Adresse
/
Téléphone
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket

Bilan des 10 et 11 novembre

 
Du côté des jeunes région

Les U18F s'imposent à Bourg/Viriat
Dans le duel au sommet qui opposait les 2 leaders de la poule, les filles du CAP ont réalisé la bonne opération en revenant avec la victoire et la manière de leur déplacement. Elles ont réalisé un match plein avec une défense agressive ayant beaucoup perturbé les bressannes.
Avec 5 victoires en 5 matches la qualification en Aura, qui concerne les 3 premières, ne fait plus beaucoup de doute.

Nouvelle défaite pour les U15F et U13F
Les U15F ont cédé une nouvelle fois face à une équipe plus athlétique. Elles traversent une période difficile qu'elles vont devoir rapidement interrompre. C'est en effet dans les tous prochains matches que devrait se jouer leur avenir en groupe A.
Un avenir en groupe A qui d'ores et déjà n'est plus très réaliste pour les U13F tant nos joueuses ont souvent eu des difficultés à se hisser au niveau de leurs adversaires dans une poule très relevée.

Double succès des garçons.
Belle victoire à l'extérieur des U17M . Ils prennent la seconde place de leur poule derrière les intouchables de Prissé Mâcon
Les U15M pour leur première à Pontcharra ont souffert pour venir à bout de Gerland. 2 prolongations ont été en effet nécessaire pour décrocher une victoire on ne peut plus serrée : 85-84.


3/3 pour les seniors féminines

Les SF1 déroulent.
Comme les U18 la veille, l'équipe fanion se rendait à Viriat dimanche. Face à une équipe encore à la recherche d'une première victoire, les bleues ont également réalisé un bon match . Hormis les 5 premières minutes ou les filles ont eu des difficultés à trouver le cercle et un léger relâchement en fin de partie, nos représentantes ont pour le reste nettement dominé la rencontre. Les 14 petits points concédés en première mi-temps et, pour la première fois cette saison, une adresse aux lancers retrouvée (28/36) sont particulièrement satisfaisants.

Les SF2 renouent avec la victoire
Battues pour la première fois avant la trêve à Francheville, les SF2 n'ont pas eu à forcer outre mesure pour venir à bout d'une équipe lyonnaisse de Ste Blandine apparue très limitée.

Les SF3 toujours invaincues
Nouvelle victoire à l'extérieur et 6/6 les SF3 qui pointent naturellement en tête.


Mauvaise opération pour les SM2 du CAPB
En s'inclinant à Villefranche, les garçons ont perdu une bonne occasion de recoller au milieu de tableau. Au contraire cette défaite permet à Villefranche de nous rejoindre au classement.

Nos U15 F1 n’y étaient pas… (11/11/2018)

