Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone

Bilan des 9 et 10 février

Les équipes féminines comme dans un rêve...
Les U18F qui s'imposent à Viriat pour un 4/4 en Aura, les U15F1 qui sortent avec la victoire et la manière du duel entre invaincues en groupe A région, les U13F1 qui s 'imposent largement à Villemontais, les équipes départementales qui ne sont pas en reste avec une victoire des U15F2 à l'extérieur et une autre des U13F3 qui confortent ainsi leur première place. Double victoire des U9F et U11F en mini-basket et cerise sur le gâteau un double succès des SF1 et SF2 ; l'équipe fanion au passage mettant fin à une série de 9 victoires des leaders du championnat la Pontoise St Rambert.
Seul bémol au tableau d'un week-end époustouflant pour nos équipes féminines la défaite des U13F2 à Montluel.
Bravo collectif à toutes !

Grosse performance des U15M1, les U13M1 confortent leur 1ère place, début de championnat difficile pour les U17M
Chez les garçons les U15M1 ont réalisé une belle performance en faisant chuter pour la première fois l'équipe du haut Beaujolais. On assiste à un regroupement général dans un championnat qui s'annonce très serré. 4 victoire en 4 matches pour les U13M1 qui s'installent en tête de la poule. A l'inverse les U17M avec une 3ème défaite consécutive sont toujours dans l'attente d'un premier succès.

Mauvaise opération pour les seniors garçons
Déjà en difficulté au classement, les garçons n'ont pas profité de leur rencontre face au dernier du BB5 pour remporter une victoire qui aurait été pourtant bienvenue.





Les SF1 font tomber les leaders.
Après la déception de la semaine dernière, les filles accueillaient les nouveaux leaders du championnat : l'équipe  de St Just St Rambert qui vient de ravir la première place à Val d'Aix Elan. Certes la défaite subie par le PSB la semaine dernière au BB5 face à un adversaire motivé et en réussite s'apparentait plus à un accident qu' à une baisse réelle de régime mais il fallait le démontrer rapidement avec la réception des ligériennes qui avaient laissé une belle impression à l'aller.
Une fois le premier panier encaissé les bleues allaient résolument prendre les devants pour creuser un écart grandissant pour atteindre 20 points à la mi-temps. Plus adroites, plus mobiles et bénéficiant de 2 fautes rapidement sifflées à une intérieure visiteuse, le PSB prenait le match par le bon bout: le second quart temps ponctué par un 24-7 s’avérant totalement décisif. Dans ce quart temps les passes arrivaient les shoots entraient et les assauts offensifs enclenchés par  Marine s'apparentaient à un problème insoluble pour les visiteuses.
Les ligériennes tentaient de grignoter leur retard en début de seconde période tandis que les fautes sifflées à l'encontre des intérieures locales contribuaient à maintenir un léger suspense. Les bleues étaient toutefois maître de leur sujet contrairement aux visiteuses  qui toujours en panne d'adresse ne pouvaient éviter de voir l'écart se creuser  de nouveau en fin de partie.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Belle opération des U18F Aura à Viriat: Viriat-CAP: 58-62

Cette semaine nos U18! se déplacent à Viriat. Club que nous avons rencontré en brassage.
Sur les deux dernières rencontres nous sommes à une victoire chacune. 

Nos filles rentrent bien dans  le match 0/6 8’48 , ce qui oblige l’équipe adverse à prendre un temps mort
1/6 7’35
Notre défense est bien en place 
1/10 5’02. 4/15 3’41 Notre  balle circule bien en attaque
7/23 c’est la fin du quart 
Ce premier quart temps est exemplaire, en défense, en circulation de balle et en réussite à ce rythme nous pouvons décrocher la lune.

9/25 sur ce début de deuxième quart, nous sommes un peu malmenées 
14/25 une période de flottement sur notre attaque et nos adversaires s’engouffrent 
Un tir primé 14/28 et le même en face et nous remettons cela par 2 fois.17/34  

25/37 un petit vent de « on se précipite «  et l’équipe adverse remonte 
27/43 nos tirs primés nous font du bien 
C’est la Mi temps 29/43. On sent que notre équipe est solide. 

Viriat ouvre le score de cette deuxième mi temps et nous prend en pressing  34/43 
nous balbutions nos attaques et manquons de collectif offensif ; l’équipe adverse en profite 36/43 
36/45 6’04 
38/49  3’01 
Nous sommes en difficulté.
44/52 fin du quart nous avons été plus dans le dur sur cette partie du match avec moins de réussite et une baisse d’intensité en défense.
Il va falloir se reconcentrer et retrouver ses marques pour ce dernier quart 

46/52 8’27 la tension est à son comble 
48/55 on souffre l’équipe adverse s’est bien reprise en défense et nous sommes sanctionnées par des fautes qui pleuvent à tout va.
51/55 reste 5’11 que c’est dur 53/55
53/58 
58/60 quelle tension !!!!!
Que leur maladresse sous le panier nous fait du bien et les 2 lancers transformés 
58/62 et c’est le coup de sifflet final ouffff 

Que cette victoire fait plaisir nous avons été portées par une première mi temps exceptionnelle.
54 fautes d’équipe cumulées et 24 pour nous il va falloir apprendre à gérer notre générosité, notre agressivité défensive et notre énergie pour ne pas nous mettre en difficulté.

