Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone
 
 
 
 
 
 

Bilan des 28 et 29 septembre

Les équipes région brillent au sein d’un week-end globalement très positif. 
Même si les équipes départementales  tardent encore à trouver les chemins du succès les équipes fanions ont brillé en région. 
Ce week end, les U13F1 ont poursuivi leur série victorieuse. Seule équipe  invaincue du club elles ont pris la tête de leur poule de championnat.
Face  à des adversaires moins difficiles que la semaine passée les U15F et les U18F ont renoué avec des succès larges.

Défaite des U13F2 et U15F2
Le début de saison est plutôt difficile pour ces 2 équipes en niveau 1 de brassage. Il s’en est fallu toutefois de seulement 3 points pour que les U15F2 décrochent une première victoire

Les SF1 confirment les SF2 se reprennent mais  les SF3 devront patienter.
Seniors PNF: Firminy-PSB: 48-64
Partie une nouvelle fois en  effectif réduit l’équipe fanion a réalisé une superbe performance chez un adversaire qui à priori devrait aussi avoir  pour objectif le maintien. Le premier quart temps moyen n’avait pas permis aux bleues de s’extirper du faux rythme imprégné par Firminy (-3) . La suite de la partie était par contre très favorable aux turdinoises  qui très solidaires entre elles, accrochaient une victoire importante et de bon augure tant moralement que mathématiquement.

Seniors PRF: Sathonay2 - PSB2: 49-58
Dimanche après-midi l’équipe 2 a pour sa part obtenu une première victoire en pré-régional. Avec la même composition d’équipe que la semaine passée, les filles qui  avaient chuté lourdement à Francheville, n’ont pas douté malgré un premier quart temps conclu sur le score défavorable de 23-11.Dès l’entame du second quart temps le PSB prenait en effet la mesure de la défense en zone des locales (et des panneaux) et exerçait  un pressing plus soutenu. Sathonay dans la chaleur de la salle avait du mal à trouver la réponse et à soutenir le rythme. Parties de -12 à la fin du 1er quart, les filles comblaient progressivement leur retard, passaient devant en milieu de 3ème quart, avant de se diriger sans faiblir  vers un succès mérité.

Seniors DF2: PSB3 - Beaumarchais2: 26-62
L’équipe 3 s’est de nouveau inclinée lourdement pour la seconde journée de championnat. Promue la saison dernière de DF3 le groupe est au ¾ renouvelé. Les filles devront se montrer patientes mais dans ce groupe où se mêlent  U16, joueuses de retour après une longue interruption et joueuses plus aguerries, la marge de progression est certaine.



Chez les garçons
Les équipes masculines région effectuent de bons débuts. Les U17 ont décroché dimanche une courte mais essentielle victoire face à Jassans. Si le maintien en région ne devrait pas poser de problème, la poule semble serrée et la lutte pour la R2 (ex groupe A) ouverte. Les commentaires pourraient être les mêmes en U13 tandis qu’en U15 les garçons auront un match important le week-end prochain pour compenser la défaite de dimanche dernier.

Comme chez les filles, les garçons départementaux éprouvent davantage de  difficultés. Les U13M3 sont les seuls à avoir connu la victoire ce week-end.

Large victoire des seniors DM2 face à Heyrieux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

U18F (R1) : PSB - Roanne2: 92-57

Cette semaine nous recevons le RBF2  ( Roanne basket féminin ) une équipe que nous connaissons bien et que nous rencontrons depuis de nombreuses années. 
Le premier panier inscris est pour nous tout comme les suivants gràce à  une défense bien en place 10/2 7mn
15/10 2mn 26

Nos filles ont eu un petit passage à  vide et jouent sur un faux rythme et si l'équipe adverse a des tirs ouverts, elle les transforme
21/16 33s

22/16 fin du premier quart temps

A l'entame de ce 2 eme quart 28/16, nous sommes dans le match, nos paniers rentrent. 
30/20 6'57 sur la montagne russe, nous sommes dans un creux avec quelques difficultés dans la maîtrise du ballon
37/22 5'28 puis 39/26 
L'équipe adverse vient de nous infliger un 0/5  nous ne mettons plus de points et la mi-temps est sifflée sur le score de:46/32 .

De retour sur le terrain, l'équipe est de nouveau bien concentrée et appliquée sur les consignes: 
51/32 8'40 et nous continuons sur cette bonne dynamique 57/36 à 6'
63/45 nous creusons l'écart.
69/48 nous sommes quelque peu déstabilisées par l'arbitrage mais ça fait partie du jeu ......c'est  la fin du 3 eme quart .

Nous rentrons bien dans le dernier quart et nous dominons l'équipe adverse quelque peu désemparée 76/52
84/55 2'10 nous sommes toujours bien en place et continuons à  enchaîner les paniers. 
Le score final 92/57
Bravo Mesdemoiselles vous êtes restées concentrées sur votre match sans vous laissez perturber par l'environnement. 

Reste maintenant à être plus dans le respect des consignes et à  jouer encore plus ensemble, plus régulièrement. Vous savez le faire. 
 

U15F R2: Andrézieux-PSB: 53-76

Des U15F1 "Abracadabrantesques"!

