Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone
 
 
Equipes région
Le sans faute des jeunes féminines.
En ce week-end important, les équipes féminines évoluant en région ont particulièrement brillé et porté haut les couleurs du club et du CAP Basket.
Encore en course pour accéder aux finales dans toutes les catégories les motifs de satisfaction ne manquent pas.

A commencer, en tout bien tout honneur par les U18F pour qui  la qualification est acquise! Au terme d’un match capital, joué dans un bon esprit sportif malgré l’enjeu, les bleues se sont imposées 77-71 face à Bourg/Viriat et empochent leur ticket pour le final four qui se déroulera le week-end des 25 et 26 mai à Bellegarde sur Valserine(01).
La génération “prodige” du PSB, finaliste et championne du lyonnais en U15 sera confrontée pour l’évènement aux ligériennes de Roanne, aux savoyardes de Cognin la Motte et aux haut-savoyardes de Cran Pringy.

Les U18F ont su faire des émules. Les U15F sont allées s’imposer avec la manière au FC Lyon ASVEL2. Evoluant en R2 (ex:gr A Lyonnais), les filles auront l’occasion le week-end prochain de se glisser en finale de la compétition et de retrouver la CTC Talaudière Sorbiers pour le titre convoité de champion du Lyonnais. La finale est prévue le 26 mai à St Priest en Jarez mais pour cela, les joueuses de Solène doivent s’imposer de 4 points face à Montbrison. Cette rencontre samedi 11 mai à Pontcharra aura des allures de ½ finale ! En cas d’échec la finale sera effectivement promise à Montbrison.

Les U13F cartonnent. Après des brassages difficiles en R2, les U13F ont retrouvé la dynamique de la victoire en R3. La confiance revenue, les filles qui, une fois n’est pas coutume au club, peuvent s’appuyer sur de grands gabarits n’ont laissé aucune chance au joueuses de Villemontais pourtant juste derrière au classement. Les filles sont 2ème de leur poule mais pas encore qualifiées pour la ½ finale prévue le 18 mai. Les 3ème: l’ASVEL Villeurbanne ayant fait chuter  les leaders, les joueuses du CAP vont devoir aller chercher la qualification samedi prochain à Villeurbanne. La victoire de 11 points à l’aller préserve un avantage aux joueuses du CAP même en cas de courte défaite.


Les U15M1, tout près de exploit
Les U15M1 se sont inclinés de 2 points chez les leaders de Beaujolais Basket. C’est dommage mais un grand match est d’ores et déjà prévu dimanche prochain (12 mai)  à 17h30 à Pontcharra. Les joueurs du CAP doivent en effet recevoir ( pour la première fois à Pontcharra) les tarariens dans un match à enjeu pour une qualification en ½ finale R3. Ce match qui suivra celui  des SF1 devrait être riche en émotion mais Tarare partira avec l’avantage certain des 14 points d’avance acquis à l’aller.
 
 
Une première cette saison : triple défaite des seniors féminines.

Il est vrai que les indisponibilités en tout genre avait fortement amoindri les effectifs, il n’empêche que pour la première fois les 3 équipes seniors ont chuté. C’est dommage mais ce devrait rester sans conséquences pour le dénouement final.

Pour les SF2 et SF3 la montée avait été assurée lors de la dernière journée quant aux SF1 elles sont passées très près de la catastrophe avant de s’incliner au buzzer sur un shoot à 3 points mais elles préservent le point average qui pourrait s’avérer capital.
Oui, c’est maintenant que les calculettes doivent être sorties.
Les joueuses du Puy ayant fait chuter les leaders pointent donc désormais seules à la 3ème place et leur dernier déplacement à Corbas les désigne désormais plus que favorites pour une place assurée en pré-nationale l’an prochain. Les regrets sont donc très atténués pour le PSB qui même en cas de succès à Belleville n’aurait pas pu doubler le Puy(meilleur au point average). Par contre la conservation du point average face à Belleville est essentielle car préserve complètement la 4 ème place entre les mains de nos joueuses.
Une victoire à la maison lors du dernier match face aux leaders Val’d’Aix Elan et le PSB conservera la 4ème place qui compte tenu du bon parcours des clubs de la ligue du lyonnais en NF3 pourrait offrir de bonnes surprises.
Ce passage calculette terminé, l’heure est donc au soulagement et à la remobilisation pour l’équipe fanion qui va s’offrir un nouveau gros match dimanche prochain pour conserver la 4ème place.

