Adresse
/
Téléphone
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket

Résultats du 30 septembre et 1 octobre

Chez les jeunes
- Les équipes garçons confirment leur bon début de saison.
Les 2 équipes U15M, auxquelles est venue se joindre cette semaine l'équipe U13M se sont toutes largement imposées: un excellent début de saison!

- Du mieux pour les équipes féminines région.
Du mieux est un euphémisme pour les U17F qui se sont nettement imposées à St Priest. C'est une belle victoire à l'extérieur qui devrait assurer au minimum le maintien en groupe A. Il faudra confirmer à Fraisses la semaine prochaine pour espérer se mêler à la lutte pour les 3 premières places.
Dominées en tailles les U15F ont une fois de plus bien lutté pour finalement s'incliner de 7 petits points et conserver quelques espoirs d'inverser la tendance au match retour.
- Moins 9 c'est un résultat également honorable pour les U13F région face à une équipe de St Rémy qui a de bonnes chances de disputer le championnat Auvergne Rhône-Alpes à l'issue des brassages.

Débuts victorieux pour les U13F3, lourde défaite des U13F2 à Belleville.
Pour ces 2 équipes la première phase de brassage sera sans doute difficile. Il faut savoir prendre les victoires quand elles se présentent. L'équipe 2 s'était imposée la semaine dernière, l'équipe 3 a fait de même cette semaine face aux lyonnaises de Mermoz.



En senior
Débuts tonitruants de l'équipe fanion.
Un gros rythme et un adversaire distancé au bout de 5 mn! les filles ont confirmé leur prestation de la semaine précédente. Le début de saison à domicile face à 2 équipes promues est très encourageant. Il faudra le confirmer face à des adversaires plus aguerris au niveau régional, mais les voyants sont au vert.

Les SF2 confirment
Malgré l' horaire très matinal les SF2 sont revenues avec la victoire de Mions. L'essentiel est là mais on sent que l'équipe à les moyens de faire encore mieux en améliorant l'agressivité défensive et le collectif offensif.

C'est plus dur pour les Seniors M.
La défaite est lourde pour les garçons qui font le dur apprentissage de la division supérieure.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nos U15F se sont pourtant accrochées (30/09/2017)

L’objectif de ce début de saison devient des plus limpides…
Apprendre, accumuler de l’expérience, et tenter de prendre la mesure physique de cet exigeant championnat régional.  Le week-end précédent nous avait déjà envoyé un signal fort. Cela ne sera jamais simple. Jamais.
Preuve en est déjà lors de l’échauffement des équipes sur le terrain. En boxe, on serait largement battue à la pesée. On va souffrir physiquement. C’est sûr, c’est sûr et certain. Le gabarit de deux, trois filles adverses peuvent déjà nous donner quelques tourments…
Ce déplacement à l’AL Saint-Priest a donc tout du traquenard…absolument tout…
Mais voilà, nos filles ne se laissent pas marcher dessus en début de premier quart temps. C’est bien nous qui démarrons le plus fort. Notre vivacité et notre envie font des étincelles, et on met nos adversaires rapidement dans la difficulté. Malheureusement, on va littéralement vendanger nos premières occasions. Des vendanges dignes du beaujolais…
Un signe qui montre tout de même une certaine crainte chez nos filles. Elles sont impressionnées par leurs adversaires, c’est évident. C’est le métier qui rentre, tout simplement. Et nous voilà bercé par le pire des sentiments. Un sentiment plein de contradictions. On a l’impression d’être meilleur, mais le score ne le reflète pas…avec une parité parfaite en milieu de quart-temps(7/7). Cette crainte, qui nous inhibe, refait de plus en plus surface. Le panier semble devenir inaccessible. Cela fume dans toutes les têtes. Comment transpercer cette défense ? Cette défense ou tout est trop dense, trop rude, trop grand... sauf le panier, évidemment.
Quelques erreurs de défenses et d’inattentions plus tard, et nous voilà mené 11/8 au coup de sifflet annonçant la fin du premier quart temps. Une période sous le signe des regrets…vous l’aurez compris.
Nous voilà donc à devoir courir après le score. Encore un détail que ne vas pas nous simplifier la tâche. Bien au contraire.
Saint-Priest sent tout de même vite le danger, et élève son niveau d’intensité.  On souffre dans les rebonds offensifs, ou le physique adverse ne peine pas à faire la loi. Ces rebonds sont une parfaite rampe de lancement aux contre-attaques des san-priodes, qui ne se font pas prier pour prendre dix points d’avance à quelques minutes de la mi-temps. Mais, comble de l’ironie, deux superbes shoots extérieurs nous feront recoller à cinq points, alors qu’aucun n’était rentré jusqu'à présent.  Et on en a pourtant beaucoup tenter avant, faute de pouvoir pénétrer cette si infranchissable défense. On est encore dans le coup (18/23). Je ne dirais pas « what else »…mais plutôt « why not »….
Nos adversaires continuent leur travail de sape. L’agressivité déployée reste toujours élevée, constante…L’ascendant physique se fait de plus en plus sentir. Et parfois même l’ascendant psychologique. Chaque attaque du panier est le fruit de gros efforts. Les filles se font malmenées , se font contrées sous le panier. Ça fait mal aux cerveaux, qui parfois réfléchissent peut-être un peu trop. Sauf quand il s’agit d’écouter les consignes….
Il faudrait peut-être tout simplement se lâcher…Enlever le frein à main.
Bref, on est dans le dur. On a aucun shoot facile. En face, c’est solide, ni plus ni moins. Et nous voilà à -14 (25/39) à l’aube de la dernière période…
Une dernière période qui donnera les mêmes regrets que la première. Nos filles sont là, et bien là. Dans un formidable baroud d’honneur, elles vont tout simplement inverser la tendance. On va enfin mettre le feu. On va enfin mettre enfin un peu de désordre dans les rangs adverses. L’énergie déployée est peut-être celle du désespoir, mais elle fait chaud au cœur. On commence alors à prendre la main sur ce match. On pique quelques ballons, on provoque des fautes. Fautes pas récompensées sur la ligne des lancers francs. Dommage. La fin du match sera notre. Totalement notre. Un 8/2 plein de promesses, nous fera alors échouer à sept petits points. Petits et gros à la fois…
On partira de la banlieue lyonnaise avec une défaite 41/48. Certes.
Mais cette défaite nous à montré une chose évidente. On apprend. On apprend...
 
