Origines


Le taekwondo apparait en Corée avant le Moyen Age. Les  vestiges archéologiques attestent de l’existence d’arts martiaux dès les 3 premiers royaumes de Corée (Goguryeo, Baekje, Silla). L'histoire du taekwondo est notamment retracé par les peintures murales des tombes royales de l'époque Goguryeo (de 37 av. J.C. jusqu’en 668) :  scènes d’entraînement, poses d’art martial...

Combinaison d'arts martiaux


Le taekwondo est le fruit d'un long travail d'unification de différentes écoles d'arts martiaux coréenne. Il est officiellement créé par Choi Hong Hi, le 11 avril 1955.


Choi commence par la pratique du taekkyon, très ancien art martial coréen. Pendant l'entre-deux-guerres, il part faire ses études au Japon où il pratique le karaté. De retour en Corée, il poursuit son travail de développement d'un nouvel art martial, combinaison du karaté et d'anciens arts martiaux coréens. Après la Seconde Guerre mondiale, la Corée est de nouveau plongée dans un conflit idéologique entre Nord et Sud. Choi participe à la fondation de l'armée Sud-coréenne et enseigne son art à ses troupe.

De l'exil à la Fédération WTF


En 1972, le générale Choi est contraint à l'exil par le gouvernement sud Coréen, suite à une démonstration réalisée en Corée du nord.


Pour ne pas perdre le taekwondo, Choi déplace le siège de l’ITF à Toronto au Canada.


En 1973, la Corée du Sud crée de son côté, la World Taekwondo Federation (WTF). Bénéficiant de l’appui du gouvernement, cet art martial se développe  rapidement, notamment dans les pays de l’Ouest.


Depuis, le taekwondo ITF poursuit son évolution en dehors de la Corée ; celui de la WTF s'est tourné vers l'olympisme.

shutterstock_49282006.jpg
A la conquête du monde

  • 1955 : constitution d'équipes de démonstration
  • 1959 : premières tournées : Taiwan / Viet-Nam
  • 1962 : entrée à l’Académie militaire de Westpoint (USA)
  • 1963 : création d’associations de taekwondo en Malaisie et Singapour
  • 1965 : tournée : Allemagne, Italie, Turquie, Emirats Arabes Unies, Malaisie, Singapour
  • 1966 : création de la Fédération Internationale de Taekwondo à Séoul (fondateurs : Corée, Viêt Nam, Malaisie, Singapour, Allemagne de l’Ouest, États-Unis, Turquie, Italie et Émirats arabes unis).
  • 1966 : le taekwondo devient l’art martial national de la Corée
  • 1968 : 1ère démonstration en France
  • 1968 : création de l'association nationale de taekwondo au Royaume Uni
  • 1968/ 69 / 70 : tournée mondiale
le taekwondo - origines

Subaki, ancêtre du taekwondo


Le développement d’une armée unie et disciplinée permet au royaume de Silla, de devenir  le plus puissant des 3 royaumes. Le Hwarangdo créé par le 24e roi de Silla est une organisation militaire constituée de soldats qui pratiquent une nouvelle forme d’art martial codifié.


En 935, le royaume de Silla tombe. La dynastie Goryeo, fondée en 918 voit naitre un art martial proche du taekwondo : le subakhi. La dynastie connait un essor commercial qui permet les échanges culturels. Ainsi, le subakhi s'exporte et le royaume connait l'influence d'arts martiaux étrangers.

© 2016 - Rouen Taekwondo Academy

ce site a été créé sur www.quomodo.com