Le soulagement est là car les turdinoises à Belleville nous ont offert une première mi-temps pas loin d’être catastrophique. Malgré un bon début, les filles ont rapidement été en grosse difficulté dans la raquette face à Claire Diatta (16pts en 1 mi-temps) et l’adresse extérieure des locales (9 paniers à 3 pts dans le match). Menées de 22 points à quelques secondes de la mi-temps les filles parvenaient à regagner les vestiaires avec 17 points de retard mais le bilan n’était pas fameux : 42 points encaissés et une adresse assez nettement en dessous de leurs adversaires.
De retour des vestiaires et cette fois complètement dans le match, les filles allaient entamer une remontée constante. Belleville éprouvait à son tour des difficultés offensives. Le PSB multipliait les stops et retrouvait de son adresse. Le PSB remontait 13 points dans le 3ème quart temps et n’était plus qu’à 4 points à la fin du 3ème. La tension remontait d’un cran dans le dernier quart. Les bleues sur un panier à 3 points dans la dernière minute recollaient à 60 partout. Belleville perdait de nouveau la balle. Il restait 20s et la possession était bleue. Les filles manquaient leur shoot à 6 secondes de la fin. Belleville récupérait la balle et marquait 1panier à 3 points à l’ultime 1/10 de seconde de la partie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les U18 F se qualifient pour le final 4 !

Ce week end nous recevons Viriat 
C’est un enjeu important pour nos filles puisque une victoire nous assurerait une place pout les phases finales 
Croisons les doigts ......  

Nos protégées ouvrent le score 
4/4 7’
6/5 4’47 nous proposons une belle pression défensive 9/5 qui gêne nos adversaires poussées à la faute antisportive ( faute du dernier défenseur) 

Notre agressivité défensive nous fait chiper des ballons et prendre un peu d’avance 15/8
Mais les filles de Viriat sont adroites et surtout pas là pour faire de la figuration.
20/13 ce match va être serré, l’enjeu est fort de part et d’autre. 
Les trois points se rendent coup pour coup 31/22
34/23 mais il ne faut pas leur laisser d’espace  36/28 36/30
38/34 
Un relâchement défensif, une baisse d’intensité et nous voilà à égalité 
39/39 à la Mi- temp 
Il va falloir recommencer, continuer nos efforts 

Le troisième quart temps est difficile, les paniers et belles actions se rendent les uns après les autres 
50/47 3’ 
52/49 sanctionnées par 5 fautes tout ce shoot et nos adversaires sont adroites, très adroites 
52/51 2’
54/53 1’35 

60/54 fin du quart , notre agressivité défensive revenue et un engagement plus fort en direction du panier adverse nous laisse quelques points d’avance 
Mais le quatrième quart s’annonce insoutenable 

64/55 6’54
71/58 reste 3’40 c’est le moment que choisisse nos adversaires pour profiter de notre relâchement défensif pour revenir à 71/63 à 1’43 puis 71/68 nous venons de prendre 3 paniers à 3 points successifs ce qui a galvanisé nos adversaires .
Quel suspens insupportable 
73/71 il reste 34 » nos filles donnent tout ce qu’elles ont et surtout ne paniquent pas 
Ce sont 2 lancers transformés et un panier en contre attaque après une tentative adverse contrée qui scellent le score du match. 
La joie  peut éclater sur le terrain et dans les tribunes.
Nous avons largement mérité cette victoire en ayant toujours été devant au score ou à  égalité . C’est dans ces matchs là que se façonnent les grands équipes et oui maintenant ( et depuis quelques temps déjà ) vous avez tout d’une grande équipe. 
Continuez à être soudée, solidaire, ensemble dans l’adversité sur le terrain et en dehors et vous irez loin. 

Vous irez jouer le Final Four et ce n’est que juste récompense pour votre travail et celui du staff . Bravo à tous 
 

Les U15F1 s'offrent une demi-finale.