Nos U15 filles région recevaient ce week-end nos amies ligériennes de la CTC d’Ondaine-Fraisses. Une équipe solide, à la vue de ses résultats (avec une once d’humour, elle n’a pris que 19 point contre l’ogre de saint Rémy) et qui va nous donner du fil à retordre. Impossible d’en douter…
On ne peut pas dire qu’il y ait déjà péril en la demeure ou le feu au lac, mais ça serait bien de réussir un bon petit résultat ce week-end. A minima pour redonner un peu de confiance en nos demoiselles, mais aussi pour essayer de s’éloigner de la zone rouge, et de l’ombre menaçante de la relégation….
On rentre dans cette rencontre un poil mieux que nos adversaires du jour. Nos premières attaques sont tranchantes et notre défense plutôt bien en place. Le score balance alors très légèrement en notre faveur (5/3). Mais cela ne durera pas longtemps. Vraiment pas longtemps. Fraisses va commencer à démontrer de belles dispositions offensives, avec un collectif qui nous mets rapidement hors de position défensive. Et on va alors commencer à souffrir…à souffrir, à souffrir…
On se doit rapidement d’élever notre niveau de jeu. Au moins dans l’intensité, dans l’envie. Condition siné qua non pour survivre dans un match de région A…se battre…corps et âmes…
Les filles en décident pourtant autrement. On manque clairement de cœur. Je n’arrive pas forcément à conclure que les filles n’ont pas envie, mais elles n’y sont pas. Pourquoi ?
Sont-elles déjà dans le doute ? Ont-elles peur de mal faire ? C’est un peu trop fort en face ?  Difficile à dire…
Je dirais un peu de tout cela mon capitaine…
Toujours est-il que malgré quelques exploits individuels et passes lumineuses sous la raquette on est dans le dur. Dans le « très » dur…dès la fin du premier quart temps (13/24).
Notre retour sur le parquet confirmera toutes les craintes vues précédemment. Nos demoiselles semblent même déjà lâcher. Déjà…
Sauf quelques minutes…ou le vent de la révolte se fera clairement sentir. Mais cette attendue révolte sera de courte durée. De très courte durée.  Une révolte plus « 17 Novembre 2018 » que « mai 68 », si vous voyez ce que je veux dire. Plus « gilets jaunes » que pavées dans les vitrines…
Pour être plus concret, on infligera un 6/0 qui prendra rapidement forme de pétard mouillé, et qui ne fera même pas trembler une seule oreille de nos adversaires….
Notre défense est restée aux vestiaires. Et un peu de notre hargne habituelle aussi. Preuve en est notre difficulté à prendre le moindre rebond. Et quand on sait que l’attitude dans les rebonds reflète souvent l’état d’esprit général d’une équipe, je vous laisse à vos propres conclusions…
Le match commence vraiment à sentir le roussi. A la mi-temps déjà…23/40.
Je n’aurais pas besoin de rentrer dans les détails pour le reste de cette rencontre. Offensivement on démontre quelques belles choses. De belles qualités basket, même si on sent un doute général qui nous empêche d’attaquer la raquette adverse comme on devrait le faire : plus souvent, avec plus de confiance. On ne regarde plus le cercle, on essaie juste de se reposer sur ses copines. Le ballon brule chaque phalange s’y colle. C’est une évidence.
Et que dire de notre défense, toujours aussi amorphe….
Gagner un tel match contre une telle équipe sans être fortes défensivement, c’est mission impossible.
C’est comme essayer de faire décoller une fusée sans rampe de lancement ou un avion sans piste de décollage. Je répète, c’est impossible…C’est la base du basket, et les filles semblent l’avoir oublié….
La défaite ne fait plus aucun doute à l’aube de la dernière période (40/62), tellement le cœur de notre équipe va battre faiblement. Le pouls est faible, très faible. A peine plus perceptible que celui de « King Kong » après sa chute de l’empire state building, juste avant de fermer les yeux pour la dernière fois…
 Si cet article finit sur une scène culte du 7eme art, vous aurez compris que ce match, lui ne le sera pas (culte, pour ceux qui ne suivent pas J). La défaite sera lourde, et décevante. (47/71).
On attend alors toutes et tous un sursaut d’orgueil dès le WE prochain dans une rencontre qui s’annonce déjà primordiale pour notre survie en région A. Ni plus. Ni moins.
Les filles sont capables de faire mieux. Le début d’année est difficile et la confiance à choisit d’autre horizons. A nous de les aider dès ce soir par un discours sécurisant et positif, et de les supporter chaleureusement dimanche prochain dans les tribunes…
 
 
 
 
 
 
 

Bourg/ Viriat - U18F: 49-69

Cette semaine nos U 18 se déplacent à Viriat. 
C’est un déplacement périlleux Viriat occupant la deuxième place du classement.

Notre entame de match est timide, très timide et qui plus est nous sommes maladroites nous manquons de réussite au shoot 6/8 à 5’.
Nous ne ménageons pas notre énergie  6/13 1’50
Nous sommes dans un bon rythme et profitons des fautes adverses.
La fin du quart est sifflée sur le score de 8/20 

À l’entame de ce deuxième quart nous gardons le rythme mais reperdons  notre réussite 10/22 6’40
Notre jeu devient plus brouillon et les adversaires en profitent pour remonter au score .
La fin du quart est sifflée  sur le score de 19 29 .
Ce quart temps s’est joué sur un Faux rythme nous pouvons faire mieux .

De retour des vestiaires nos filles sont bien concentrées et rigoureuses sur les placements défensifs elles se soutiennent et ça se voit au score
23/39 6’ puis 23/46 3’ 
Notre défense est efficace, nous volons des ballons et  nous transformons, l’écart se creuse.
Le quart temps se termine sur le score de 31/50.
Sur cette période nos filles ont démontré toute l’étendue de leurs capacités.

Et elles ont l’air de vouloir faire la même chose sur cette dernière période.
Elles sont solides en défense et ne lâchent rien
38/50 6’
Les filles proposent un Basket de qualité elles défendent bien .
un vrai régal est un vrai plaisir pour les yeux 
Le match se termine sur le score de 49/69

Nos filles ont joué un gros match ce samedi tant dans la détermination que dans l’énergie défensive et dans l’intensité . C’est une belle victoire bravo 

Merci à Corinne mon envoyée spéciale de ce week end