Encore bravo pour votre bagarre Mesdemoiselle
 

Les U15F2 avec brio et panache….

 
Il n'est jamais facile de se déplacer à Vaulx-en-velin, dans cette salle Aubert, où de nombreuses équipes se cassent les dents tous les weekends contre des équipes locales très physique. Et nous voyons encore à l'échauffement d'imposantes joueuses contre lesquelles nous allons devoir lutter dans la "peinture"… Ca ne va pas être facile… Mais ce n'est pas connaitre nos U15F2 qui n'ont peur de rien, bien au contraire, depuis quelque temps…
Nous entamons cette rencontre pied au plancher. L'agressivité est bel et bien de notre côté dans les premières minutes…. Même si nous ne frôlons pas la perfection, nous faisons honneur à notre maillot en ne cédant jamais sous les coups adverses (9-6). On essaye de produire du jeu offensif mais nos plus belles actions sont menées sur contre attaque ou notre vitesse laisse l'adversaire bien en retrait. Notre défense est plus flottante en fin de période mais nous virons en tête au buzzer (19-16).
Nous devons maintenir notre cap… Et nous le faisons bien. Avec deux paniers consécutifs, nous nous donnons un peu d'air (23-16). Mais c'est bien connu… Plus l'écart grandit, plus la défense se relâche! Et c'est ainsi que nous ne faisons plus d'efforts défensifs pour laisser l'adversaire s'engouffrer dans notre "peinture" (25-25). Notre coach stoppe vite l'hémorragie pour rétablir de la rigueur défensive avant d'atteindre la pause. Et ça paye!! Nous infligeons un 10-4 à l'adversaire pour être en tête à la mi-temps (35-29).
La pause n'a eu aucune incidence sur l'état d'esprit de nos troupes… Elles reviennent avec encore plus d'envie et de mordant, et l'écart grossit, grossit, grossit… C'est une très bonne période que nous réalisons avec une défense très présente, des contre attaques fulgurantes et des rebonds qui tombent enfin dans nos mains. La sanction pour l'adversaire est terrible avec une avance conséquente avant la dernière période (59-40).
Nous continuons sur notre lancée en étant toujours aussi concentré et déterminé. L'adversaire ne s'y trompe pas et se doute bien que cette rencontre lui échappe… Preuve en est tous les signes d'agacement et d'énervement qui envahissent les esprits des locales… Jusqu'à une petite échauffourée entre deux joueuses très vite enrayée par le corps arbitral. Nos filles ne se laissent pas impressionnées, bien au contraire, et continuent leur marche en avant…Jusqu'à la victoire finale (82-55).
En enchainant trois victoires consécutives avec plus de 80 points inscrits à chaque fois, les U15F2 sont sur une excellente dynamique, c'est indéniable. Cette équipe continue de travailler et de progresser… Et les résultats positifs s'enchainent  avec un état d'esprit de tout premier ordre depuis quelques semaines … Il ne tient qu'à vous mesdemoiselles de confirmer encore et encore tous vos progrès…
 

Match référence pour les U15 F1 (10/02/19).

