Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone

Bilan des 30 novembre et 1er décembre

Seniors PNF    PSB - Val d'Aix Elan:68-55
 
L’équipe fanion accueillait dimanche l’équipe du Val d’aix Elan  co-leader du championnat et restant sur une série en cours de 6 victoires. Du fait des blessures et indisponibilités  le PSB abordait la rencontre avec une equipe compant 4 joueuses différentes de la semaine passée. C’était l’occasion d’incorporer 2 U18 qui prendront d’ailleurs une part   très active dans le succès final. Val d aix pour sa part s’était déplacé avec seulement 7 joueuses laissant à penser que les visiteuses connaissaient elles aussi des problèmes  d’effectif. Les choses n’allaient pas s’arranger pour les ligériennes qui dès les premières minutes voyait C. Thomas (bourreau du psb l’an dernier),se tordre la cheville. Même diminuée elle elle parviendra tout de même à inscrire 10 pts mais le PSB  avait un bon coup à jouer pour peu que la vivacité de nos jeunes joueuses pousse l’adversaire à commettre des fautes. Malheureusement les turdinoises , en cette première mi-temps, ne semblaient pas dans le coup. Le jeu manquait de fluidité et l’adresse, hormis aux lancers, était cruellement absente. Val d’aix  à l’inverse se montrait particulièrement réaliste si bien que les visiteuses se détachaient pour compter jusqu’à un maximum de 12 points d’avance. A la mi-temps Val d aix menait encore de 8 points, le PSB n'avait pas été bon mais les visiteuses commençaient à gérer les fautes. La victoire semblait réellement à portée  de main pour peu que les filles retrouvassent de l’adresse. La seconde période se déroulait comme les ligériennes pouvaient le craindre ou le PSB l’ espérer. Val d Aix passait en zone, le PSB grignotait continuellement son retard avant de passer inexorablement devant dans le 4ème quart . L’engagement de nos joueuses avaient eu raison de l’effectif de ce jour limité du  Val d aix . Laura, pour l‘une de ses premières apparitions avec les SF1, enchaînera 2 paniers à 3 points mettant un terme aux espoirs des visiteuses et offrant plus de largesse à la victoire du PSB.
Dimanche prochain les filles auront un déplacement court mais difficile à Belleville. On espère les voir inspirées pour reproduire enfin à l’extérieur les prestations livrées à Pontcharra.
 
 
Les SF2 et SF3 de nouveau battues

Comme leurs homologues de l'équipe fanion les SF2 affrontaient  les co-leaders du championnat. Parties à 7 pour tenter de décrocher une grosse performance les filles ont longtemps fait mieux que se défendre ( -9 en fin de 3ème quart temps avant de  concéder 10 points supplémentaires en fin de rencontre.
 
Grand soleil chez les filles!
Triple victoire pour nos jeunes régions et triple victoire en département
 
- A 2 matchs de la fin la qualification en R1 est acquise pour les U18 qui pour la 3ème année consécutive disputeront ce que l'on nommait jusqu'alors le championnat AURA.
- La qualification en R2 est acquise pour les U15F et le match de barrage pour la R1 sera en vue en cas de victoire dimanche prochain  à St Chamond. 
- Les U13F ont eu besoin de 2 prolongations pour venir à bout d'une athlétique équipe de St  Etienne. Pour elles, il ne manque qu'une victoire dans les 2 matches restant à domicile pour disputer le match de barrage pour la R1.

Avec la rétrogradation dans la division inférieure les temps ont changé pour les jeunes départementales qui toutes 3 ont gagné et peuvent envisager notamment  pour les U15 F2 retrouver la D1 pour la phase championnat.
 
 Les garçons toujours bien placées pour la R2.  
 La double victoire en U17 et U13 conforte les garçons dans une position en ballotage favorable pour accéder à la R2. La performance  n'est plus très loin et marqurait à n'en pas douter une étape essentielle dans la progression des garçons du CAP.
Pour les U15F le suspens  est moindre. Malgré la défaite de ce week-end ils joueront en R3 durant la seconde phase.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

