21290999_10210196957379751_1744308600_n
Pontcharra Sport Basket
et C.A.P. Basket
Adresse
/
Téléphone
Weekend doré pour les U18F1 !!
 
Ce final 4 était l’objectif de la saison pour nos U18F1 et notre présence en phases finales de l’élite régionale à Tarare ne se justifie que par le travail accompli depuis fin Aout… Notre place est largement méritée, avec des équipes qui ont déjà une grande renommée à ce niveau.
Il fallait commencer par cette demi-finale qui nous opposait à Ampuis-Vienne, redoutable équipe qui avait déjà fait chuter de nombreux cadors dans la saison régulière. Avec l’absence de joueuses dans notre effectif, il faut bien avouer que peu de personnes nous donnait vainqueur avant le coup d’envoi…
La pression du début de rencontre nous fait perdre de nombreux ballons dont profite allègrement Ampuis, et notre manque de réussite sous les panneaux ne nous permet pas de compenser ces pertes de balle ! Les deux équipes s’observent mais c’est Ampuis qui vire en tête au bout de 10 minutes (8-10).
Le deuxième QT est marqué, encore une fois, par notre efficacité qui reste, malheureusement, en berne sous le cercle et sur la ligne des LFS… Mais nous compensons par une énergie défensive exceptionnelle qui empêche l’adversaire de créer un écart important (12-17) … Tout le PSB est dans les tribunes ! Remplies comme jamais, avec une ambiance indescriptible…
Nos schtroumpfettes le ressentent et se transcendent… Elles sont là, ne lâcheront rien aujourd’hui et veulent leur place en finale ! Le score évolue guerre durant ce QT pour atteindre un déficit de 5 unités à la pause dû, en partie, à l’adresse aux LFs des Ampuisiennes !
Que la MT va faire bien ! Nos schtroumpfettes sont déjà épuisées et les jambes sont déjà lourdes dans le sauna tararien… Notre inefficacité sous le cercle va-t-elle nous couter cher, très cher ?
La concentration reste omniprésente dans le vestiaire à la pause ; les mots sont justes, les paroles écoutées, et nos schtroumpfettes toujours aussi concentrées, continuent à y croire, et à croire en elles ! On est déjà fière de cette performance hors du commun ! Et dire qu’on n’a pas encore pas vu le meilleur !
Le rythme reste très soutenu dans ce 3ème QT… Les LFs adverses nous font toujours aussi mal et, unité après unité, Ampuis obtient 8 points d’avance (26-34). A ce moment-là, franchement, nous ne donnons pas cher de la peau de nos schtroumpfettes qui n’arrivent déjà plus à mettre un pied devant l’autre…
Comment espérer quoi que ce soit après une telle dépense d’énergie … Mais notre public, lui, ne cesse d’y croire et pousse encore nos schtroumpfettes dans leurs retranchements… La salle Robert Magat résonne comme il y a trente ans, lorsque que Tarare était dans le haut niveau national… Même la communication sur les temps morts devient difficile, et il faut bien tendre l’oreille pour arriver à prendre les consignes… Notre défense, impitoyable, nous empêche de sombrer avant le dernier acte et nous restons toujours au contact, à l’affut de la moindre faiblesse adverse (33-40).
Mais où vont-elles chercher cette énergie ? Et vous n’allez pas me croire, il leur en reste sous la pédale !! Avec un 9-0 en notre faveur dans l’entame des dix dernières minutes, la salle prend littéralement feu (42-40) !! On ne s’entend plus !! Mais cette grande équipe d’Ampuis, à qui il faut rendre hommage après leur excellente saison, ne va rien lâcher non plus… Une place en finale est en jeu (42-43) !!
Les deux équipes sont au coude à coude (46-45) … C’est alors que « l’arnaqueuse de l’année » sort de notre botte secrète avec un panier primé et un LF qui nous met définitivement à l’abri (51-47). Nos schtroumpfettes peuvent laisser éclater leur joie et remercier notre fabuleux public qui n’a cessé de donner de la voix, de croire en la victoire et de les porter vers leur première finale régionale U18R1 !
 
