Canicross, canirandonnée, Var, Provence-Alpes-Côte d'azur
/
Téléphone
RANDOCABO
Randonner ou Courir avec son chien
 

Sophie va nous enrhumer!!

  Voyons à présent UNE représentante féminine de ce sport, puisque l'on me l'a réclamé !!
Et pas n'importe qui: une véritable championne, puisque elle a presque réalisé un podium de fin de tableau l'année dernière.
Normal, vous découvrirez qu'elle est issue d'un club de l'élite des meilleurs champions du monde de la France de l'Ardèche (titre reconnu par la fédération).
  Vous découvrirez surtout que c'est une débutante qui, elle aussi, a attrapé le violent virus du canicross. Contracté en très peu de temps, il n'y a aucun antibiotique connu pour l'enrayer, c'est une maladie qui vous ronge de l'intérieur et qui vous pousse à courir derrière un chien !!
Le souci étant que plus vous courez vite, plus le chien court vite lui-aussi !!
 
Bon cessons de plaisanter.. Bonjour madame-madame, peux-tu te présenter en quelques mots ?
  • Sophie, 31 ans
 
Quels sports tu pratiques ou pratiquais ?
  • Avant de découvrir le canicross, je jouais au tennis. Je cours maintenant depuis 2 ans
 
 
Qu'est-ce qui t'as amenée au canicross:
  • Via mon blog lyoncanin, j'avais fait la promotion de courses du CTNI07. Geo, Bruno et Anne, m'ont ensuite proposé de les rejoindre pour essayer la discipline à la course de Chimilin en Juin 2011.
J'ai couru avec ma petite beagle (12 kg) sans avoir le bon équipement (chaussures de montagne, pas de ceinture de canicross,...) et ce fut le début d'une passion.
 
 
 
Tes événements favoris ?
  • Le TDM
 
Tu dis ça pour nous faire plaisir !!.. Donc tu y participes cette année..Combien de fois as-tu participé à cette épreuve?
  • 1 seule fois
 
En quelle année
  • en 2012
 
Ton classement:
  • 102ème tout en fin de classement
 
Si tu as fini, c'est déjà une belle victoire, car on sait que c'est une compétition difficile .
Quelle raison te motive à faire tous ces kilomètres pour faire cette course?
 
  • Je suis seulement à 2 heures de route du TDM, pas très loin en fait par rapport aux autres participants.
           Le TDM est une course magnifique, qui oblige à se dépasser physiquement et permet de vivre des moments assez forts avec ses chiens.
   On apprend aussi beaucoup sur les méthodes d'entraînements, de récupération,... en échangeant avec les autres participants et tout ça dans une ambiance très conviviale.
 
 
Donc, tu aimes courir avec ta chienne!...Aime-t'elle ce sport?.. Un beagle en canicross, ce n'est pas courant, est-ce qu'elle tire ? Comment se comporte-elle au départ ou pendant la course ?
 
 
  • L'année passée, j'ai couru avec ma petite beagle Lily sur la majorité des courses, ainsi qu'avec Baska une alaskan gentiment prêtée par Pierre et Marielle pour soulager Lily.
Lily adore le canicross, je n'ai jamais eu besoin de lui apprendre à tracter, elle a le "will to go" et aboie en continue sur la ligne de départ, pas de stress pour elle juste avant la course.
Mais c’est vrai que sa peur de l'orage nous a un peu compliqué l'ascension de l'Alpette l'année passée, finalement en l'encourageant tout au long du parcours, on a réussi rejoindre l'arrivée.
 
Oui: l'année dernière, les derniers arrivants à l'Alpette (étape 2, cette année), se sont fait rincer à l'orage alpin.
 
 
Tu peux nous donner ta version du TDM en 3 mots:
  • Splendide, Équipe (binôme homme/chien), Dépassement..
 
Tu as explosé le quota ; mais on te l'accorde quand-même !!
Peux-tu nous raconter une anecdote marquante ?
  • Magnifique souvenir de la montée des 21 virages d'Auris avec Baska qui m'a littéralement portée jusqu'en haut, c’était une sensation très forte.
 
Ton objectif précis pour cette année au TDM:
  • Finir le TDM sans blessure tant pour les chiens que pour moi, et prendre du plaisir en course avec mes 2 chiennes Lily et maintenant Alfa, qui nous a rejoint en 2012 (une super chienne alaskan venant de chez Mathilde de Munter). Ca sera son premier TDM.
 
De grands objectifs, avec une alaskan !! Espérons que tu n'oublie pas Lily sur le banc de touche !
De quoi tu as peur!?
  • De la chute en descente, mais on s'entraîne sur ce thème.
 
Tu as bien raison, c'est la principale difficulté, apparemment !
Merci d'avoir répondu à ces questions.. Tu as quelques choses à rajouter?
 
  • Je souhaite remercier les organisateurs du TDM et tous les bénévoles qui font vivre cette épreuve. C’est une organisation au top!
Je remercie en avance les personnes de mon club, le CTNI07, qui seront présents en masse pour l’édition 2013 et qui sont toujours là pour apporter une très bonne ambiance!
 
Wouben, tu es au CTNI07 !!.. Pardon à tous.. On va croire que je fais du favoritisme, et pourtant ce n'est pas le cas ! On dirait que ce club vient effectivement en force.. Ils espèrent sans doute s'accaparer les podium..
On vous suivra donc du coin de l'oeil !
 
Merci Sophie, à très bientôt..