On y est….
Le voici. Le voilà…enfin…
Ce moment particulier, ce genre de rencontre pour laquelle une équipe, un staff, se préparent depuis de longues semaines. De longs mois…je dirais même depuis quelques années maintenant…
Et oui…c’est bien le premier gros tournant de la saison qui se dresse à nous, en recevant ni plus ni moins que la crème de la crème, la référence régionale, l’ogre lyonnais du FC Lyon féminin...
Les deux équipes sont invaincues. Inutile donc de préciser que l’on tient ici le choc de cette 4ème journée. Inutile toujours de préciser que cela va être compliqué. Ce virage à prendre est dangereux, serré, glissant, très certainement même verglacé…Il va falloir faire un gros match. Un très très gros match. Sinon, ce sera la sortie de route, ce sera l’accident…c’est une évidence…
En face, c’est costaud physiquement. Et même si nos amies lyonnaises ne sont que 7 (on va prendre cela comme une bonne nouvelle…), De Roberval vous dirait tout de même que la balance penche tout de même coté visiteuses. C’est dire le défi qui nous attend…
On va dire maintenant stop aux complexes et aux idées négatives. Ce match a été préparé. Longuement. Minutieusement. On est sur une bonne dynamique. Et nous aussi, on a de la qualité. Et ne doutons pas une seule seconde que chacune de nos gamines et nos deux coaches avaient coché la date de cette rencontre de manière un peu particulière…le rendez-vous était pris dans toutes les têtes…il ne peut en être autrement.
Le début de match ne me fera pas mentir. Les filles étaient prêtes au combat, c’est une évidence. Le rythme imposé par nos protégées va gêner les grands gabarits adverses dès qu’on les oblige à défendre. Par contre, dès que les grandes flèches adverses sont lancées et arrivent à prendre de la vitesse, difficile aussi de les arrêter…le Mano à Mano est donc intense et aucune des deux équipes ne semble pouvoir prendre le pas sur l’autre (9/7 pour Pontcharra). On connait alors un premier petit temps fort dans le jeu. On se procure alors quelques occasions nettes, mais que l’on ne concrétisera pas. Rien n’est jamais facile dans ce genre de rencontre. Même le panier « tout fait ». La tension est palpable, et le score reste serré de longues minutes. On va tout de même réussir à se récompenser en fin de premier quart temps avec une adresse retrouvée, et un joli 3 point. Nous voilà à +5 au coup de sifflet (18/13). Mais que c’est dur physiquement. Que c’est exigeant...
La rencontre repart sur les mêmes bases. Nos filles continuent à se dépenser sans compter et notre défense frise parfois l’héroïsme dans l’envie. La solidarité est exemplaire, et les consignes sont écoutées et appliquées comme jamais. Les filles sont dans leurs bulles et envoient un message limpide à leurs adversaires du jour…ce match il va falloir qu’elles viennent le chercher. On ne va pas le laisser filer comme ça…On ne va rien lâcher…Oh que non.  
Mais les qualités lyonnaises ne sont pas usurpées, évidemment. Elles répondent du tac au tac à chacun de nos points marqués (6/6). Et pour tout gâter, Chaque erreur de notre part se paie cash, notamment juste avant la mi-temps ou un 2/6 démontre peut-être déjà qu’on a besoin de trouver le second souffle.  On reste devant quand même 31/28 au prix d’efforts incroyables.
Les lyonnaises ont peut-être fait le plus dur en traversant le premier orage sans trop de dégâts. Le FC Lyon a-t-il déjà maitrisé sa proie ?. Peut-être. Ou peut-être pas…
La réponse ne se fera pas attendre longtemps. Tant pis pour le suspens, mais l’orage Ponturdinois va effectivement prendre une toute autre dimension…
Le FC Lyon va alors subir une succession de catastrophe naturelles. Tout y passera.  Tornade, tremblement de terre, et pour finir un puissant tsunami tout de bleu vêtu...  « bleu pontcharra » évidemment. La mer est déchainée, puissante, et le navire lyonnais prend l’eau de toute part. Quelle surprise de voir nos adversaires voler en éclat défensivement. C’est bien elles qui semblent craquer. C’est même sûr. Sûr et certain. Physiquement ? Mentalement ? je ne sais pas. Mais en fait on s’en fout. Seul le résultat comptera ce week-end. Que le résultat…
Un premier 11/0 sera cinglant. On dit que la perfection n’existe pas dans ce bas monde (même si j’en doute chaque matin en me regardant dans la glace, mais c’est une autre histoire…). C’est certainement vrai. Mais là, franchement, on en est pas loin. Un prof de français vous dirait même qu’on tourne ce dimanche au plus que parfait. Le collectif, l’adresse, la solidarité défensive, l’envie, le respect des consignes. Tout y est…tout…quel régal pour les nombreux spectateurs. Quel régal pour les coaches…
Les lyonnaises vont stopper l’hémorragie par deux points. Deux petits points seulement. Car nos filles vont alors repartir de plus belle. Le bateau lyonnais qui tanguait dangereusement est désormais au supplice. Il finira même par se déchirer littéralement sur le glacial et solide iceberg ponturdinois (12/4).   
Nous voilà à +20 avant le dernier acte (54/34). Quel match ! mais quel match de nos demoiselles !!!!
Le FC Lyon jette ses dernières forces dans la bataille avec un 11/2 qui peut alors faire craindre le pire…
Mais la réponse de nos petites battantes sera rapide, ferme, autoritaire. Quel caractère ! mais quel caractère ! Petit fils de mineur, j'ai envie de dire qu'elles sont retournées au charbon...tout simplement...
On va alors reprendre immédiatement le contrôle de cette rencontre (12/5) qui ne peut plus désormais nous échapper. Le FC Lyon n’a alors d’autres choix que de rompre et de couler définitivement…   
Un 5/0 final donnera encore un peu plus d’ampleur au score (73/50). Mais ceci restera un détail. Un tout petit détail par rapport à la prestation globale proposée…vous l’aurez compris, je l’espère…
Bravo les joueuses. Bravo le staff. Bravo les coaches. On en arrive pas à ce genre de match par hasard…
Mais attention. Le route est encore longue. Longue, sinueuse, et pentue…impossible d’en douter….