U18F R1: Brouillon mais victoire à Roanne

Depuis déjà quelques matchs, l’équipe avait repris la bonne habitude de jouer au complet et ça n’était pas pour nous déplaire puisque cela avait correspondu avec un jeu en progrès et de qualité.
Nous avions joué notre dernier match il y a déjà deux longues semaines (le week-end dernier était consacré aux finales de coupe ARA ou les U18 de Voiron s’étaient imposées contre Valence… Tiens, tiens… je crois qu’on les connait celles-là !), nous savions également qu’une de nos joueuses ne serait pas sur le parquet ce week-end (un petit séjour au pays de la Dolce Vita…), tout cela allait-il altérer l’harmonie du moment ? Ce match contre le Roanne Basket Féminin s’annonçait donc avec quelques incertitudes.
Est-il nécessaire de rappeler également qu’un déplacement au RBF n’est jamais à prendre à la légère de plus contre une équipe qui avait de fort belle manière relancé ses espoirs de qualification en championnat de R1 en se défaisant des foréziennes au match précédent ?
Les supporters ont fait le déplacement encore en nombre ce samedi pour encourager nos « petites » bleues. L’avant match traine un peu en longueur, personne ne semble très pressé de démarrer, l’arbitre lance enfin le compte à rebours et notre coach vient de trouver SA chaise (je le soupçonne d’avoir pris la plus confortable !), les choses sérieuses vont donc pouvoir commencer.
30 minutes plus tard, les joueuses sont donc en place et prête à en découdre. Les premières minutes sont riches d’enseignement, il y a beaucoup de contenu mais aussi beaucoup d’imprécisions et de maladresses… une très belle passe
décisive mais un réceptionneur qu’il l’est beaucoup moins, une bonne défense mais une relance approximative, une bonne relance mais un mauvais déplacement… tout est là mais ça ne s’articule pas très bien, c’est un peu comme si on jouait une partition avec trop de bémols à la clé ou il suffirait d’augmenter d’un demi-ton pour que tout redevienne harmonieux et facile. Roanne semble également parti sur les mêmes bases. Le score est serré, il y a peu de points, 4-4 au bout de 4’. Même si Pontcharra arrive finalement à tirer son épingle de jeu au score (6-12 à 4 minutes du terme), il me semble que ce sont les roannaises qui sont les premières à accorder leurs violons et reviennent donc tout doucement au score pour finir le quart-temps sur une égalité parfaite (14-14).
C’est très serré ! Comme on s’en doutait, on a tous bien compris qu’il faudra s’employer dans ce match si l’on veut en sortir victorieux. Pas (encore) d’inquiétudes chez les supporters, le 2ème quart est dans la continuité du premier, les deux équipes progressent au score sans se distancer, Roanne joue de plus en plus juste et Pontcharra ne trouve toujours pas le bon ton mais bon… et puis à 3 minutes de la mi-temps Roanne passe devant… 30-28 ; 33-28 ; 33-29 ; 35-29 (aïe, aïe, aïe !) et bing un magnifique trois points au buzzer qui leur permet de rentrer aux vestiaires avec plein de certitudes et de nous renvoyer dans le nôtre surement avec quelques doutes. 38-29 à la mi-temps
L’inquiétude monte un petit peu dans les tribunes, en plus juste avant cette fin de quart temps en feu d’artifice, une de nos joueuses semble s’être un peu blessée, est-ce sérieux ? En tout cas même s’il n’y a vraiment pas péril en la demeure, les coachs vont quand même devoir trouver le bon levier pour mettre définitivement l’équipe en ordre de marche.
Les filles sont de retour. Roanne reste sur sa bonne dynamique de la fin de la première mi-temps mais le jeu de Pontcharra change.
Notre joueuse blessée semble aller mieux mais par précaution est mis au repos et se lance dans une nouvelle séance appliquée d’échauffements et d’étirements, elle sera rejointe par une autre de nos joueuses qui commençait à être victime de crampes, bonne anticipation des coachs ? En tout cas c’est sûr, on aura besoin de tout le monde sur le pont dans la dernière ligne droite… Affaire à suivre…
Même si le score ne reflète pas encore ce changement, on sent que l’adversaire a de plus en plus de difficulté à nous contenir. 48-40 l’écart est toujours le même mais les fautes chez les Pinkies s’accumulent inexorablement, il y a en a tellement que la table nous a même attribué une faute commise par une joueuse adverse (enfin c’est ce que prétend une supportrice très attentive et un peu agacée. Il faut dire que c’est sa fille qui en a fait les frais !). Le quart-
temps se termine sur un « pas encore suffisant » mais « bien meilleur » 53-48, eh oui vous le noterez Pontcharra grapille son retard…
L’entame du quatrième est détonante, souvenez-vous de nos deux convalescentes, elles font un retour tonitruant sur le parquet et emmènent un groupe qui avait déjà fort bien travailler vers semble-t-il, une nouvelle victoire, enfin c’est ce que tout le monde espère maintenant. Il ne faudra que quelques minutes pour repasser devant et s’échapper au score, un super basket collectif, précis et efficace tant en défense qu’en attaque nous permet d’infliger un 14-2 aux Roannaises qui ne s’en remettront pas. Tout le monde met du cœur à l’ouvrage, les rebonds sont ponturdinois, et si par malchance on rate un ou deux lancers, un « Aller ma cocotte » lancé depuis les tribunes corrige le tir immédiatement… Bien évidement Roanne ne lâche pas mais nos bleues enfoncent inexorablement le clou pour finir sur un 66-77 et un magnifique 3 points.
(67-77 après correction et d’apprès la FFBB!)
Même si la copie a été assez brouillonne en première mi-temps, il fallait peut-être simplement du temps pour que les coachs affinent les réglages et retrouvent la pleine puissance de leur équipe. Une deuxième mi-temps aboutie nous permet d’enchaîner sur une nouvelle victoire. Il faut continuer ainsi jusqu’ à la trêve de Noël, continuer ce travail pour encore progresser, encore grandir et pour aborder la suite avec envie et détermination.

