Adresse
/
Téléphone
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
La victoire des U15M dans un samedi de défaites. Inversion de tendance dimanche avec un 4/4 pour les filles.




Double victoires des seniors Féminines. Nouvelle défaite des seniors Masculins.
Comme la semaine passée les 2 équipes féminines, ont décroché une nouvelle victoire tandis que les garçons se sont de nouveau inclinés. Il est vrai que l'équipe réserve comme l'équipe fanion féminines étaient opposées à des équipes de bas de tableau alors que les garçons affrontaient les leaders de la poule. Une victoire lors du prochain match à Feyzin serait la bienvenue pour nos garçons.

Les SF1 pour leur 3ème match consécutif à l'extérieur sont revenues avec la victoire de Sathonay. Dans une salle qui peut parfois offrir des surprises avec des panneaux amortissant fortement les shoots, les filles ont tout de suite pris les devants pour ne jamais être rejointes. + 10 à la fin du premier quart temps l'avance allait constamment fluctuer entre + 10 et +20 durant le reste de la rencontre. En seconde période les bleues semblaient quelque peu s' accommoder de leur avance tandis que Sathonay pouvait s'appuyer sur une bonne réussite aux lancers pour éviter un trop gros écart.

Attaque de feu pour les U15M
Après 103 points la semaine passée, ce sont 111 points qu'ont inscrits les U15M de la CTC cette semaine. Présentant un groupe plus homogène que les lyonnais la victoire a logiquement et nettement basculé en faveur des locaux en seconde période.

Défaite des U13M et U15M2

Les U13M se sont inclinés à Pommiers et doivent de ce fait renoncer à la première place où ils s'étaient installés à l'issue de la première journée.
Seconde défaite en 2 matches pour l'équipe réserve de U15M.

Première victoire pour les U15F. Confirmation des U17F en championnat AURA
cf résumés ci-dessous

Déception pour les U13F.
2ème défaite consécutive de 6 points pour les U13F1 qui peuvent nourrir des regrets. Menant de 20 points à la mi-temps les bleues ont totalement rompu en seconde période. C'est dommage, ces défaites pourraient peser dans un championnat où les bleues ne sont pas loin des meilleurs.
Comme les U13M les U13F2 quant à elles ne sont pas parvenues à réussir la passe de 2 en s'inclinant à Lyon BB5.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ce week end Les U17 se déplacent à Veauche .
Nous faisons une Bonne entame de match 5 à 0 puis 11/5 à 5’44 .Mais Il faut s’y attendre, en ligue AURA toutes les équipes que nous
rencontrons sont dures physiquement, nous allons être bousculées .....15/17 ...
Qu’importe nous sommes prêtes .....
et nous ne nous laisserons pas impressionner .......c’est déjà un petit bout de chemin qui est fait (lol)
C’est la Fin du 1 er quart c’est dur ....20/21
À la reprise chacune de nos baisses de rythme est sanctionnées directement 39/30 on est dans la difficulté on a du mal à rester concentrée
sur notre défense.
C’est la Mi temps 41/33 tout reste encore possible. De retour sur le parquet nous recollons au score 45/40 reste 6’19 avant la courte pause.
Nous sommes bien dans notre match, avec plus de réussite et notre bon vieil ami le rythme qui revient .En Fin de 3eme nous repassons
devant
54/55. Mais voilà il reste encore 1 quart temps et cette équipe de Veauche a bien l’intention de continuer à nous bousculer.
Ce quatrième quart temps ne va pas être bon pour les nerfs du public ......Imaginez nous sommes à 60/64 il reste 6’ .....
à chaque panier marqué, nos adversaires nous rendent immédiatement la monnaie de notre pièce alors le score parle de lui même
70/72
reste 2,33 n’imaginez pas que la pression est à son comble .....
70/74 reste 1,50 on a presque pris le large ...... puis 70/76 reste 36 secondes .....
facile me direz vous .....
Mais au basket tout est possible avant le coup de sifflet final ....je lève le suspens 75/76 terminé ouf ouf ouf !!!!
Mes demoiselles bravo bravo bravo vous avez livré un gros match quel plaisir vous nous donnez vous êtes sur une superbe dynamique ...
continuez ça a payé ça paye et ça payera.
À la semaine prochaine pour de nouvelles aventures.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Panne sèche pour les U13F1 ! (13/01/2018)


