21290999_10210196957379751_1744308600_n
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone
 
Chez les jeunes filles
La reprise a été globalement difficile pour les équipes de jeunes du PSB.
C’est particulièrement vrai en U15  où les 2 équipes se sont lancées  dans des championnats compliqués. L’équipe 1 a été repêchée en région 2 à la suite de la modification du réglement et l’équipe 2 se trouve promu en D1:   2 challenges importants pour nos joueuses qu’il faudra mettre  à profit pour progresser.
Les U18F1, en région1,  sont quant à elles tombées dans ce qui s’apparente à  la “poule de la mort” 'avec 3 adversaires pouvant légitimement ambitionner au  titre suprême régional.
Pour la 3éme fois cette saison nos filles  étaient opposées à Fraisses et pour la 3ème fois elles se sont inclinées de justesse. Un autre gros match les attend samedi à Pontcharra avec la réception de Chambéry qui vient de connaître sa première défaite de la saison face à  St Rémy.


La belle performance est venue des U13F1 qui sont allées arracher une victoire intéressante à  la Tronche Meylan 34 - 32.  Pour elles aussi un nouveau gros match est au programme de samedi à Pontcharra.
L’équipe U13F2, promue en division supérieure, a quant à elle subi une première défaite depuis octobre.
Chez les filles, notons enfin la victoire des U18F2 et la défaite des U18F3.

Chez les garçons le week-end a également été plutôt moyen hormis les bons résultats décrochés en U15.

En senior:
En PNF(Poule haute):
ASVEL2 - SF1: 51 - 58
Il a fallu attendre les 5 dernières minutes pour que le PSB prenne définitivement la tête et décroche une nouvelle victoire bienvenue à  l'extérieur.
En début de rencontre, bien défensivement, le PSB se rendait pourtant le match difficile avec des problèmes dans la construction et la finition des attaques. Les bleues semblaient avoir les moyens de s'épargner   du stress en prenant  5 points d’avance en début de 2 ème quart temps, mais il n'en fut rien. Villeurbanne trouvait la solution par des shoots à 3 points, refaisait surface et mieux prenait  à  son tour 5 points d’avance. Le temps mort était le bienvenu pour interrompre le passage à vide des turdinoises et finalement atteindre la mi-temps avec  2 points de retard.
Comme souvent cette saison, la reprise était difficile pour les bleues qui laissaient de nouveau les villeurbannais compter jusqu’à 8 points d’avance.
La situation devenait d’autant plus agaçante que l’on sentait toujours les bleues en mesure de s’imposer pour peu qu’ elles retrouvent leur   qualité de jeu et un réalisme offensif plus habituel.
L’amélioration intervint en début de 4ème quart temps. Il était temps! Les filles avaient failli se se brûler.

En PRF (poule haute):
SF2 - Jonages: 46 - 49
Déception pour les SF2 qui ont laissé filer la victoire en fin de rencontre. Le match a été constamment serré (+2, -4,+1, -2 pour chacun des quarts). Les filles pensaient tenir la victoire avant de flancher dans les derniers instants.

En DF3:
SF3 - Genas: 42 -58
Défaite honorable des SF3 face aux leaders de la poule.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Défaite frustrante pour les U18F (51-61) …
 