 
Les U15F1 arrivaient ce samedi dans la dernière ligne droite de leur championnat avec un objectif clairement affiché: Gagner les deux dernières rencontres pour s'offrir une finale de Région A. La donne est on ne peut plus simple mais il fallait déjà s'imposer ce weekend. Seulement voilà, il se dresse sur leur route l'ogre du FC Lyon, véritable machine de guerre qui était dans la même situation et qui pouvait encore prétendre à une place de finaliste. Et une fois de plus nous ne faisons pas le poids sur la balance! La taille et le physique vont encore être en notre défaveur… Mais qu'importe! Les filles sont sur motivées et  sont bien conscientes que leur destin est entre leurs mains…
Après avoir écouté les dernières consignes dans un silence de cathédrale, elles rentrent dans l'arène pour un combat de gladiatrices. Pas de round d'observation pour nos petites bleues! Leur concentration et leur application nous permettent déjà de prendre l'avantage grâce à une envie et une fougue hors du commun. Le ton est donné! (8-2). Mais n'oublions pas que nous sommes au FC Lyon, dans une salle qui en a vu d'autres, beaucoup d'autres! Et la réplique adverse ne tarde pas. Un panier derrière l'arc de cercle et un autre dans la peinture remet en selle les lyonnaises (12-8). La fin du QT n'est pas en notre faveur… L'adversaire hausse encore son rythme en nous imposant leur vitesse et leur physique. En encaissant un 10-3 en cette fin de période, nous finissons ce premier acte avec un retard de 3 unités (15-18).
A ce moment là, nous nous rendons bien compte que cette rencontre sera loin d'être facile. Loin s'en faut… Et l'adversaire imprime encore son rythme avec une vitesse d'exécution fulgurante et toujours leur présence physique qui nous fait courber l'échine! Impossible de rentrer dans leur peinture! La maison lyonnaise est caroublée à double tour. Pour l'instant, notre seule solution réside dans les tirs extérieurs et un panier primé nous permet de rester au contact (18-20). Et l'intensité monte encore d'un cran! La bataille est rude dans les deux raquettes mais toujours dans un bon état d'esprit sportif… Au rebond, le ballon vole de mains en mains avant de trouver son propriétaire… Mais nous ne nous résignons pas et nous acceptons ce combat… Un combat des chefs, digne de Topchef, sans les lanceurs de couteau! L'adversaire a trouvé à qui parler en ce samedi… Nous faisons face… Nous faisons bloc… En équipe, avec une solidarité exemplaire! Nous restons au contact et petit à petit nous imposons notre jeu, notre ADN (25-23). Quelle harmonie… Quelle symphonie… Les filles s'encouragent, se parlent sur le terrain… Une petite révolution… Et nos fidèles supporters venus en nombre s'égosillent à encourager ces petites bleues pour rivaliser avec le public local. L'intensité est déjà très élevée et on se demande bien comment nous allons pouvoir tenir à ce rythme… Aucune baisse de régime pourtant… Bien au contraire! On enfonce le clou avant la pause en infligeant un 6-0 d'autorité!! Nous avons bien montré pendant cette première période que nous ne sommes pas là par hasard!! (31-23).
Mais attention à ses lyonnaises qui ne voudront jamais abdiquer dans leur antre! Nous voulons simplement voir la même intensité en deuxième période mais est-ce encore possible? Les filles restent très concentrées et veulent continuer sur leur lancée… L'écart va rester sensiblement le même pendant 5' (39-33). Et vous n'allez pas me croire, mais cette rencontre monte encore en intensité! Les contacts sont de plus en plus virulents mais toujours respectueux de l'adversaire et dans la légalité… Bref du basket physique, ultra physique… Et à ce petit jeu là, le FC Lyon possède de véritables atouts, c'est indéniable. L'étau se resserre au tableau d'affichage pour finir avec seulement 2 petites unités d'avance en fin de période (43-41). Le stress envahi même notre public, avec notre parent référent qui voit son rythme cardiaque s'envoler… Reste avec nous…
Surtout ne pas craquer dans cette dernière période après tant d'efforts consentis! Et c'est une reprise tambour battant qu'effectuent nos petites bleues… Avec une défense hors norme et des remontées de balle très collectives, nous donnons le tournis au grand FC Lyon qui ne sait plus où donner de la tête! Un 10-2 en notre faveur nous donne un peu d'oxygène (53-43). En ne laissant aucun panier facile à l'adversaire, nous accusons bien quelques lancer francs mais sans grande conséquence. Le coach adverse sent bien que le vent tourne et nous impose un temps mort… Il va falloir continuer à tout donner, aller chercher nos dernières forces, car l'adversaire ne baissera pas les bras. Et ce sont de véritables héroïnes qui retournent sur le parquet, digne d'une patinoire d'ailleurs! La bataille fait encore rage de toute part… Et nous faisons bien mieux que de résister. Nous nous imposons, tant défensivement, avec une agressivité toujours à son summum, qu'offensivement, par des remontées de balle ultra rapide (59-45). A 1'50'' du terme, nous gérons parfaitement le chronomètre, avec une grande maturité, pour finalement nous imposer 62-46.
Rarement je n'ai pu assister à une rencontre avec autant d'impact physique, autant d'intensité. Il va falloir passer de l'Arnica sur les hématomes apparus, masser les muscles endoloris et soigner les petits bobos… Mais j'ai pu deviner sur vos visages et dans vos sourires le sentiment du devoir accompli. Bravo à vous! Mesdemoiselles, la fierté peut vous envahir avec cette très belle victoire collective qui vous offre une véritable demi-finale lors de la dernière journée de championnat. Mais attention à l'excès de confiance…. Il va falloir encore travailler dur cette semaine, plus dur que d'habitude même, pour essayer de s'imposer, à domicile, samedi prochain, face à Montbrison de 5 toutes petites unités pour vous ouvrir la porte de la finale. Amis supporters, tous à la salle de Pontcharra samedi prochain à 13h15 pour venir encourager nos U15F1… Elles auront grandement besoin de vous pour les aider à franchir cette ultime étape avant la finale…