamel (270.00 kms) , CAZENAVE Jerome (389.00 kms)
CHRONOMETREUR : STANKIEVITCH Marie Jose (56.00 kms)
MARQUEUR: GIRARDEAU Justine (77.00 kms)
OPERATEUR 24" : GIRARDEAU Annie (77.00 kms)


TOP STATS


% 2Pts

% 3Pts

% LF

Points

Rebonds Off.

Rebonds Déf.

Rebonds total

Balles perdues

Fautes








USV Ré Basket :


Pays des Olonnes :

00/00
00/00
00/00
0
0
0
0
0
00/00
00/00
00/00
0
0
0
0
0
0

17ème journée du 26/01/2013

Affiche Olonnes 26 01 2013.jpg

19h00
Sud-Ouest du 26 01 2013 - Les Villageois n'ont plus le choix

Ouest France du 26 01 2013 - Les Olonnais plus confortables


Pour les Olonnais, c’est encore théoriquement une grosse cylindrée au programme du week-end. Théoriquement puisque la saison des Charentais est loin d’être celle de l’an passé. De leur côté, les Vendéens semblent avoir enfin trouvé la bonne carburation. Reste à démontrer à l’extérieur que c’est bien vrai. Prendre deux nouveaux points les amènerait dans une situation déjà plus confortable. Beaucoup plus confortable.

Compte rendu du match contre les Olonnes

Les Sables remettent les Baleines à flots
17ème journée N2
USV RE BASKET 65
PAYS DES OLONNES 59
 
LIEU : Saint-Clément des Baleines (Salle polyvalente du Godinand) ARBITRES : MM. Tréhin ARBITRES : M. ADDALA Djamel, CAZENAVE Jerome MI-TEMPS : 32-32 QUART : 16-17 / 16-15 / 17-20 / 16-7 SPECTATEURS : 300
 
USV RE BASKET: 21/56 à 2 pts - 3/14 à 3pts - 14/26 aux LF - 46 rebonds (dont 21 off.) - 10 balles perdues - 21 fautes, 1 joueur éliminé : Fergati 40è)
Slattery (12) - Moulart (5) - Fergati (4) - Aultman (12) - Houinsou (2) - Coulibaly (9) - Coussine (2) - Cizeau (9) - Beuzelin (10)
 
PAYS DES OLONNES : 13/30 à 2pts - 7/16 à 3pts - 17/21 aux LF - 25 rebonds (dont 7 off) - 15 balles perdues - 21 fautes
Tribodet (3) - Mourier E (16) - Perrocheau (5) - Wilson (7) - Stipanovic (14) - Boutry B (7) - Boulin (2) - Boutry M (2) - Radojevic (3)
 
 
L'USV Ré Basket s'impose in-extremis devant les Sables d'Olonnes et se rassure un peu pour la suite du championnat.
 
Il a fallu attendre les cinq dernières minutes du match pour voir les Rétais prendre les commandes. S'il faut retenir une statistique, ce n'est certainement pas le déchet aux tirs des villageois (34%) mais bien le nombre de rebonds offensifs (21) pris dans le match montrant toute la détermination d'une équipe qui voyagent actuellement en eaux troubles actuellement dans les bas-fonds du championnat mais qui n'a pas échoué aux Olonnes et se donnent un peu d'air pour la suite du championnat.
 
Les Villageois ont toujours couru après le score où l'écart n'aura jamais dépassé les 5 points. Les vendéens démarrent les hostilités (0-5) avant que Coulibaly et Fergati n'égalisent. Saint-Clément pas à la noce en défense, se fait chiper sous son nez des ballons exploitables par Wilson. Les Olonnes tiennent bien le match et impose leur jeu aux maritimes. L'USV tente de sortir de cette torpeur à l'image de son intérieur ; Coulibaly se la joue meneur de jeu et sur une interception, remonte le terrain et dépose un lay-up dans le panier.
 
La défense passive mais agressive des Olonnes empêche les rétais de jouer à l'intérieur et ceux-ci s'entête à s'exprimer derrière la ligne des 3 points. Pour le moment les Olonnes se régalent aux rebonds et par des percés sous le cercle inscrivent des paniers qui leur laisse toujours les commandes du match. Les deux équipes ayant gros à perdre sur ce match, les esprits commencent à s'échauffer et les fautes pleuvent de part et d'autres. Alors que les Olonnes tiennent une marge de 3 points avant la mi-temps, Mike Slattery met son défenseur dans le vent, se faufile et marque tout en provoquant la faute et ajoute le lancer franc qui donne l'égalisation.
 
