Canicross, canirandonnée, Var, Provence-Alpes-Côte d'azur
/
Téléphone
RANDOCABO
Randonner ou Courir avec son chien

Quand pose-t-on un garrot ?

En gros :JAMAIS !!

Un garrot doit se poser sur un membre qui saigne abondamment, après la protection, lorsque l'on ne peut pas arrêter l'hémorragie d'une autre manière.
Les cas typiques sont :
  • l'appui manuel direct est inefficace ou impossible à réaliser, par exemple : hémorragie du membre inférieur sur une personne assise dans un véhicule,
  • la compression directe n'est pas possible (la blessure est trop grande, ou bien inaccessible, ou bien il y a un objet planté dedans) ;
  • le sauveteur doit quitter la victime pour s'occuper d'une autre victime présentant une détresse vitale ou aller alerter les secours.

L'hémorragie est la seule raison pour laquelle un non-médecin peut poser un garrot.
Un médecin peut en poser un dans certains cas bien spécifiques, par exemple le syndrome d'écrasement qui survient lorsqu'une personne reste trop longtemps sous un objet lourd tel que les décombres d'un bâtiment qui s'est effondré.

Contrairement à une idée reçue, en cas de morsure par un serpent par exemple, il ne faut pas mettre de garrot.
En effet, il n'empêche pas le venin de circuler dans l'organisme de la victime car il y est déjà. En revanche, il empêche le système immunitaire de la victime de lutter contre le venin.