PS : merci à notre Marion nationale, pour la belle photo J
 
 
 
 

Très belle révolte des U13F1 (30/09/2017)

En accueillant ce samedi l’équipe de St Rémy (01), actuelle leader de la poule, on se demandait à quelle sauce les U13F1 allaient être mangé après leur large défaite de la semaine précédente.  L’échauffement confirmait nos doutes : on allait certainement encore souffrir physiquement face à des gabarits imposants et impressionnants.
La rencontre démarre tambour battant sans round d’observation. Les allers-retours se multiplient avec une intensité déjà omniprésente de la part de St Rémy. Et c’est fort logiquement que l’adversaire du jour prend les commandes avec un 0-7 encaissé par nos filles, punies par un manque de repli défensif. Ca va vite, très vite. Trop vite ? Non. Nos petites bleues élèvent alors leur niveau de jeu pour nous  donner de très bons mouvements offensifs. Cependant, nous sommes déjà pénalisés par les fautes, mais qu’importe, nos filles se battent corps et âmes pour maintenir l’écart (9-15).
 Notre défense est de plus en plus présente et met l’adversaire en difficulté qui ne s’attendait certainement pas à une telle résistance. Ce deuxième QT est des plus intenses. Nos petites bleues sont sur tous les fronts ! Très présentes dans tous les compartiments du jeu, elles recollent inexorablement au score. L’adversaire pose un genou à terre dans ce QT mais il ne plie pas et résiste tant bien que mal. Les fautes, qui s’accumulent de notre côté, prouvent la fougue et l’énergie déployée par nos filles pour tenter de revenir au score (17-22). Mais quelle 1ère mi-temps !! Du basket comme on l’aime, où chaque ballon est important et où la moindre erreur se paye « cash » ! Espérons simplement que l’on tienne le rythme physiquement dans la deuxième période (19-22).
La reprise est du même acabit. Aucun déchet de part et d’autre en 3’00. Tirs extérieurs, 3 points, contre, lancers franc,  … Tout y passe !! Et nos filles se rapprochent encore pour recoller à deux petits points (26-28)! Nos filles nous offrent un match de toute beauté et pourvu que ça dure… C’est alors qu’on se met à rêver en prenant l’avantage pour la première fois de la rencontre (31-30). Seulement voilà, en cette fin de QT, nos petites bleues font quelques mauvais choix qui se traduisent par des contre attaques adverses tranchantes. La fatigue est présente et on encaisse un 0-6 qui peut s’avérer rédhibitoire avant le dernier QT. Mais rien n’est fait (31-36).
La fin de rencontre va s’avérer fatale. La fatigue est omniprésente mais nos filles font étalage de toute leur volonté pour ne pas sombrer. St Rémy est plus fort physiquement et maintient le rythme en cette fin de rencontre. C’est fort logiquement que nous perdons en lucidité et les mauvais choix s’enchainent. On ne reviendra pas en cette fin de rencontre mais nous résistons pour finalement s’incliner (34-43).
Qu’importe la défaite... Nous savions que nous allions être en difficulté mais nos filles ont fait preuve d’une générosité hors du commun avec un total respect des consignes. L’équipe n’a pas à rougir de cette défaite, bien au contraire. Elles ont tout donné et c’est ce genre de rencontre qui va les préparer en vue des prochaines échéances. Rendez-vous samedi prochain à Pontcharra 17h30 contre l’ASVEL. Vivement samedi…
 
 
 

U13 F2 / Belleville (30/09/2017)

Ce samedi, l’équipe 2 des U13 Filles se déplaçaient à Belleville. Après avoir gagné dans la difficulté la semaine avant, nous ne savions pas à quoi nous attendre contre cette équipe car elle n’avait pas joué le week end précédent.
Nous pouvons néanmoins s’attendre à un match difficile car cette équipe avait été finaliste de D2 la saison dernière avec essentiellement des premières années.
Pontcharra marquera bien le premier panier mais notre joie sera de courte durée car la machine bellevilloise allait se mettre en route pour atteindre un score à la mi temps de 29 – 06 en leur faveur.
Les filles ne sont pas dedans, et perdent trop de ballons contre une équipe qui ne lâche rien et qui a déjà de bons automatismes.
La seconde mi – temps sera sur la même lignée que la première et les filles à aucun moment ne pourront sortir la tête de l’eau. Score final 55-14 pour Belleville.
Samedi prochain, match à domicile contre Charpennes Croix luizet à 15 h30 qui s’annonce difficile car cette équipe a gagné largement ses deux premiers matchs.