PSYCHANALYSTE
 
 

Cristina Anne-Marie

 

A domicile, sur rendez-vous (45330)
(possibilité par skype ou téléphone)

 

De 9h à 22h tous les jours
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
anne-marie.cristina@laposte.net
 
06 33 22 56 09
 
 
 

QUAND ALLER VOIR UN PSYCHANALYSTE?

  • Quand nous nous sentons empéchés de vivre et que nous rencontrons l'insupportable.
  • Quand nous pensons être déprimé, l'impression d'être bloqué, dans notre bulle.
  • Quand nos angoisses nous submergent et dirigent nos émotions
  • Quand nous avons l'impression de ressasser, des images parasites, de moins bien dormir.
  • Quand on se dit" plus jamais ça"
Quand on veut reprendre le contrôle de sa vie !
 
 
 

COMBIEN COÛTE UNE SÉANCE?

Cela n'est pas gratuit, bien évidemment.Mais  je peux m'adapter à votre budjet , nous  définirons cela  ensemble à la première séance.
 
 
 
 

COMBIEN DE TEMPS DURE UNE ANALYSE?


 Cela dépend de vous et de vos objectifs.
 
Dans un premier temps , il s'agit de retrouver une objectivité qui n'est plus parasitée.
Il s'agira alors de défnir ensemble vos besoins. Cela  peut durer quelques mois, quelques années, tout dépend de ce que vous souhaitez.
Soit reprendre le cours de votre existence après avoir réglé le "plus jamais ça!" Soit aller plus loin jusqu'a la vérité profonde du désir.
 
 
 
 
 

QUAND UNE ANALYSE EST-ELLE TERMINÉE?

 
Lorsqu'après en avoir discuté avec l'analyste, vous pensez d'un commun accord, avoir atteint vos objectifs.
 
 SI MES OBJECTIFS NE SONT PAS ATTEINTS, PUIS-JE ARRÊTER?
Absolument, c'est toujours votre choix qui est décisif, mais il est judicieux d'en parler avant avec l'analyste pour avoir son avis.
 
 
 
 
 

QU'EST-CE QUE LA PSYCHANALYSE?

 
C'est une science de l'insconcient qui permet  d'identifier la logique et les causes de notre mal-être, pour ne plus s'entendre dire"je ne sais pas ce que je veux"" je ne comprends pas pourquoi je m'énerve","je me mets en colère tout le temps","mon conjoint est coupable de tout, il est invivable"
 
 
 
EST-CE QUE L'ANALYSE PEUT FAIRE SOUFFRIR PAR MOMENT ?
 
Non, car si vous faites une analyse, c'est que vous souffrez déja, vous allez donc vous libérer de cela,élaborer les douleurs, les souffrances par la parole, vous permettra  de vous les représenter d'une manière nouvelle, non anxiogène, elles n'opéreront plus à votre insu , ne seront plus incontrolables , insuportables, dominantes.Et rassurez-vous si l'émotion vous semble  trop forte, nous sommes là pour vous aider. 
   
 
 
 Y A T-IL DES SEANCES, OU IL NE SE PASSE RIEN?
 
Bien entendu,"l'insconcient a ses raisons que le conscient ignore ...ou l'inverse!
Mais il faut des moments comme cela, ils sont importants , cela peut être  également sous forme de silence, ou il faut parfois se poser ...
 
 

 DOIT-ON TOUT BOULEVERSER DANS SA VIE, QUAND ON EST EN COURS D'ANALYSE ?
 
 Non ! Surtout pas.
 
Je suis là pour vous aidez et vous guidez dans ces moments de doute, à ne pas aller trop vite en suivant une émotion, à ne pas suivre la facilité de "l évitement" pour fuir toutes ces émotions remises en mouvement, à ne pas vous tromper de direction en détruisant un objectif non concerné.
 
Une analyse fait parfois douter, et il est plus facile de douter des autres et de son environement. La facilité de tout bouleverser quand on est en analyse, est le besoin impérieux de se débarasser de ses traumas , de ses doutes, de ces émotions parasites, tout se mélange.
 
