Bilan des 21 et 22 janvier

Mauvais week-end



C'est sans doute le week-end le moins favorable aux couleurs du PSB depuis le début de saison. Hormis les U13F qui se sont bien reprises à Villefranche, les U15M qui confirment et les SF1 qui progressivement se donnent de l'air, les 6 autres équipes ont connu la défaite.

  • Les U17F toujours limitées en effectif se doivent d'améliorer leur défense pour connaître à nouveau la victoire en groupe A.

  • Les U15F peuvent se mordre les doigts . Elles s'inclinent d'un point après avoir fait la course en tête.

  • Les 2 équipes U13F départementales sont revenues avec une défaite de leur déplacement. Sans regrets pour pour les U 13F3 largement dominés à la Rhodanienne et après une bonne résistance pour les U13F2 face à Beaumarchais qui est rétrogradé de région.

  • Les U13M continuent leur apprentissage de la région. Ils ont subi la loi de Pont de Chéruy pour leur premier match à domicile.




Les seniors M dans le dur, 5ème défaite des seniorsF2, les seniorsF1 respirent et se rapprochent du podium.


Seniors Mas. - Chaponost: 52-79

Le PSB n'a pas pu interrompre sa série de défaite. Il est vrai que la tache était plus que délicate avec la réception des leaders Chaponost. Malgré un bon début les bleus ne sont pas parvenus à conserver leur avantage au delà des 5 premières minutes. L'écart entre une équipe en pleine confiance et une équipe du PSB en proie au doute était dès lors devenue trop manifeste pour espérer un exploit.


AL Voltaire – SF2 : 46-34

L'équipe réserve n'a pas confirmé son excellente prestation du match aller. Petite consolation : malgré la défaite, les bleues sont tout de même parvenues à conserver le point average ; mais petit à petit elles rétrogradent dans le ventre mou du classement.


Andrézieux- SF1 : 66-75

Les SF1 ont remporté à l'extérieur un match important qui leur permet de creuser un écart de 3 victoires avec leur adversaire du jour Andrézieux. Cette victoire dans une poule très serrée permet désormais de faire partie d'un groupe de 4 équipes à égalité de point à la 3ème place.

Dimanche dernier après un bon début les filles sont trop rapidement retombées dans l'approximatif pour s'assurer un match facile. Malgré tout les 5 points d'avance à la mi-temps confortés par un bon début de 3ème quart temps allaient leur procurer une avance moyenne de 10 points qu'elles allaient conserver jusqu'à la fin.

Large défaite pour les U13F3 (21/01/2017)

 

En se déplaçant ce week-end à Condrieu pour affronter l’AS Rhodanienne, les U13F3 savaient à quoi s’attendre. C’est avec un effectif restreint qu’elles étaient opposées à une équipe invaincue depuis le mois de Septembre ! Dès l’échauffement, on savait que la rencontre allait être très compliquée face au physique imposant des filles adverses. Les vins de Condrieu ont l’air de donner des effets bénéfiques sur la génétique ! Restait à savoir si les filles allaient entrer dans le combat qui les attendait, ou allaient-elles subir…

Le tempo de la rencontre était donné dès le coup d’envoi. L’adversaire entame cette rencontre tambour battant en récupérant de nombreux ballons perdus facilement par nos jeunes joueuses. Les filles sont très impressionnées et jouent la peur au ventre sans se libérer. Les attitudes sont inexistantes et la sanction est immédiate. Le score enfle rapidement et les filles n’arrivent pas à développer leur jeu face au pressing adverse et leur présence physique au rebond. Nos bleues ont beaucoup de mal à construire leurs attaques mais c’est surtout les attitudes défensives qui inquiètent. La défense explose en ce début de rencontre et l’issue de la rencontre ne fait plus aucun doute après le premier QT (6-38).

Les filles allaient-elles enfin entrer dans l’arène ou allaient-elles baisser les bras ? Un petit vent de révolte souffla dans le deuxième QT avec un très léger mieux défensif. Mais l’équipe adverse est d’un autre niveau, c’est indéniable. On retrouve un peu de notre basket avec plus de mouvement sur les actions offensives, mais notre défense est toujours transpercer par les banderilles adverses. Notre absence au rebond depuis le début du match nous fait défaut : aucun rebond pris en première mi-temps et l’adversaire remporte ce deuxième QT (4-17) pour atteindre la mi-temps sur le score peu flatteur de 10-55.

La reprise est dans la même lignée. D’entrée, le physique imposant des adversaires nous met sous pression. Dans ce troisième acte, les filles ont l’air de baisser les bras. Elles manquent de vitesse, ne prennent toujours pas de rebond, et sont réellement dominées dans tous les compartiments du jeu. Même nos touches sont  difficiles à réalisées à cause du pressing défensif adverse et de notre démarquage pas assez prononcé. C’est très dur pour les filles et le score est anecdotique avant le dernier QT (15-82).