Deuxième déplacement consécutif pour les U15F1 ce samedi en direction de Andrézieux-Bouthéon.
Une rencontre à ne pas prendre à la légère pour nos schtroumpfettes, dans un club réputé de la région depuis de nombreuses années.
Leur salle des trophées, dans leur club house, écarquillent nos yeux d'enfants. Que de photos, que de coupes, que de bannières de champion…Mais nous n'arrivons pas en victime expiatoire… Loin de là! Nous venons pour gagner, simplement.
L'ambiance dans le groupe est très détendue. Les sourires, ou plutôt les fous rires, sont légion dès l'échauffement. Attention à cet excès de confiance qui nous habite…

Nous redoutions cette entame de rencontre et nous avions raison…
Trop confiantes, nos petites bleues se font un peu marcher dessus, tant au rebond que dans le repli défensif. Et oui, mesdemoiselles, il n'y aura pas de rencontres faciles cette année, aucune!
Les ligériennes nous agressent, nous provoquent et nous n'avons pas beaucoup de répondant (6-6). Constamment en retard, nous accumulons les sanctions. Les fautes pleuvent et nous sommes déjà dans la pénalité à la 3ème minute… Les occasions sont belles pour l'adversaire sur la ligne des lancers francs (10-10).
Mais ou est notre défense? Ou plutôt notre concentration? Certainement dans les fous rires de l'échauffement… Il va falloir se reconcentrer… Et très vite…
Avec notre réveil défensif en fin de période, nous arrivons à reprendre légèrement le dessus (14-10). "Mangez des pommes!" disait notre Grand Jacques, mais pour l'instant on se contente des "pépins"! Et la blessure de notre capitaine ne va rien arranger …
Nous sommes dans le dur, et dans le doute… Mais devant au tableau d'affichage (16-12).
De retour, nos intentions sont toujours les mêmes…. Envie de bien faire, de trop bien faire peut-être, car nous sommes agressives, mais un peu trop au vu des hommes en jaune.
On ne se parle pas assez sur le terrain et l'adversaire nous transperce défensivement… Avec toujours nos petites mains qui trainent par-ci par-là très vite sanctionnées, encore…
Alors oui, l'ambiance est bonne dans ce groupe, même très bonne. On rigole aussi sur le banc, mais le jeu mesdemoiselles…le jeu.
L'adversaire est encore au contact (27-18). Nous réalisons alors avant la pause une bonne pression défensive qui nous permet de stopper un peu l'hémorragie… Puis l'écart se creuse en infligeant un 18-8 à nos adversaires malgré encore, comme toutes les semaines, un panier encaissé sur le buzzer de la MT (45-26). De la concentration SVP!!

C'était le mot de cette rencontre: Concentration. Malheureusement, jusqu'à présent, on ne l'a vu que par intermittence …. Et on recommence… En retard constant sur nos joueuses, nous accusons déjà 5 fautes d'équipes en moins de deux minutes et on encaisse un 7-0 (45-33). Attention mesdemoiselles, l'écart se réduit!!!
On repart de l'avant, quelquefois précipitamment, et les pertes de balle s'enchainent. Le ballon revient dans notre camp tel un boomerang!
Heureusement que l'adversaire n'en profite pas toujours car la rencontre aurait pu prendre une toute autre tournure, dans une salle peu garnie, mais dont le public local donne allègrement de la voix. Mais nos supporters ont du répondant! Merci à eux.
L'écart se stabilise (58-45). Les esprits s'échauffent et tout le monde braille, dans tous les sens, tels des vendeurs ambulants au milieu d'une foire…Ca sent la poudre!! (61-45).Il va falloir gérer tout ça… L'ambiance, le match et les fautes.
Nos petites bleues profitent de la pause avant la dernière période pour avaler une belle fournée de "Croustibat"!
Et nos intentions sont bien meilleures dans ce dernier QT…
Enfin nous défendons dans les règles de l'art, magnifiquement! On reste au contact de nos joueuses, on ne cherche plus cette balle qui nous attire comme un aimant. C'est tout simplement parfait!
Un magicien a sorti sa baguette magique… "Abracadabra"… Ou alors merci les "Croustibat"!
Nos relances sont également parfaites… Aucun drible, quatre passes pour aller marquer: "C'est beau… mais c'est loin". Et nous nous envolons (71-47)…
Ca va trop vite, vraiment trop vite, pour l'adversaire qui commence à craquer psychologiquement, affaiblie, fatiguée, exténuée. "Ce n'est pas qu'elles se dégonflent, c'est qu'elles font Pschitt".
Il est déjà loin le temps de la "cohabitation" et le terrain devient trop petit pour les deux équipes. Les vilains gestes font leur apparition, des gestes dangereux pour l'intégrité physique de nos schtroumpfettes, avec un public au bord de la crise de nerfs…
Et la tension monte encore d'un cran! On est loin des émeutes de banlieues de 2005 mais tout de même… Ca chauffe, ca chauffe!! Toute la salle s'enflamme; telle les marionnettes du "Muppet Show"!
Heureusement notre "Black Jack" local calme les esprits rapidement et la pression redescend, tel un soufflé à la sortie du four!
Le jeu reprend tant bien que mal… et nous continuons notre marche en avant (73-49) pour finir, libérés, sur une victoire acquise, parfois, dans la confusion (76-53).

Quel dernier QT vous nous avez offert! Une défense impitoyable, des actions collectives de grande classe et un esprit d'équipe hors du commun. Le public adverse ne s'y est pas trompé en lâchant cette petite phrase, qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd: "On dirait le PSG cette équipe de Pontcharra: Quand une remplaçante rentre sur le terrain, on ne voit pas la différence!" Ceci est bien la preuve de votre homogénéité.
La bonne ambiance règne au sein du groupe, mais ceci n'empêche pas la concentration durant les rencontres du weekend! Vous devez profitez de cette ambiance parfaite pour encore mieux vous trouver sur le terrain, vous parler, et encore progresser dans les moments difficiles. Car, croyez-moi, il y en aura!
Mais c'est une victoire de plus à votre actif… L'aventure continue, chaque weekend, alors poursuivez sur la voie que vous vous êtes tracé en cette fin de rencontre pour perpétuer votre marche en avant, inexorablement…
Au revoir Président…