Départ canon pour l'AS Ghlin

On se rappelle que la saison dernière l'AS Ghlin a vécu une fin de championnat très mouvementée. D'abord sauvés à la régulière, les joueurs de Didier Damien ont rapidement déchanté. En effet, Chièvres gagnait sur tapis vert sa rencontre face à Beloeil B suite à l'alignement d'un joueur non qualifié. Résultat des courses, Ghlin terminait en position de baragiste et devait affronter Gouy pour se sauver. Heureusement, l'issue du match trouvait un épilogue favorable, tout le monde pouvait enfin souffler!
 
Il faut croire que cette rencontre a servi de déclic aux joueurs du club vu le classement de cette année. L'AS est en effet classé ... ! "Nous sommes contents de ce qui nous arrive" commente Didier Damien. "On se rend compte petit à petit que nous devrions pas revivre les événements de l'année passée. Attention tout de même car tout va très vite dans le football." Les raisons qui expliquent ce rendement optimal sont nombreuses selon lui. "Il y a tout d'abord eu des transferts bien ciblés et qui apportent cette confiance, cette expérience qui nous manquait peut-être par moments. Je pense à David Bertiaux, David Grégoire ou encore Jean-Pierre Gangai dont l'apport vient équilibrer un noyau aussi composé de quelques jeunes. Et encore, des joueurs doivent seulement rentrer de blessure! Le choix sera plus large en cas de défection." Autre facteur propice aux bons résultats: la confiance.
Matches nuls contre Baisieux Quiévrain et Givry ou encore une nette victoire 3-1 contre Mesvin il y a une semaine, rien de mieux pour se sentir bien dans sa tête. "Le mental est effectivement tout autre. Il y a un esprit guerrier, plus motivé chaque dimanche. Dans des moments où nous étions menés, les joueurs n'ont pas baissé les bras, que du contraire. Nous allons continuer sur ce rythme le temps qu'il faudra, sans se mettre d'objectif particulier en tête si ce n'est le maintien." La présence de Ghlin dans les hautes sphères de la P3B, un accident calculé? "Je n'en sais trop rien! Nous voulions juste passer une saison tranquille ce qui est actuellement le cas. Il faut aussi savoir qu'il y a une part de chance dans tout cela ce que nous n'avons pas toujours eu l'an passé. La réussite, il faut savoir la forcer quand toutes les ressources sont disponibles."
Et la réussite semble continuer …

Réagissez sur cet article
Il n'y a aucun commentaire sur ce sujet
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com