On attendait un sursaut d'orgueil de nos U13F1 après la rencontre ratée la semaine dernière. Et c'est un déplacement périlleux à Meyzieu, équipe maintenue en groupe A, qui attendait nos petites bleues. Dès l'échauffement il semble que cette équipe parait à notre portée malgré un grand gabarit qui peut nous impressionner et qu'il faudra surveiller de près.
C'est un début de rencontre marqué par beaucoup de déchets de part et d'autre. Et c'est à la 3ème minute que l'adversaire ouvre le score et enchaine un second panier. Nous sommes déjà menées (0-4) et nous avons un peu le pied sur le frein!! La machine semble grippée et un arrêt aux stands s'impose après de trop nombreuses pertes de balle. Nous reprenons alors nos esprits et nous recollons aux avants postes (4-4). Nous subissons quelque peu le rebond mais nous résistons. Nous assistons quand même à quelques beaux mouvements collectifs de notre part dont un qui se solde par un 3 points (7-4). Nous défendons becs et ongles notre panier et nous arrivons à stopper les attaques adverses avec beaucoup de pugnacité avant la fin du QT.
Nous débutons le second QT pied au plancher! Enorme pression sur l'adversaire pour récupérer le ballon de cuir…Le score enfle rapidement (18-8) malgré (encore) des ratés sous le cercle. C'est un QT très très intense que nous accomplissons comme nous n'en avons que trop rarement vu cette saison. Une défense constamment aux abois et de beaux mouvements collectifs retournent la tête de l'adversaire. Un temps mort majolan n'y changera rien. Les filles sont quasi irrésistibles et nous atteignons la pause sur un score mérité de 27-8.
Un peu trop d'avance d'ailleurs car nous relâchons notre emprise dès ce début de 2ème MT. Et l'adversaire ne se fait pas prier: c'est portes ouvertes au CAP Basket! Notre forteresse n'est plus que l'ombre d'elle-même et nous prenons l'eau de toute part. Ce n'est pas beaucoup mieux offensivement. Nous oublions notre jeu sans ballon et nous avons les pieds plantés dans le parquet! Un deuxième arrêt aux stands n'y changera rien pour nous. Sans intensité sur le terrain nous continuons de subir, subir et subir….Aucune réaction de notre part et nous encaissons dans ce QT un terrible 25-4 pour être menées 33-31. Incroyable…Et les mots me manquent….
L'adversaire continue son emprise sur la rencontre dans la dernière période. Nous subissons encore malgré quelques soubresauts qui vont s'avérer insuffisants. Et finalement nos hôtes du jour vont tranquillement gérer la fin de rencontre, sans s'affoler. Nous devons finalement nous incliner sur le score de 35-41.
Nous avons tout vécu durant cette rencontre. Une première période digne de notre niveau, puis une seconde où tout a volé en éclats et dans laquelle nous avons totalement bafoué notre basket par un manque total d'intensité dans tous nos gestes. Il était inimaginable à la pause que nous puissions perdre cette rencontre mais le basket est parfois cruel et ne laisse aucune chance à celles et ceux qui manquent de volonté.  Mais nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes car aujourd'hui ce n'est pas l'adversaire qui nous a battu mais bel et bien nous qui avons perdu. Cette nuance a toute son importance et il nous faudra la méditer…. A vous de retenir la leçon du jour mesdemoiselles…
 
 

Nos U15 enfin récompensées (21/01/2018).


