|

La génèse

 
Il n'est pas de joie qui égale celle de se créer de nouvelles amitiés ...
 
Quelques mois avant de partir en retraite et alors que je faisais une partie de pétanque, je racontais à mes camarades de jeu que j'envisageais de partir sur le Sentier Cathare à la découverte des châteaux du même nom.
L'un des joueurs:
Franck (dit aussi Alzheim BARIL), semblait intéressé par l'aventure. Doutant de ses capacités, je souris (dans ma tête)! J'ignorais alors que je venais de trouver le meilleur des compagnons de route.
Quoiqu'il en soit le lendemain, je me pointais chez lui avec tout le topo ... Aussitôt lu, la décision fut prise de partir ensemble.
 
C'est ainsi, qu'un matin de juin 2009, Alzheim BARIL et moi même (Zheimer PROUTEAU) partîmes sur le Sentier Cathare.