Ce genre de rencontre est interminable. Jusqu’où allons-nous subir ? Comme souvent depuis le début de saison, les filles ne se rendent compte de leur qualité que trop tardivement. Elles rivalisent enfin avec l’adversaire dans ce dernier QT. L’agressivité défensive est enfin présente ! On prend enfin nos premiers rebonds défensifs, et même offensifs. C’est en récupérant des ballons à l’adversaire que les joueuses parviennent à conclure de belles contre attaque. Cette fin de rencontre est équilibrée et nous tenons tête à l’adversaire (10-13). Mais les filles ont payé leur mauvais début de rencontre par leur gentillesse extrême et la peur de l’adversaire. Le score final (25-95) ne ressemble vraiment pas à la qualité réelle des filles mais les attitudes sont beaucoup plus inquiétantes.

Pourquoi attendre ce dernier QT pour entrer dans la rencontre ? Il faut dire à leurs dépens que l’adversaire était réellement de très bonne qualité et auraient largement pu défier des équipes de Région B voire même de Région A. Le niveau du championnat est très relevé pour nos filles et nous prouve qu’il faudra se battre tous les weekends pour pouvoir rivaliser avec les équipes de la poule. Le problème est plus mental que technique pour nos protégées qui partent dès le début de rencontre avec un complexe d’infériorité qui les inhibent totalement. C’est sur point et dans l’agressivité qu’il vous faudra progresser dans les prochaines rencontres car vous avez un bon niveau de basket. Il faut juste que vous en preniez conscience.

 

Bonne prestation de nos U13 région (21/01/2017).

C’était un court déplacement, chez nos homologues Caladoises, qui était proposé à nos demoiselles ce week-end. Un déplacement court en distance, certes, mais plongé dans l’inconnue complète concernant le niveau de nos adversaires du jour. Si ce n’est qu’elles ont perdu le premier match, et que l’échauffement nous démontrera une certaine égalité dans le physique des deux équipes. Ouf….Cette rencontre va donc se jouer sur d’autres critères du basket, a contrario de la semaine dernière. Et c’est tant mieux…

Ce donc court déplacement n’aura clairement pas eu le temps d’endormir nos filles. Preuve en est notre excellent début de rencontre dans l’envie et la concentration. Notre défense prendra vite l’allure d’une forteresse imprenable. L’équipe de Villefranche se trouve alors vite dépourvue, comme si la bise était venue…

C’est en effet toute l’équipe qui se met au diapason défensif avec notamment une belle organisation et surtout une solidarité exemplaire. Nos adversaires ne trouveront donc aucune solution offensive dans ce quart temps et ne marqueront tout logiquement qu’un tout petit point…

Notre attaque est loin d’exceller sur l’aspect collectif, mais elle suffit pour commencer à engranger de nombreux et précieux points.  Pour l’instant tout au moins, car on ne sait pas encore ce qu’il se cache dans l’autre 5 adverse……Cette fin de première période est sifflée sur le score de 16 à 1 pour Pontcharra-L’Arbresle qui ne pouvait donc pas mieux démarrer.

Le début de second quart  temps sera le théâtre d’un peu de déconcentration, et quelques mauvaises remises  en jeu, ou l’on redonne bien trop rapidement le ballon.  Heureusement que notre défense se replie vite et prend toujours autant le dessus…Mais on remet vite le couvert, et un nouveau 8/0 en notre faveur, fait enfler le score inexorablement. On baisse le rythme en fin de quart temps,  Villefranche enfile les quatre derniers point d’avant mi-temps. Mais l’écart commence à être conséquent, bien conséquent, mais complètement logique…24/7.

En continuité de la fin du second quart temps, le rythme est moins élevé chez nos demoiselles. Nos adversaires sortent alors la tête de l’eau et la rencontre s’équilibre tout naturellement. Mais le match devient ensuite  un peu fou… Les deux équipes se rendent la politesse à coup de contre-attaques éclairs, et de grande intensité. Le ballon passe alors d’un panier à l’autre, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Cela joue bien…très bien. On reste devant en fin de quart temps (36/15). Le match semble plié, mais attention tout de même…

La dernière période sera encore sous forte domination de nos protégées. On voit aussi quelques belles combinaisons collectives, systématiquement récompensées.   Dommage qu’elles soient si rares, car elles font mouche à chaque fois…en mettant toujours Villefranche hors de position…

Malgré un peu de paniers vendangés, et une concentration fluctuante, notre équipe s’envolera donc définitivement dans cette rencontre sur le score sans appel de 47 à 17, contre une équipe un peu décevante, faut-il l’avouer.

Mais les filles ont montré encore de belles choses et ont su se rendre le match facile, en ne lâchant pas grande chose à leurs adversaires vites démunies…

Bravo donc à Christophe et ses protégées pour ce match sérieux. Des plus sérieux. 

ce site a été créé sur www.quomodo.com