C’était le week-end de tous les dangers pour nos U15.   Un week-end charnière. Déjà.
Un danger sur le plan comptable après la dernière désillusion de Saint Rémy.  Certes. Mais aussi et surtout un week-end de tous les dangers sur l’aspect mental…
Une nouvelle défaite ce dimanche serait certainement celle de trop.  Celle qui finirait sûrement par éteindre définitivement la flamme de l’espoir. Une flamme en mode survie, faible, mais encore entretenue par nos protégées avec l’énergie du désespoir…
Le défi pour raviver cette fameuse flamme est de taille. Faire tomber pour la première fois de la saison une équipe encore invaincue. Une équipe dont le club ne présente que des équipes de qualité, le CRAP de Veauches…un club qui fait figure d’épouvantail, et jamais bon à prendre...
On avait pas besoin de cela…le hasard du calendrier ne nous aide pas, mais il va falloir faire avec. Coute que coute.
Nos adversaires ne connaissent pas la défaite en cette saison. Nous ne connaissons pas encore la victoire.
On sait donc de quel côté se trouve la confiance… A nos filles d’inverser la tendance, de sortir ce cette spirale négative et de montrer ce qu’elles savent faire. Au vestiaires les complexes, et autres pensées négatives. Place au match et à la vérité du terrain. La seule et l’unique.
Les filles entrent parfaitement dans leur match. Les dernières discussions aux entrainement et la causerie d’avant match ont dû faire mouche. C’est évident.
On propose un rythme endiablé d’entrée de jeu. On voit clairement que nos battantes n’ont pas envie de se poser de questions ce dimanche. Enfin. Le doute tant subi ces dernières semaines semble s’être envolé. Comme par miracle. Comme par magie.
 Un 6/0 plein d’autorité démontre parfaitement notre superbe entame de match. Et pourtant on loupe ribambelles d’occasions. Mais malgré les échecs, les filles tentent, et retentent encore. Toujours. Inlassablement, et en équipe, dans une bien belle osmose.
Chaque demoiselle se rend disponible et n’hésite pas à attaquer le cercle tant convoité.  Le ballon circule bien, et cela change toute la donne. Notre équipe est transfigurée. Quel bonheur de voir ça…qu’est-ce que c’est bon !
Notre intensité étouffe nos adversaires un long moment, mais un 2/6 en faveur des Veauchoises nous ramène à la réalité.  En face, ça joue bien. Il y a de la qualité. Le chemin reste encore long, même si on est devant en fin de première quart temps (13/9) après un début de match de toute beauté…
Le début de second quart temps est comment dire ? Epoustouflant...de la part de nos protégées qui passent un message des plus claires et limpides à leurs adversaires. Ici c’est chez nous. Ce match on va pas le laisser comme cela. Oh que non…
Un 11/1 en notre faveur sera alors des plus logiques, même si on loupe encore pas mal d’occasions…
Mais ce n’est pas grave. On ne rate pas quand on ne tente pas…et nous ce que l’on veut voir, c’est nos filles enfin essayer, attaquer le panier, aller de l’avant. Et c’est pari gagné… On ne laissera que 4 petits point aux visiteuses, qui n’ont pas eu aussi beaucoup de réussite, faut-il l’avouer…
Notre confiance retrouvée et notre basket plein d’énergie et de collectif feront le reste, et nous voilà à 25/13 à la mi-temps. Inespéré ?  Peut-être… Mérité ?  Absolument….
 
Mais attention un match n’est jamais plié. Oh que non…Tout le monde sait cela Parker…(non, non, ce n’est pas une faute, mais un petit clin d’œil arbitral J). Preuve en est le début de match, ou l’on subit dans le jeu. Ou l’on subit aussi dans le score avec un 2/9 qui nous rappellent de vieux démons.  Des démons pas si vieux que cela d’ailleurs…On sent le vent de la panique nous emporter peu à peu. Ne sommes-nous pas en train de lâcher. De retomber dans nos travers ?
Et bien non, cela ne durera pas. On est en mode constrictor ce dimanche. On a capturé notre proie, et on ne lâchera jamais notre étreinte. Jamais. On va même continuer à serrer, serrer. De plus en plus fort…jusqu'à asphyxier totalement notre adversaire dominée dans l’engagement et le rythme.
La réponse sera donc immédiate avec un 12/2 qui nous empêchera de douter trop longtemps.  
Nous voilà à 44 / 24 à l’aube du dernier quart.  La voie pour notre première victoire semble royale. Mais prudence. On a beaucoup donné. La fatigue est là, et ne doutons pas que Veauches à de la ressource. Oh que non…
Le match semble alors être plié dans toutes les têtes. Le jeu baisse en intensité, même si le public, venu en nombre, est gratifié de bien belles occasion.  C’est bien du beau basket qui nous est proposé.
Notre équipe a un côté schizophrène, un côté bipolaire…comment a-t-elle pu se transformer ainsi en une seule semaine ? Elle a certainement de grandes ressources morales…et le discours de l’encadrement a dû être excellent. Je ne vois pas d’autres explications…  
Et voici notre première victoire, 59/42. Et contre Veauches, s’il vous plait. Une magnifique victoire qui va en appeler d’autres, si les filles reproduisent le même niveau de jeu. Et avec la même « positive attitude » C’est évident. Il va falloir en profiter, et surfer sur le bel état d’esprit démontré.
L’explosion de joie finale nous donne alors beaucoup de baume au cœur. Cette équipe n’est pas prête encore à baisser pavillon.
Bravo les filles. Bravo, bravo et Bravo.
Vous avez opéré aujourd’hui une bien belle transformation. Grâce à votre envie et la passion portée à votre sport favori. Et dans un contexte difficile. Chapeau !
Revivez ce match. Rêvez ce match. Prenez toutes les ondes positives. Elles vous serviront tôt ou tard.  
Continuez cette transformation.
Fini la fourmi bêcheuse, qui a bien galérée
Place à la cigale qui peut désormais chanter.
Chanter jusqu'à l’été….