STADE MONTCHANINOIS BOURGOGNE
17 Avenue de la Libération
71210 MONTCHANIN
Téléphone

Epopée du SMB : 9ème épisode

SAISON 1975-1976

Les sélectionnés :
Sélection du Centre contre l'ARGENTINE à Bourges : JC SOULA et Gilbert DUMUSOIS
A Lille FRANCE A' bat la HOLLANDE 71 à 6 : Gilbert DUMUSOIS
A Milan, FRANCE A' bat ITALIE : 23 -11 : Gilbert GENEVOIS
A Madrid, FRANCE A bat ESPAGNE 36-0 Gilbert GENEVOIS
A Reims, FRANCE B-ECOSSE B : Gilbert DUMUSOIS

Jean-Pierre CRITAKIS Capitaine du Stade Montchaninois est invité du Premier Ministre Jacques CHIRAC à l’Hôtel Matignon avec une centaine de sportifs de haut-niveau.
Juniors BOURGOGNE : Philippe GENEVOIS n°10 et  Didier CHAVENTON n°9

GROUPE POULE A :

Comme il se doit des  adversaires de qualité pour le Stade Montchaninois.
Bien figurer impliquait gagner à domicile, ce que les tuiliers savent réaliser , tant face à BEZIERS
( mais oui 16-12), PERPIGNAN  3-0, TOULOUSE 14-9, un couac pour l'ultime rencontre, VALENCE s'impose 8-7, fini l'invincibilité à la maison.
Mais même avec des voyages totalement improductifs, certains avec des bagages bien chargés sur le chemin du retour, Perpignan 40-6, Béziers 59-3, Lavelanet 39-15, la qualification venait récompenser l' héroïsme manifesté à la maison. Le sulfureux match contre DAX terminera amèrement une saison pourtant positive.
Un gros exploit de Montchanin le 28/9/1975, Montchanin tombe le Champion de France invaincu depuis deux ans 16-12 devant 3875 spectateurs payants.
L'équipe : DUMUSOIS, CUZZOCREA , BAILLARD, CRITAKIS, BAGNAROL, VIGNACQ, Michel et Gilbert GENEVOIS, CATINOT, LABEYRIE, SOULA, DESTANDAU, CHAUVET, FERROU et COURREAU. 
La réputation d'invincibilité que s'était acquise l'AS BEZIERS, champion de France 1974-75 s'est effritée hier en Bourgogne devant un club « du Nord » comme on dit dans le midi, un club qui a inscrit un nouvel exploit à son actif mais un exploit qui dépasse tous les précédents et qui constitue la grosse surprise de la deuxième journée de championnat.
La déception était grande dans le camp bitterois, on s'en doute, et Raoul Barrière, l’entraîneur de Béziers, à qui on demandait son point de vue au départ du stade a répondu laconiquement , » je n'en ai pas. Je peux seulement dire que tout s'est bien passé ». Il entendait par là que la partie n'avait pas été ternie par la moindre brutalité, car pour le reste c'est une humiliation qu'avait subie son équipe, dominée devant, ce qui ne surprendra personne pour qui connaît la puissance et la vitalité du pack montchaninois qui a démontré hier qu'il comptait à présent parmi les meilleurs de 1ère division.(extrait presse).
Le 28 mars 1976, Lors des seizièmes de finale du Championnat de France à Angoulême contre DAX (mi-temps 7-7). Au retour de la mi-temps Dax met à profit le peu de temps de jeu consacré au rugby et l'emporte 21-7.
La Commission de discipline a pris dans sa séance la décision suivante :
-Stade montchaninois : Licences de tous les joueurs retirées jusqu'à nouvel ordre, licence soigneur de Mr SOULA retirée sans incidence sur sa licence-dirigeant.
-US DAX : sursis pour complément d’enquête
Cette année là, l'US DAX est championne de France.

L'EQUIPE : Courreau, Catinot, Labeyrie, Destandau, Soula, Vadot, Philippe Genevois, Ladebat, Critakis, Michel et Gilbert Genevois, Vignacq, Forte, Bagnarol, Dumusois, Cuzzocrea et Baillard.

La Nationale B  qualifiée subissait à Bourg-lès-Valence le joug de MAZAMET 33-12.                   
  Elle remporte le Challenge TERRASSON devant PONTARLIER 48-10 (Trusau 28 points).
L'équipe : Martin,Malot, Defude, Montmessin, Buiza, Bernard Genevois, Lavolaine,Donet, Guichard, Thibert, Cattani, Merlin, Vauclin, Trusau, Ducroux, Juillard, Monneret, Allemany, Chauvet, Perrin, Ankierski, Marenda, Blanco, Jacewicz et Ducerf.


Retrouvez les anciens épisodes : 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 7ème,8ème.