Canicross, canirandonnée, Var, Provence-Alpes-Côte d'azur
/
Téléphone
Randocabo
Randonner ou Courir avec son chien
 

L'Italie en force!!

Je me suis vraiment donné du mal pour traduire tout ça, mais ça m'a captivé !!
Je ne sais pas comment on est devenu ami sur FB, il y a un bon moment, mais à présent, je me rends compte que c'est un grand honneur, et j'en suis très heureux !
En lisant ces quelques lignes j'ai pu découvrir le Canicross en Italie, et m’apercevoir qu'il n'en est qu'à ses balbutiements, et c'est émouvant !
Par contre on peut aussi voir que les chiens sont admis et conviés sur les courses à pieds et c'est vraiment super !!
 
Alors je me suis appliqué, et j'espère avoir été fidèle à sa pensée !
 
  • Nous , l'équipe de RANDOCABO), avons traversé les Alpes sur la Via Alpina en canirandonnée, et 80% du parcours se situait en Italie, partout ou nous sommes passés, nous avons suscité engouement, curiosité, et nous avons été particulièrement bien accueilli!
 
Alors en guise de réciprocité, et comme il le souhaite, j'aimerai vous le faire découvrir, pour que vous le souteniez, et que vous l'encouragez..
 
 
Italo Orrù, Dossard 42 : Si vous le croisez lors du TDM, s'il vous plaît : pensez partage !
      .. Et Montrez lui Hospitalité et Fair play, comme on sait le faire !
 
                                                                             
 
Salut Italo, grande première cette année, tu représentes l'Italie,
Peux-tu te présenter à tout le monde ?
  • J'ai 50 ans et je pratique différents sports, mais la course à pied a toujours été pour moi la base de tous les sports.
Je ne suis pas un grand athlète, et j'ai toujours pratiqué le sport en tant qu'amateur. J'ai commencé par des courses 5/10 km pour courir un marathon en 1998.
J'ai fait une douzaine de marathons et puis je suis devenu passionné des ultra marathons, parcours et courses à étapes.
J'ai participé à plusieurs éditions de Florence - Faenza (100 km), Ultra Trail du Mont-Blanc, Marathon des Sables, Atacama Traversée, et ma plus grande fierté est d'avoir fait Los Angeles - New York 2011 5200 km en 70 jours.
   Lors de ces courses, j'ai eu la chance de rencontrer des gens qui m'ont invité à participer à l'Arrancabirra : 18 km D +1300 M et avec la possibilité de boire une bière de 33 cl tous les 3 Km pour obtenir un bonus de 10 minutes à l'arrivée.
 
 
 C'est un Curriculum impressionnant, qu'est-ce qui t'as amené au canicross ?
  • Au cours de ces dernières années, j'ai toujours été en compagnie de mes chiens qui couraient en libre avec moi. J'ai participé à la course de l'Arrancabirra avec mon chien Maya, qui avait 1 an.       Nous sommes arrivés troisième au classement des chiens sur 40 participants et, depuis je suis passionné.
 
Le canicross est confidentiel en Italie, comment es-tu impliqué ?
  • J'ai organisé un club de canicross et j'ai contacté d'autres clubs impliqués dans ce sport. Nous avons créé un groupe de promotion dont je suis une des personnes les plus « importante »
Je suis le chef d'équipe de l'équipe qui participera aux championnats d'Europe en Suisse.
 
Vraiment super !! Combien de fois as-tu participé au TDM ?
  • C'est la première fois que je participe au TDM.
 
Pourquoi viens-tu au TDM?
  • La course semblait très intéressante pour la difficulté des parcours, à la fois, et pour la durée de l'événement.
 
Ton meilleur classement ?
  • En ce qui concerne le classement, en Italie, nous commençons seulement à le faire en canicross.
Il n'y pas de courses comparables.
J'ai couru avec Mon chien à des manifestations sportives d'athlétisme comme des marathons, dans ces courses: Sardaigne ultra marathon (21 km + 60 km avec le chien libre) avec un temps sur le 60 Km de 5 heures et 10 minutes. ..
Marathon de Rome (course canicross) 3 heures et 34 ....
Dimanche dernier (7 Juillet) Alpemarathon en 4 heures et 10 minutes pour le samedi prochain je dois participer au Trail du lac de Côme toujours avec Maya (38 km).
 
 
Qu'est-ce qui t'amène de si loin ?
  • Ce qui me pousse à faire tant de Km pour participer au TDM, c'est simplement parce que pour moi, il est difficile de participer à une course de 5 km hors de Sardaigne car je dois perdre deux jours pour m'y rendre et 2 jours pour revenir !
 
