Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone

Bilan des 12 et 13 janvier



 
Du côté des filles
Bons débuts d’ensemble: 4 victoires pour 2 défaites

  • Pour leur début en R1 (ex Aura) les U18 du CAP ont mis un quart temps à retrouver le rythme avant de prendre le dessus sur des auvergnates qui ont bien lutté et tenté sans succès de durcir le match pour rivaliser plus longuement.
  • Belle performance pour l’équipe U15 région. Elles reprennent l’année 2019 comme elles avaient commencé la saison à savoir une victoire à Gerland et un match très satisfaisant.
  • Des regrets pour les U13 région.Les filles sont passées vraiment prêt d’une première victoire qui on peut le  penser ne devrait plus tarder. Il faudra pour cela éviter les passages à vide comme celui de la fin du premier quart temps qui coûte sans doute la victoire. Malgré cela les filles avaient les moyens de s’imposer avec un soupçon d’adresse supplémentaire.
  • Toujours en U13 les équipes 2 et 3 ont réalisé de bons débuts en s’imposant toutes les 2 à l’extérieur. Il n’en a pas été de même pour les U15F2 qui nous doivent une revanche samedi prochain à domicile.

Du côté des garçons
Des débuts contrariés pour les 2 équipes région.

Les U17 comme les U15 garçons s’inclinent à l’extérieur pour le début de la phase championnat. Un contre temps que les garçons vont tenter de rectifier au plus vite à domicile.

  • Bons débuts des 3 équipes départementales . Bien que toutes 3 en déplacement, elles sont revenues avec la victoire de ce premier match.



Les seniors féminines reprennent sur une bonne note
L’équipe 3 sans jouer et l’équipe 2, en prenant assez rapidement la mesure d’une équipe azergoise plutôt jeune, ont repris l’année 2019 par une victoire qui conforte leur bonne position au classement.

Victoire des SF1 à l’extérieur.
Bon match de reprise pour l’équipe fanion qui commence les matches retour  par une victoire à l’extérieur. En allant s’imposer chez un adversaire qui avait gagné à Pontcharra pour l’ouverture de la saison, les filles reprennent le point average et mettent en relief tous les progrès accomplis.
Face aux lyonnaises du FC Lyon ASVEl, les bleues ont réalisé un meilleur départ  pour compter progressivement 9 points d’avance. Dans le second quart temps les locales plus agressives serraient leur défense empêchant les turdinoises de trouver des solutions offensives. Le PSB n’ inscrivait que 8 points dans ce second  quart temps et les lyonnaises re-collaient à 30 partout à la mi-temps. Les remontrances (euphémisme) du coach à la pause étaient efficaces si bien que les bleues reprenaient le 3ème quart par un 9 - 0 en moins de 2mn. C’en était trop pour les lyonnaises  qui laissaient le PSB définitivement prendre les devants pour remporter un succès mérité et qui place tout de suite les filles sur de bons rails.



En mini-basket 3 matches se sont joués samedi à Pontcharra. On se doit de saluer la première victoire des U9M tandis que les U9F échouent de peu et que les U11F font un apprentissage difficile de la  D1
 
 
 
 
 
 
 

Les U15 lancent bien leur championnat (12/01/2019).

