Adresse
/
Téléphone
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Lourde défaite des seniors F1 qui abandonnent la première place.
St Chamond2 – SF1 : 67-49

La défaite est lourde mais l'écart traduit bien toutes les difficultés qu'ont rencontrées les turdinoises face à une équipe de St Chamond dont on se doit de saluer la prestation. Il est vrai que St Chamond présentait un groupe particulièrement jeune avec une ossature d'ex joueuses U18 France dont plusieurs intègrent régulièrement l'équipe de NF2.
Les bleues marquaient bien le premier panier mais rapidement il apparaissait que la tâche serait particulièrement compliquée. St Chamond n'avait que très peu de déchet et allait prendre les devants pour ne plus les lâcher. Aux prix d'efforts le PSB parvenait à contenir l'avance des ligériennes à 13 -11 à la fin du premier quart temps. Les bleues étaient sur le fil du rasoir et avaient du mal à rivaliser avec le jeu efficace de St Chamond. Nos joueuses n'étaient pas au mieux et il n'en fallait pas plus pour que St Chamond prennent 13 points d'avance à la mi-temps. Une bonne réaction en début de 3ème quart temps permettait de reprendre 7 points pour revenir à 6 points. Malheureusement St Chamond repartait de l'avant et enfonçait le clou dans le dernier quart temps.
Avec cette victoire St Chamond se porte à la hauteur du PSB et permet au Puy d'occuper seul la première place.


SF2 – Sevenne : 60-49
L'équipe réserve rajeunie a fait l'essentiel face à une équipe de Sevenne également plutôt jeune . Un bon début de match permettait au bleues de prendre rapidement de l'avance mais un mauvais second quart temps remettait les visiteuses dans la partie. Le suspense allait durer jusqu'au 4ème quart temps où le PSB allait définitivement se détacher.


Roanne- U17F : 56-53
Belle prestation des filles qui ont fait jeu égal avec et même souvent mené chez les leaders incontestées de la poule. C'est une défaite de 3 points sans conséquences avant le prochain match dimanche à St Rémy qui lui sera décisif.

FC Lyon – U15F :100 – 22
Nouvelle grosse défaite pour les U15F du CAP qui déjà en diffculté doivent de plus faire face à des blessures.
Vivement 2018 !

U13F – Vaulx en Velin
Les U13F région enchaînent une seconde victoire consécutive non sans avoir dû puiser dans leurs retranchements.
Menées 19 10 à la fin du premier quart temps les filles ont dû fortement batailler pour d'abord recoller avant de prendre quelques points d'avance sans jamais écarter définitivement Vaulx en Velin.


Première victoire pour les U13F2, les U13F3 devront encore attendre.

 
Mauvaise opération pour les seniors M
Genas – SM : 71-66
Désillusion pour les garçons qui se sont inclinés à Genas qui était pourtant à la recherche d'une première victoire avant ce match.

U15M1
St Germain – U15M1 : 95-73
Les U15M ont dû s'avouer vaincus dans le derby qui les opposait à St Germain. Une défaite de 20 points qui peut paraître lourde à la vue de la physionomie du match mais qui permet à St Germain d'envisager l'accession en région tandis que les joueurs du CAP se consacreront aux joutes de la D1
 
Mermoz – U15M2:80 -83
Bon résultat des U15M2 qui infligent à Mermoz sa première défaite de la seconde phase.

U13M – Genas : 66-44
Seconde victoire consécutive pour les U13 qui en cas de succès lors de  leur dernier match pourront remonter à la seconde place.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Maintien en groupe A pour les U13F1.

 Avec un banc digne d'une salle d'attente des urgences d'un hôpital, nos U13F1 recevaient ce samedi la CTC de Vaulx-Bron pour une rencontre qui allait décider de l'avenir de la CTC CAP Basket dans le groupe A. Une rencontre que l'on pouvait croire facile avec l'écart obtenu à l'aller par nos petites bleues (+27), mais capitale pour l'avenir de ce groupe.
En ce début de rencontre, la tension créée par l'enjeu se ressent sur le terrain. Nous démarrons poussivement ce QT avec un repli défensif qui laisse à désirer, et ce, malgré le travail effectué cette semaine à l'entrainement. Nous ne sommes pas présent défensivement et surpris par l'agressivité adverse qui transperce notre raquette (6-10). Celui-ci profite bien de ses occasions, contrairement à nous, qui confondons vitesse et précipitation. Crispé par l'enjeu, nous nous en remettons aux tentatives individuelles qui nous maintiennent dans la rencontre. Mais il va falloir trouver un esprit collectif et une entraide pour pouvoir s'en sortir… (10-19).
Notre manque de concentration nous fait encaisser un panier sur la remise en jeu de ce deuxième QT… Notre défense est mise à mal par les très bonnes individualités adverses qui attaquent notre cercle, en s'octroyant de nombreuses fautes sanctionnées par des lancers franc. Nous sommes au plus mal… (16-27). Va-t-on sombrer, se liquéfier… Soudain, la lumière. C'est par un regain défensif que nous entrevoyons un sursaut. Plus agressives, plus attentives, nos petites rouges (pour l'occasion) nous laisse entrevoir un retour possible. Un meilleur jeu collectif et une meilleure réussite aux tirs nous font revenir à 4 points avant la pause (27-31). Inespéré au vu des attitudes de cette première MT.
En prenant encore un panier sur la remise en jeu adverse, nous montrons encore notre manque de concentration. Des points encaissés qui pourraient s'avérer décisifs. Mais grâce à notre grosse présence défensive et de beaux mouvements offensifs, nous recollons au score et nous prenons même l'avantage (34-33). Nous assommons même l'adversaire en lui infligeant un 15-2 plein d'autorité! Ca y est, nous y sommes, les filles sont là et bien là, décidées! Enfin!  Avec une légère avance (46-38) nous nous relâchons légèrement avec un manque de réussite aux lancer franc, mais nous menons toujours la danse avant l'épilogue (49-44).
Un ballet où les deux équipes se rendent coup pour coup dans ce dernier acte… L'adversaire profite allègrement des occasions qu'on lui donne aux lancer franc pour recoller inexorablement (53-52). La fin de rencontre va être tendue…. très tendue….et rien n'indique de quel côté va pencher la balance. Et nous allons la faire pencher du bon côté. En moins d'une minute, deux fautes consécutives provoquées contre leur meilleure joueuse l'exclue définitivement du bouquet final. La présence d'un très bon état d'esprit collectif et de l'entraide défensive nous permet de reprendre l'ascendant (61-54) à 3' du terme. Gagné?? Non pas encore!! L'adversaire ne lâche rien et reste au contact grâce, encore, à leur adresse aux lancer franc. Il va falloir se battre jusqu'au buzzer et gérer correctement les dernières minutes. Avec 5 points d'avance et peu habituées à ce genre d'exercice, nous nous précipitons beaucoup trop offensivement en rendant le ballon à l'adversaire. Les filles sont dans le stress, le stress de gagner. Un temps mort pour leur expliquer la gestion du chronomètre, et éviter l'affolement général, va s'avérer capital. Nous appliquons les consignes: garder la balle un maximum. Nous faisons voyager le cuir orange pour gagner de précieuses secondes… Une gestion parfaite des filles! Et c'est sans paniquer que la rencontre arrive à son terme avec une victoire très importante (63-58).
Mais que ce fut difficile…et encourageant. Difficile, car l'adversaire nous a mis en difficulté mais nous avons su réagir. Encourageant car les remplaçantes des joueuses blessées se sont parfaitement adaptées. Ce qui nous prouve la réserve qu'il peut y avoir dans cette catégorie U13F. Avec le maintien assuré en groupe A, gageons que cette victoire en appellera d'autres pour la deuxième phase. Terminons par un remerciement appuyé pour nos supporters qui ont encouragé et accompagné les filles jusqu'à la victoire.
 
