Nos partenaires

SudAlu.JPG
Cave1.jpg
opticien.jpg
monseaux.png
egeme.JPG
aubert.jpg
JUGAMY_FLEURS.JPG
Renault_Dacia.jpg

Règles du rugby à XV

Les règles du rugby à XV sont édictées par l'International Rugby Board. Une équipe dispose d'un ballon grâce à une remise en jeu, par un coup de pied tombé, une mêlée, une touche, ou une récupération (turnover) dans le cours du jeu. Cette équipe peut choisir d'avancer en frappant le ballon vers l'avant au pied ou en le conservant dans les mains et en essayant de progresser dans le camp adverse en courant. La balle peut être passée à un autre joueur à condition que la passe ne se fasse pas vers l'avant. Tout joueur de l'équipe attaquante se trouvant entre le ballon et la ligne de but adverse est hors-jeu et ne doit pas interférer dans le jeu. L'équipe défendante peut essayer d'arrêter le joueur porteur du ballon en l'attrapant et en l'amenant au sol (plaquage). Un joueur plaqué doit passer ou lâcher le ballon, ce qui permet aux deux équipes d'essayer de se disputer la possession de la balle. Le jeu ne s'arrête que lorsque l'une des règles est transgressée ou si le ballon, porté ou non, sort des limites du terrain. Dans ce cas, la remise en jeu se fait par le biais d'une touche. Si le jeu est arrêté à cause d'une faute commise par un joueur d'une équipe, l'autre équipe récupère le ballon et le remet en jeu par une mêlée, un coup franc ou une pénalité, selon la gravité de la faute.

Particularités du rugby

À la différence du football, les mains peuvent être utilisées pour jouer au rugby. Cependant, un joueur ne peut faire une passe à la main à un autre joueur que vers l'arrière ou latéralement, c'est-à-dire dans toutes les directions sauf vers l'avant. Un joueur peut toutefois envoyer le ballon vers l'avant (et dans les autres directions) en le frappant avec le pied. Cela signifie que la majorité de la progression d'une équipe s'effectue par un cycle de passes, de tentatives de percée et de plaquages. Chacun de ces cycles, très simplifié, est appelé phase de jeu.
Un aspect particulier du rugby réside dans « l'avantage » (règle 8). Si une équipe commet une infraction aux règles mais que l'équipe adverse en retire un gain territorial ou un avantage tactique, l'arbitre laisse l'action se jouer. Si l'équipe bénéficiaire de l'avantage n'en retire rien, l'arbitre interrompt alors le jeu et accorde une mêlée, un coup franc ou une pénalité selon la faute commise.
Ce qui constitue un « avantage » et sa durée est un point discutable, les arbitres ayant des approches différentes de cette question. Certains privilégient le temps que l'équipe qui a l'avantage possède la balle, d'autres le terrain parcouru. En général, lorsqu'une faute est commise, si une équipe a la possibilité de progresser de la même manière que la sanction de la faute lui aurait permis de le faire, l'arbitre annonce un avantage et laisse jouer. Si, en revanche, l'équipe n'a pas pu avancer, a perdu le ballon ou a elle-même fait une faute, l'arbitre arrête le jeu et accorde une faute à la première équipe. En revanche, si cette équipe commet une faute d'anti-jeu, elle sera sanctionnée.

© 2019 RCE Epinay sur Orge - 91360 EPINAY SUR ORGE |