L’objectif 2019 est clair. Limpide. S’accrocher, s’accrocher, et essayer de jouer les premiers rôles de ce relevé championnat région A. Et voir même un peu plus si affinités…
Est-ce dans le domaine du possible ?  Peut-être. Peut-être pas…mais une chose est sûre, « celui qui n'a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre ». Une lapalissade, certes, mais qui doit laisser à réfléchir. Sans aucuns doutes…
Mais ce sera compliqué, assurément. La marche est haute, bien plus haute, que de faire croire à votre pauvre parent référent mal réveillé qu’il manque des places dans les voitures, et qu’une gamine a dû rester sur le parking J Assurément…
bien joué quand même, j’y ai presque cru J
Chaque match comptera dans ce très excitant objectif. Et le tout premier évidemment. C’est bien sûr celui qui peut donner le ton, qui peut donner l’élan de confiance nécessaire dans la quête de notre graal…
Notre déplacement à Gerland mouche revêt donc une importance primordiale. Déjà. On a joué cette équipe dans la poule de brassage, mais sous le nom de la CTC Confluence à l’époque… David Coperfield a dû passé par là…car jouer la même équipe avec le même coach, dans un endroit et avec un nom différent relève bien de la grande illusion…
On avait gagné deux fois. Certes. Mais attention, c’est une belle équipe, et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Un changement d’année est même passée par là…Un match piège par excellence qui va falloir prendre par le bon bout…sinon…
Le match commence sans aucun round d’observation. On sent que les deux équipes ont envie d’en découdre, et que le basket semble même avoir manqué à toutes ces demoiselles. Vous l’aurez compris, l’envie est là. Ce sera le premier point positif.
Les deux formations se tiennent dans un mouchoir de poche dans le jeu, et la rencontre est logiquement équilibrée dans le « scoring » en début de rencontre (5/4). La vitesse est Ponturdinoise, mais le collectif plutôt côté « lyonnaises ». Mais voilà, la trêve ne semble avoir eu aucun effet sur nos demoiselles. Elles accélèrent brutalement, et notre niveau de jeu s’élève instantanément. Sans faire de jeu de mots pourris, le navire Gerland mouche prend alors l’eau de toute part. Nos adversaires sont prises par notre vitesse. Par notre envie. C’est alors par de grandes vagues bleues qu’on va attaquer le cercle adverse. Inlassablement. Inexorablement. Nos filles vont alors se récompenser tout logiquement au tableau d’affichage avec un 13/2 plein d’autorité. C’est alors que le second arbitre, qui a dû essayer de venir en bateau (mouche ?) plutôt qu’avec sa voiture débarque à grandes enjambées. Comme s’il était en retard…. Le match est interrompu de longues minutes. Mais notre excellente dynamique aussi. Une dynamique Rompue, cassée, explosée…perdue…Le coup de mou est énorme, et on n’arrive pas à relancer la machine. Gerland en profite parfaitement avec un jeu léché qui démontre aussi toutes les qualités de cette équipe à prendre au sérieux. Très au sérieux.  La monnaie de notre pièce nous est vite rendue (2/13). Et nous voilà alors rattrapés, en ne restant devant que d’un tout petit point (19/18). Tout est à refaire.
Le début de second quart temps est inquiétant. Sans refaire de jeu de mots pourris, les mouches (de Gerland ?) semblent avoir changé d’âne. On n’arrive pas à retrouver le second souffle et on souffre sur le terrain. Et aussi dans le score (2/7). Il faut dire aussi qu’on n’a pas compter nos efforts en début de match. Et on le paie déjà certainement. Mais voilà, nos petites battantes ne tardent pas trop à rallumer la chaudière. Comme si elles sentaient que ce match était à leur portée mais qu’il ne fallait surtout pas le laisser s’échapper. C’est ce que l’on appelle l’énergie du désespoir.  La réaction est énorme. Intense. On a même le droit à des combinaisons collectives de toute beauté, parfois même applaudies comme il se doit…On inflige un 17/4 qui nous remet dans le coup, et qui pourrait faire croire au premier chant du
Cygne côté lyonnais. Mais il n’en sera rien. Gerland a aussi beaucoup de caractère et s’accroche parfaitement à nos baskets déjà lourdes. On sent encore le souffle de cette dangereuse équipe sur chacune de nos nuques à la mi-temps, qui ne pointe qu’a 4 tous petits points de nous (35/39). On joue un peu trop aux montagnes russes. Attention à ne pas dérailler….
Le troisième quart temps sera de toute beauté. Les deux équipes nous offrent une très intense rencontre de région A. Du beau spectacle, sincèrement. Mais on va « en mettre plus » que nos hôtes du jour. On va en fait tout mettre ce qu’il faut pour exceller dans un match de basket. Vitesse, solidarité défensive, adresse, super collectif, avec encore de géniales combinaisons de passes absolument enchanteresses. Du beau basket assurément, de nouvelles fois applaudi par les nombreux et connaisseurs supporteurs qui se sont déplacés…On domine alors la rencontre de la tête et des épaules. En large et en travers. Nos adversaires sont étouffées, et se sentent souvent obliger de faire faute pour arrêter nos actions offensives. On va prendre alors le large minutieusement, à chaque minute de cette période…Nous voilà alors tout logiquement presque déjà à l’abris avant la dernière période (65/46). Mais attention, je rappelle qu’on est en mode yoyo ce week-end. Prudence, prudence…
Le match semble alors plié dans toutes les têtes. Pour les deux équipes, qui vont alors se neutraliser. Pontcharra ne se fera jamais peur, et Gerland ne croira jamais à une remontada de folie. Le rythme va baisser légèrement. Mais quoi de plus normal à la vue de la quantité d’énergie dépensée ?
Bravo aux filles qui vont alors finir à +15 (64/79), dans un match maitrisé de bout en bout hormis un gros coup de mou, physique certainement.  
Voici une année qui commence bien. Qui commence bien aux entrainements, des plus sérieux, et donc tout logiquement aussi sur ce premier match. Qui commence aussi avec des blagues qui démontrent l’excellente ambiance générale qui rode autours du groupe.
A continuer évidemment. La première pierre de l’édifice est désormais posée.
Continuer sa construction nous fait saliver d'avance...
 
 
 
 
 
 

U18F Aura: CAPB - Cournon d'Auvergne: 80-56


C’est la reprise pour nos filles qui reçoivent Cournon d’Auvergne, notre premier adversaire en Aura pour l’année 2019 ....

C’est un match de reprise après une longue coupure et il faut toujours se méfier de ces matchs de reprise qui sont parfois de véritables pièges pour les équipes......

Et ce début de rencontre confirme les craintes 
2/6 5’53 les filles peinent à rentrer dans le match
Notre défense ne trouve pas ses marques 
Nous perdons trop de duels dans les uns contre un . 
11/17 fin du quart 

En début de deuxième nous sommes relancées par deux paniers primés
27/23 3’33 
En étant davantage  dans le rythme et plus solidaire en défense nous arrivons à reprendre des ballons pour voir la 
Mi temps sifflée sur le score de 33/25 

Et de retour sur le terrain quoi de mieux que de retrouver le cercle avec un panier primé pour se remettre sur les rails 
36 /27 9’

Notre défense est bien en place et dois je dire « comme d’habitude «  ça paye 
53/34  et en plus de bien défendre, nous jouons plus ensemble
57/40 fin du troisième quart 

Mais les auvergnates n’ont pas dit leur dernier mot, elles se battent et nous venons de prendre 6/0 à cause d’une défense absente 
60/47 6’54
Nos filles se sentent elles menacées? veulent elles assoir leur autorité sur ce match ? ont elles tout simplement envie de se faire plaisir ensemble ..... je ne sais pas mais l’énergie déployée en défense ne laisse aucun doute nos filles ne sont pas prêtes à baisser les bras 

Score final 80/56