Après avoir vécu une superbe aventure en CDF, les U18F1 reviennent aux affaires courantes avec la troisième phase de championnat R1. Et ça commence très fort avec un déplacement à Fraisses.
Il reste six rencontres à jouer, ou plutôt six finales, vu le tableau que nous a réservé le tirage au sort. Nous n‘allons pas nous apitoyer sur notre poule mais c’est certainement la plus relevée de ce championnat… avec Saint-Rémy et Chambéry qui viennent compléter la poule… Peu importe… La tactique est toujours la même : prendre les rencontres les unes après les autres, sans aucun plan sur la comète, et surtout se dire que chaque rencontre sera un combat, et savoir regarder chaque adversaire dans le blanc des yeux, au début, pendant, et après la rencontre.
L’horaire n’est pas une excuse, mais le début du match est difficile… Nos jambes ont du mal à faire un pas devant l’autre et les sanctions tombent inévitablement… Un panier primé et un simple « passe et va » nous mettent déjà sur les talons de fraisses (0-5). Par-dessus ça nous n’arrivons pas à scorer dans le jeu, mais seulement sur des LFs (2-8).
Au bout de 5 minutes de jeu, voilà enfin notre premier panier qui nous donne un peu d’énergie défensive pour grapiller quelques ballons et nous redonner confiance (8-10). Mais notre manque flagrant de présence au rebond redonne de nombreuses secondes chances à l’adversaire qui ne se fait pas prier pour reprendre le large (11-19).
La parole est aux défenses dans cette rencontre et aucun panier facile n’est donné à l’adversaire… A ce petit jeu-là, ce sont les ligériennes qui en profitent le plus sur la ligne réparatrice et qui se donnent un peu d’air (14-24). Mais cette fin de second QT va nous donner des émotions comme seul le sport en général et le basket en particulier peut nous ne donner…
A force de cravacher, de combattre sans se résigner, nos schtroumpfettes reviennent avec leurs tripes, bien emmenées et poussées par nos fidèles supporters, toujours aussi nombreux, qui savent bien que nos schtroumpfettes sont capables du meilleur (19-26).
Ça y est, nous y sommes, dans notre match…. La filoche adverse n’en finit plus de trembler à force de défendre de plus en plus fort… Les ligériennes accusent le coup (26-30) et nous voyons enfin de notre côté ce que nous aurions aimé voir depuis le début… De l’agressivité et une cohésion à renverser les plus hautes montagnes. Notre dernière possession est un modèle du genre… La balle orange circule de mains en mains jusqu’à notre shooteuse attitrée qui ne veut pas armer son tir, mais qui décale sa partenaire plus en confiance…. Seule derrière l’arc, elle déclenche son geste… Le cuir s’envole… Le buzzer retentit… Et FILOCHE ! 29-30…. Tout est relancé grâce à la seule prise de conscience de nos capacités.
On revient sur le terrain sans avoir l’impression que la MT est passée par là ! Nos intentions sont toujours idéales, malgré nos nombreux ratés sous le cercle. Notre pression défensive met nos adversaires à rude épreuve (37-33) … Le coach adverse stoppe évidemment l’hémorragie par un TM !
Rien n’y fait… Et sous les encouragements de notre public, nous sommes dans l’euphorie, teinté malgré tout de trop nombreux échecs sur la ligne des LFs. Ces satanés lancers nous font craindre le pire… Nous prenons tout de même 8 unités d’avance (41-33). Et puis… Plus rien ! Notre agressivité est retombée comme un soufflé ! Et à ce niveau-là ça ne pardonne pas ! Avec nos pertes de balles et notre agressivité qui est redescendu de plusieurs crans, nous redonnons pleine confiance aux ligériennes qui n’en demandait pas tant pour reprendre la tête de la rencontre en moins de 3 minutes (43-45). Dur pour le moral après une reprise de haute volée !
Le début du dernier QT sera un mano à mano terrible où les deux équipes se rendent coup pour coup et où chaque erreur se paye comptant… Pas plus de deux unités d’écart à 3’ du terme (49-51). Le ballon brûle les mains des dix joueuses… Mais nous perdons plus de ballons que l’adversaire qui hausse son niveau défensif dans cette fin de rencontre. La raquette adverse
est fermée à double tour et nos choix offensifs sont plus restreint (49-54). Nous avons du mal à rappuyer sur l’accélérateur en étant beaucoup trop statiques et nous devons finalement lâcher prise avec un score plutôt sévère au vu de la rencontre (51-61).
La première des six finales qu’il restait à jouer se solde donc par un échec et une défaite… Il va falloir en trouver les raisons bien évidemment… Notre trop faible pourcentage aux LFs à ce niveau en est une… Nos trop nombreux ballons perdus, nos échecs sous le cercle, notre manque de présence aux rebonds en sont d’autres… Mais la plus importante réside certainement dans le fait que nous avons trop joué aux montagnes russes sur cette rencontre. Défensivement capables du meilleur, nous avons aussi montré toutes nos limites dans cette régularité sur notre exigence défensive.
La qualité du niveau régional nous pousse à vouloir cette exigence sur le terrain. Nous aimerions voir pendant toute la rencontre cette volonté que nous avons vu pendant deux QTs. Il va falloir travailler cette régularité pour les prochaines finales et montrer à toutes les équipes que nous méritons notre place au plus haut niveau régional tout simplement, car nous savons tous que notre équipe a les capacités pour jouer à ce niveau…
Il ne reste plus à nos schtroumpfettes d’en prendre conscience…
S.B.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les U18F2 ramènent la victoire de Montluel (68-49) …
 