Parle-nous de tes chiens, comment tu envisages le TDM, comment tu les entraînes ?
  • Pour le TDM je voulais courir seulement avec Maya, puis j'ai vu que d'autres personnes étaient inscrites avec deux chiens mais j'ai réalisé que c’était mieux d'avoir un remplaçant dans le cas où un chien n'était pas bien.
J'ai, alors, commencé à courir avec le Black, le frère de Maya, et j'ai vu qu'il allait mieux que Maya pour le remorquage, mais il est très fort pendant quelques Km et puis il s'arrête, fatigué.
Maintenant, je suis en train d'augmenter jour après jour son endurance en course et puis je vais faire en sorte qu'il ne s’arrête plus !.
Maya tire moins fort mais en continue, et puis je suis sûr qu'elle finit la course. Maya est certainement plus habitué à faire des courses, mais dispose d'un moteur diesel, Black a peu d'expérience mais un moteur rapide.
Pendant la course, alors je déterminerai la meilleure façon de faire la plupart des étapes du TDM. Maintenant, je ne pense pas à celui qui court, mais celui qui reste sans courir.
 
 
Habituellement, lorsque je m'entraîne avec mes chiens, nous sortons avec 3/4 chiens, certains sont attachés en mode canicross et autres librement, sans laisse.
Pendant la course, l'un des deux chiens restera au camp de base sans courir et sera certainement très triste de ne pas courir avec moi.
D'habitude je ne m'inquiète pas pendant la course, je suis satisfait de l'effort que font mes chiens à courir,atteindre et même dépasser ceux qui sont devant.
Je me sens souvent peu boulet quand je ralentis parce que je ne peux pas maintenir la vitesse du chien ou simplement parce que je le ralentis.
 
 
Avec mon chien, il y a beaucoup de sentiments avant, pendant et après la course.
Ce que je regrette est l'idée de choisir un remplaçant, en mettant Black comme le premier choix.
Iil me semble les trahir pour l'effort qu'ils mettent dans toutes les courses que l'on a accompli ensemble, mais je pense que Black a plus de force et cette qualité peut m'aider dans la course.
 
On peut voir beaucoup d'amour, et un lien très fort entre toi et tes chiens, et c'est tout simplement beau !
 
     Si tu devais résumer le TDM en 3 mots:
  • Je dirais: Maya, noir et Italo ... nous sommes les architectes de la réussite notre TDM.
 
Magnifique, mais je serai curieux d'entendre ta version post-TDM !!
 
Tu peux nous dire ton objectif :
  • Je ne pense pas à gagner ou faire de grandes réalisations. En fait, pendant des années j'ai fait beaucoup de courses et de km en allant lentement.
Pour moi, il est donc difficile de courir à grande vitesse avec le chien.
Je suis en train de nous former, mais c'est très difficile.
Les chiens que j'ai ne sont certainement pas au même niveau que les autres que j'ai vu dans les vidéos du site de TDM.
Notre participation a pour but d'apprendre et de prendre contact avec les participants, et les nombreuses autres nations.
Cette année est la première fois que participe un Italien et je vais certainement faire l'objet de l'attention de tout le monde dans le canicross Italien.
Ma tâche sera connaître l'existence d'autres événements identiques au TDM et d'impliquer d'autres Italiens à participer, ainsi que de présenter aux autres participants, nos événements dans un esprit d'échange mutuel d'informations.
 
 
Une anecdote sur les courses avec des chiens ..
  • .... Dans ma région, la Sardaigne, maintenant mes chiens sont très connus, et quand je me présente à des marathons ou semi-marathons sans chien, ou à exercer ma profession en tant que photographe, beaucoup de gens me demandent ou sont mes chiens, ils sont habitués à les voir courir avec moi .
 
Est-ce que tu as une appréhension pour cette compétition ?
  • Dans cette course, comme je l'ai dit, j'ai peur que Black s'arrête et ne termine pas l'épreuve, Cependant, c'est un risque que je dois prendre, car l'expérience que le chien va acquérir au TDM, va lui permettre de mieux fonctionner dans les prochaines courses .
 
Je te rassure, un certain nombre de chiens finissent les courses sans tirer, au pied de leurcompagnon humain.
      Pour beaucoup, homme et chien l'objectif primordial est déjà de terminer l'ensemble du TDM.
Puis en second : c'est d'éviter toutes sortes de blessures.
L'objectif du classement est réservé à une élite, et même ces gens-là, garde le doute jusqu'au dernières courses !!
 
Sincèrement Italo, comme je disais en introduction, je suis énormément content (voire fier!!) d'avoir pu relaté tes propos et de pouvoir les partager à tout le monde.
Dossard 42 et moi 44 on partira ensemble au moins sur la première course, ça me fait très plaisir!
 
A présent je suis sûr que tout le monde t'accueillera avec hospitalité, convivialité et surtout beaucoup de respect !!
 
Je te souhaite une grande course, beaucoup de plaisir. Et bienvenue dans les Alpes françaises..
                                      Bienvenue au Trophée des montagnes 2013.