De retour sur le terrain, les Villageois se font enrhumer par deux tirs primés de Wilson et Stipanovic, mais Aultman sort le grand jeu et réduit l'écart. Alors que les Olonnes prennent confiance, un tir primé de Mathieu Cizeau qui ajoute deux points plus tard, remet tout en question avant que Tribodet ne donne 3 points d'avance à son équipe avant le dernier quart.
 
Qui va craquer ?
 
Et le récital offensif des rétais débute. Excédés de se faire marcher sur les pieds, l'USV augmente l'intensité défensive, se jette sur tout les ballons et ferme sa raquette. Les Olonnes n'inscriront plus que 7 petits points (tous aux lancers-francs)  Coulibaly et Aultman pêchent les rebonds avec facilités, Slattery et Fergati donnent le tournis aux meneurs adverses qui perdent des ballons vite bonifiés par Saint-Clément et prennent enfin les commandes à 5 minutes du terme. A deux minutes de la fin, le métronome des Olonnes, Erwan Mourier qui se démène, se fait d'abord contrer séchement par Coulibaly qui a bien senti le coup, puis perd deux balles coup sur coup sur un marcher d'école. Les Olonnes sentant le match perdu tente de récupérer la balle en faisant faute, mais Slattery puis Beuzelin ne tremblent pas et c'est sur un grand ouf de soulagement général que Saint-Clément s'impose dans un match tendu.
Thierry Héraudeau
 
Christophe Baufils (coach USV) : Une victoire difficile construite sur l'envie et la solidarité comme en témoigne le score (7 pts dans le dernier quart encaissés aux lancers francs). Une victoire importante pour la suite, la confiance et le rachat du non-match du Stade Montois. Il faut conserver cet état d'esprit et jouer tous les matchs ainsi pour assurer le maintien.

Ouest France du 27 01 2013 - La défense comme constante

 

 

Saint-Clément-des-Baleines - Pays des Olonnes : 65-59.

 

Le POB a fait jeu égal sans pouvoir enclencher la vitesse supérieure.

 

Après deux victoires précieuses, les Olonnais ont 'marqué un temps d'arrêt. Mais sur l'ensemble des deux matches, les Vendéens ont le panier-avérage. Pour l'heure, un élément sans intérêt, puisque les Charentais ont une victoire de plus, mais ce ne sera peut-être pas toujours le cas. C'est tout du moins ce qu'espère Mathieu Boutry en régulière progression depuis son retour sur les parquets: « Je ne me suis pas fixé d'objectif par rapport à mon retour à une meilleure forme. L'important est dé constater que je gagne sur chaque sortie ». Ce fut le cas samedi soir à Saint-Clément-des-Baleines. Après avoir mené les débats « sans dominer »,
le POB, faisait jeu égal avant de céder dans les dernières minutes « Comme trop souvent à l'extérieur ».Par contre, l'intérieur olonnais ne cachait pas sa satisfaction quant à une certaine efficacité défensive: « On ne prend que soixante-cinq points », Pour Mathieu Boutry le leitmotiv maritime est toujours le même : « Il faut que nous soyons plus performants sous les cercles adverses de façon à mettre nos extérieurs dans de meilleures situations ». Les Vendéens pourront-ils faire de cette intention une réalité samedi prochain à l'occasion de la venue du leader pyrénéen? « Tarbes est redoutable à domicile, mais personne n'est imbattable dans cette 'poule cette année ».

               

Les Olonnais, malgré la défaite, ont appris celles de Rodez, Mont-de-Marsan et Pornic. Un succès sur Tarbes associés aux possibles défaites de Saint-Clément à Brissac, de Dax à Garonne Basket, où de Mont-de-Marsan et Pornic qui s'affrontent serait des plus bénéfiques. Rendez-vous samedi salle Beauséjour. 

Sud-Ouest du 28 01 2013 - Les Sables remettent les Baleines à flots
ce site a été créé sur www.quomodo.com