 

Large victoire des U15F

Les U15F1 continuent leur marche en "avent"…

Déjà le mois de Décembre me direz-vous... Les weekends de basket s'enchainent et le temps défile, inexorablement…
Et qui dit 1er Décembre, dit 1er jour de l'Avent et… Plus que 23 "dodos".
Ces U15F1 vont-elles nous offrir un joli cadeau derrière la première fenêtre du calendrier de l'avent?
Confirmer, encore et toujours, rencontre après rencontre. Voilà l'objectif de ce dimanche à domicile face à Andrézieux-Bouthéon qui va affronter le tiercé de tête de la poule dans les dernières journées.
Autant dire que le maintien en région pour cette équipe va s'avérer très compliqué.
Mais au basket rien d'impossible… Rappelons-nous seulement le début de la rencontre aller, où nous avions éprouvé beaucoup de difficultés, avant de faire sauter le verrou adverse en fin de rencontre…

Début de rencontre timoré pour nos petites schtoumpfettes, trop poussives et peut être en excès de confiance… Il a fallu quelques minutes pour enfin rentrer dans cette rencontre (11-4).
A défaut de faire trembler les filets, le ballon éteint l'ordinateur de la table de marque… Bien visé mesdemoiselles! Un temps mort qui aurait pu être bien plus long sans l'intervention de notre maitre de l'e-marque, venu à la rescousse.
Revigorées par cet arrêt technique, nos petites bleues enchainent les offensives pour finir le premier QT avec une avance confortable (27-9).

Les filles travaillent ensuite tactiquement pour parfaire les automatismes, tant offensifs que défensifs. Avec beaucoup plus d'intensité et (enfin) un meilleur respect des consignes défensives, le tableau d'affichage commence à s'envoler (34-11).
Juste avant la pause, notre concentration et notre jeu collectif font des merveilles. A tel point que l'adversaire ne sait plus où donner de la tête.
En infligeant un 23-3 au ligériennes, l'issue de cette partie ne fait déjà plus aucun doute, mais il reste tellement de choses à travailler (54-11).

Il nous est bien difficile de garder les filles concentrées pendant la pause avec une telle avance…
Pourtant il va falloir le rester, travailler pour l'avenir et les dernières échéances de cette première phase.
Nos petites bleues écoutent, communiquent, et appliquent très bien les consignes… Deuxième surprise de ce calendrier de l'avent…
Et notre avance s'accroit encore (72-18). Les contacts commencent à être très rugueux sans pour autant être sanctionnés… Malgré l'écart conséquent, cette équipe ligérienne ne se laissera pas piétiner (78-26).

Nous allons relâcher quelque peu notre emprise défensive dans la dernière période, inconsciemment bien sur, mais toujours en appliquant les consignes tactiques et en effectuant des combinaisons offensives qui fonctionnent à merveille…. Placées au centimètre près, des passes à la seconde près, le cuir ne peut que rentrer dans le cercle adverse… Quel régal face à tant d'écoute et d'application! (90-33).
Les dernières minutes seront un peu plus confuses mais l'essentiel a été réalisé avec cette victoire convaincante (98-33).

Après ce résultat sans appel, et la participation de toutes les schtroumpfettes au tableau d'affichage et à cette victoire, la prochaine case à ouvrir dans notre calendrier de l'Avent sera le 8 décembre… fête des lumières… et rencontre décisive à Saint-Chamond.
Prenez soin, mesdemoiselles, de votre calendrier de l'avent spécialement conçu pour vous, avec seulement des cases proposées pour les dimanches, jour de match!
S'il n'y a pas de fenêtres pour les autres jours de la semaine, c'est que plusieurs petits cadeaux se cachent derrière les fenêtres de chaque dimanche…
Il ne nous restera plus qu'à ouvrir cette case à la fin de la rencontre de Dimanche prochain…
Le travail va donc continuer cette semaine, aux entrainements, car chaque surprise de l'avent mérite son investissement et son implication.
Malgré cet horaire très inhabituel, à l'heure de l'apéro, nous allons mettre tous les atouts de notre côté, tant sportif et organisationnel…
Et c'est alors que le terrain, et ce sport merveilleux, nous révèleront … leurs vérités.