Début ce samedi de la troisième phase pour les U18F2 qui se déplaçaient à Montluel. Un peu dans l’inconnu contre une équipe que nous jouons que rarement, il fallait remettre en route les organismes et les automatismes après une longue trêve. Arrivés des quatre coins de la Région, nous nous retrouvons pour le rituel du « jeu du ninja » dans lequel les favoris ont traditionnellement rempli leurs missions, malgré quelques outrages qui sont restés bon enfant…
Il reste à confirmer ce statut sur le terrain, bien que notre effectif soit réduit à huit lors de cette rencontre ! L’échauffement nous montre déjà des enseignements… Les gabarits adverses vont nous mettre dans la difficulté physique, c’est évident. Il reste à compenser cela par notre vitesse qui mettra certainement les adversaires en difficulté. L’objectif de cette troisième phase est très clair mais comme on dit : « step by step » …
L’impact physique adverse nous fait très mal en début de rencontre et nous ne compensons pas par notre vitesse, comme demandé… Les poussettes et tirages vont bon train mais restent dans l’esprit du jeu, ni trop méchant, ni trop visibles (2-4). A ce petit jeu-là nous avons toujours eu du mal à avoir du répondant… Mais nos qualités techniques offensives vont commencer à faire la différence (12-7). En montant légèrement le curseur défensif, nous mettons l’adversaire en difficulté et nous nous projetons rapidement vers l’avant pour conclure facilement (19-10).
Pour se mettre à l’abri, nous devons faire le trou rapidement au tableau d’affichage ou plutôt sur le drap d’affichage ! Nouveau design pour les futures rencontres ? Malheureusement, nos hôtes du jour ne s’en laissent pas compter et résistent à nos abordages.
De plus, en leur donnant de nombreuses secondes chances avec leurs rebonds offensifs, nous n’arrivons pas à creuser l’écart… Dommage de ne pas avoir envie d’aller toutes au rebond… Nous arrivons cependant à la pause avec une certaine avance, mais au vu de la première MT nous ne sommes pas à l’abri d’un retour de nos adversaires (31-17).
Il va falloir tuer le match dès la reprise… C’est l’objectif ! Mais en encaissant un 6-0 dès l’entame, un TM s’avère nécessaire pour remettre un peu d’ordre dans les neurones (31-23) ! L’adversaire ne nous donnera pas la rencontre… C’est à nous d’aller la chercher !
TM bénéfique puisque nous activons enfin notre défense agressive en s’accrochant à tous les ballons, qu’ils voltigent en l’air ou bien qu’ils trainent sur le sol. Dans une période faste nous infligeons à notre tour un 8-0 à l’adversaire avant de finir en roue libre ce QT et de voir l’adversaire revenir encore sur nos talons (50-38). Dommage de ne pas avoir su tenir le rythme et nous mettre à l’abri avant la dernière période…
Il va donc falloir résister à l’assaut de l’adversaire, bien emmené par le public local qui peut croire en leur retour… Mais nos schtroumpfettes ne s’en laissent pas compter et vont faire la différence sur leurs qualités physiques en fin de rencontre… A bout de souffle, nos adversaires n’arrivent plus à suivre le rythme et chaque possession de notre part devient plus facile (62-41). Nous n’allons pas trembler en fin de rencontre… Epuisées nos adversaires ne peuvent plus assurer le retour défensif et le buzzer retentit sur une nette victoire (68-49).
L’objectif est atteint : Démarrer cette troisième phase avec une victoire à l’extérieur qui peut nous donner un certain élan pour les prochaines rencontres. Mais ne nous trompons pas, Les axes d’amélioration sont encore nombreux avec, entre autres, un renforcement attendu sur notre présence aux rebonds, notamment défensifs. Nous n’arriverons pas à atteindre notre objectif initial si nous n’améliorons pas ce domaine crucial dans notre jeu. Je finirais par remercier notre supportrice, bien esseulée, qui a su faire le dos rond face aux encouragements des locaux et qui a grandement participer à la victoire. Prochain RV déjà capital samedi prochain avec la réception du P.L. OULLINS…
S.B.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
telechargement
loglig
download
Logo-Pass
Sans titre