 
 

U13F2 : Victoire qui fait du bien au moral (02/12/2017)


Les filles de l’équipe 2 se déplaçaient pour le compte de la quatrième journée de la seconde phase à Saint Jean de Touslas, frontière limitrophe de la Loire.
Après avoir enregistré trois défaites d’affilés, les filles venaient avec l’envie de mettre fin à cette série.
Sur le papier, cette équipe était à la portée de nos filles mais il faut se méfier des apparences car le week end dernier on avait dit la même chose et cela c’était soldé par une défaite.
La rencontre débute timidement car pendant un grand moment les équipes se neutralisent et nos filles appliquent une bonne défense comme leur demandent leurs coachs.
Elles finissent le premier quart de temps en tête 9-2. Durant le second quart de temps, elles vont creuser l’écart pour virer à la mi - temps à 23-6.
Après le retour des vestiaires, les filles vont continuer à bien défendre et engendrer les points pour finir à 41-16.
Le quatrième quart de temps sera un peu moins bon avec un peu de relâchement des deux côtés pour finir la fin de match à 46-20 pour nos petites vertes.
Une victoire qui fait du bien au moral bien visible sur les visages de nos filles après la douche.
Ils nous restent un match à domicile dans cette deuxième phase samedi contre Francheville pour confirmer la victoire de samedi. Cela risque d’être plus difficile mais il faudra rester concentré et appliquer les consignes de cette semaine pour espérer une deuxième victoire d’affilée.
 

Nos U15F laissent gagner le FC Lyon (02/12/2017).

Allez défier le FC Lyon sur ses terres, c’est un peu comme quand les verts de l’ASSE se déplacent à Lyon. L’exploit est peu probable. Il est même rare, très rare…
En ajoutant à cela qu’on était que huit ce week-end, et donc diminuées, il était fort à parier que la rencontre pourrait vite mal tourner. Et devenir longue, très longue…
On n’a plus rien à jouer dans ces brassages…Tout au contraire de nos adversaires du jour. C’est là qu’une idée lumineuse tombait du ciel. Et si on laissait gagner les Lyonnaises pour qui chaque victoire est si importante ?  Tout près des illuminations du 8 décembre et des fêtes de noël, il était temps de faire une bonne œuvre. N’est-ce pas ?
On fait alors attention à ne pas trop défendre, et à louper quelques paniers par-ci par-là pour donner rapidement la main sur ce match aux lyonnaises.
Mais notre plan doit rester discret. La difficulté est bien là, la supercherie doit rester discrète, invisible…. On ne veut pas se retrouver au sein d’un scandale de paris truqués. Oh que non…
Alors voilà, on accélère de temps en temps pour montrer qu’on est là et bien là. Et dès que l’adversité s’agace, devient « grognonne », on baisse très légèrement, très intelligemment pavillon.  
Nos amies les gones n’y verront alors que du feu et pourront exploser de joie au coup de sifflet final avec tout juste 100 points au compteur. Pour 22 seulement chez nous.
Vous l’aurez compris, je l’espère… cet article décalé, n’est qu’une pointe d’humour dans notre championnat de brutes. Il parait que cela guérit tous les maux…
La réalité fut toute autre, et encore terrible, pour nos demoiselles qui se sont pourtant encore bien battues. Encore rien à reprocher à nos battantes là-dessus. Au contraire. Mais l’écart avec nos adversaires était abyssal. Une fois de plus…
Il ne reste plus maintenant qu’à laisser gagner le leader Saint Remy Samedi Prochain. Plus qu’un match, et le calvaire sera terminé. Enfin.