Nous ne vous imposons rien, vous êtes seul maître de votre vie, mais il faut se poser la question :
 
"Si je suis en analyse, c'est peut-être parce que j'ai perdu le fils conducteur de mon objectivité , ou parce que je ne le connais pas, et j'ai fait cette démarche pour le découvrir".
 
Tout est question de temporalité, il faut se laisser le temps, pour ne pas tout fuir en se  fuyant soi-même et retomber inlassablement dans les mêmes schémas douloureux toute notre vie. C'est un peu comme "quitter son conjoint" dans ces moments de doute et retrouver quelqu'un "qui lui ressemble" en pensant avoir tout réglé. C'est un leurre apaisant, mais temporaire.
 
Notre vision de nous même peut changer. Voir notre environnement d'une autre manière est positif et peut devenir créatif sans changer d'endroit, ni de conjoint. Tout est possible ! Cela sera à vous de voir ce que vous choisirez de faire .... quand cela sera le moment.
 
 
 
 

QUAND POUVEZ-VOUS ME CONTACTER?

 
Quand cela vous semble utile. 
Je répondrai à toutes vos questions  
 
 
 
 

POURQUOI ME CONTACTER?

 Il existe de multiples motifs mais la principale raison qui est commune à tous:
est le souhait de devenir maître d'une vie choisie qui n'est plus parasitée par des émotions intenses .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

QU-EN EST-IL DE MA PRATIQUE?

Celle-ci est principalement inspirée par la vision d'Alfred Adler, sans oublier les valeurs de nos maîtres:
  • Freud
  • Jung
  • Lacan
 
"JE NE SUIS PAS CE QUI M'EST ARRIVÉ, MAIS CE QUE JE CHOISIS DE DEVENIR" (C.JUNG)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tout le monde est en capacité de se libérer par la parole !
 

                                                                                                                                                                                               Bien souvent, lors de situations intenses, pénibles, récurrentes, le recul n'est plus possible et nous avons tendance à suivre la voie de la résolution rapide pour atténuer  le "PLUS JAMAIS ÇA" qui nous parasite.
C'est ici que la psychanalyse prend tout son sens.Favoriser une résolution qui prend le temps qu'elle DOIT prendre en étant centrée sur un travail qui vise avant tout l'émergence des causes et des  émotions qui y sont associées.En d'autres termes, TRAVAILLER EN PROFONDEUR POUR ÉVITER DE S'ENFERMER DANS UN MAL-ÊTRE RÉCURRENT, ET TROUVER AVEC SON ANALYSTE, LES PISTES POUR LE RÉSOUDRE.
Cela doit alors permettre de trouver les clefs indispensables pour ne plus se laisser DOMINER PAR LA NÉVROSE, VÉRITABLE PRISON DE NOTRE INSTABILITÉ ÉMOTIONNELLE.






 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tout le monde est en capacité de se libérer par la parole !
 

                                                                                                                                                                                               Bien souvent, lors de situations intenses, pénibles, récurrentes, le recul n'est plus possible et nous avons tendance à suivre la voie de la résolution rapide pour atténuer  le "PLUS JAMAIS ÇA" qui nous parasite.
C'est ici que la psychanalyse prend tout son sens.Favoriser une résolution qui prend le temps qu'elle DOIT prendre en étant centrée sur un travail qui vise avant tout l'émergence des causes et des  émotions qui y sont associées.En d'autres termes, TRAVAILLER EN PROFONDEUR POUR ÉVITER DE S'ENFERMER DANS UN MAL-ÊTRE RÉCURRENT, ET TROUVER AVEC SON ANALYSTE, LES PISTES POUR LE RÉSOUDRE.
Cela doit alors permettre de trouver les clefs indispensables pour ne plus se laisser DOMINER PAR LA NÉVROSE, VÉRITABLE PRISON DE NOTRE INSTABILITÉ ÉMOTIONNELLE.