Nous revoilà le lendemain, dans cette même salle de Tarare, pour essayer d’accomplir un nouvel exploit face à l’armada de Saint-Rémy. Au-delà du résultat de cette finale, l’essentiel était ailleurs… Profiter de ce moment exceptionnel qu’on ne vit rarement plus d’une fois dans une « carrière ». Et si on peut ramener ce titre de champion, on ne s’en privera pas !!
La confiance est là mais les jambes sont encore lourdes de la veille. Les organismes sont clairement en difficulté et on se demande bien comment nos schtroumpfettes vont pouvoir tenir le rythme après la débauche d’énergie de la veille, et une nuit des plus courtes…
Et tout ça se ressent dès l’entame de la rencontre… L’impact physique adverse nous fait craindre le pire (8-14). Mais c’était pour mieux s’échauffer… Avec toujours nos supporters, qui donnent encore le peu de voix qu’ils leur restent, nos schtroumpfettes se reprennent… Et dans la lignée de la demi-finale, elles ne lâchent rien, ne craquent pas et reprennent confiance… Avec un 10-0 en notre faveur, nous virons en tête au bout de 10 minutes, dans une ambiance extraordinaire… Mais quelle équipe !! Quel club !!! Cette communion nous procure un immense bonheur et tout le monde en profite… (18-14)
Les aindinoises sont quelque peu abasourdies… Mais elles commencent à combler leur retard et, petit à petit, mettent en route leur rouleau compresseur à 3 ‘ de la pause… Nos jambes lâchent… Nous n’en pouvons plus !! En encaissant ce 15-0 juste avant la pause, nous prenons un sacré coup derrière la tête ! Quel dommage d’avoir craqué physiquement juste avant la pause médiane, mais que peut-on reprocher à nos schtroumpfettes ? Rien !! Nous n’aurions même pas imaginé faire ces 17’ de folie (21-38) …
On se dit que l’adversaire peut en faire autant, peut craquer physiquement… Mais la plaie est trop profonde pour nos schtroumpfettes, et elle ne cicatrisera pas en deuxième période… Les jambes, puis la tête, vont finir par lâcher face à la déferlante verte… Malgré le soutien du public, nous ne remonterons pas la pente et nous devons laisser échapper le titre.
Félicitons Saint-Rémy pour leur très grande saison. Gardons aussi en tête que nous les avons battus dans la phase de championnet dans notre maison bleue… Nous avons fait tomber le futur champion, mais il a su se remobiliser en fin de saison pour écarter tous les prétendants au titre… Bravo Saint-Rémy !
Au buzzer final, les émotions remontent, les larmes coulent après ce qui peut s’avérer comme un échec… Mais ce n’en est pas un, loin de là… C’est plutôt une victoire… Une victoire pour tout un groupe, pour tout un club…
Qui croyait en nous dans la grande Région AURA en début de saison ? Pas grand monde… Et nous avons su montrer, tous ensemble, à tous les clubs et instances de la Région que le « petit club de Pontcharra » est devenue, au fil du temps, un pilier de la formation régionale.
Que de chemin parcouru par ces schtroumpfettes… N’oublions pas toutes ces années de travail, de compétitions départementales, de compétitions régionales R3 et R2, pour atteindre aujourd’hui le sommet de cette catégorie, et finir dans les deux meilleures équipes régionales de cette catégorie reine chez les jeunes… chapeau mesdemoiselles !!
C’est le travail d’une décennie qui s’est achevé ce weekend… Le travail des joueuses bien sûr, mais aussi de tous les coachs qui ont vécu avec ce groupe les années passées, de tous les bureaux successifs du club et de tous nos supporters. Et c’est finalement la fierté qui s’empare de nous tous, la fierté du travail accompli. Et cette médaille autour du cou que vous avez reçu, mesdemoiselles, elle doit avoir pour nous, et pour vous, la couleur du plus beau des métaux, tellement vous nous avez fait vibrer tout au long de cette saison.
Mes derniers mots iront du côté de celles qui quittent la catégorie « jeunes » pour rentrer chez les « adultes » la saison prochaine. Sandra, Capucine, Eléna, Lucie, vous pouvez avoir la tête haute et le torse bombé !  Vous avez su accompagner les plus jeunes durant cette saison, montrer le parfait exemple sur ce qu’il faut faire sur, et en dehors du terrain, et qu’il faut toujours croire en soi et en sa partenaire. Vous allez manquer à ce groupe c’est certain, mais nul doute qu’elles sauront prendre exemple sur vous la saison prochaine, et se souvenir de vos conseils, de vos attitudes, et de votre détermination en regardant cette belle médaille à la couleur « or » dans leurs vitrines…
Merci à tous pour tous ces moments qui font grandir encore un peu plus le PSB…
                                                                                                                                                S.B.
 
 
 
 
 
 
telechargement
loglig
download
Logo-Pass
Sans titre