30 septembre

Mercredi 30 septembre à 15 heures les jeunes footballeurs U13 du PPFC sont allés visiter les locaux et le mode de fonctionnement du Syded à Catus. Ils ont pu voir le cheminement des déchets et ont compris que les impôts financent ce traitement.

Cette visite revêtait une importance puisque sous l'impulsion et l'initiative de Thierry Fasano, les U13 du PPFC effectueront la saison 2015-2016 en participant au projet Écocitoyenneté mis en place par le club. Ce projet a été un travail important à mettre en place, demandant plusieurs mois de participation.

Il est basé en un mot que l'on retrouve chez Thierry Fasano, au club du PPFC et aussi chez Rémi Pouyatos, animateur au service communication au Syded, c'est le respect.

Le président veut faire grandir son club

Le PPFC était un club sans les fondations avec une équipe première de qualité, de jeunes et trois anciens, tous d'un très bon niveau. Malgré la défaite samedi soir, pour son premier match de championnat, la montée en ligue arrive à point avec l'ambition qui était de construire un club. Après un travail de réflexion sur des années, le PPFC a intégré l'EFBVL en son sein, pour se structurer. Le président du PPFC Carlos Moura a fédéré pour construire ce projet ; il nous en parle.

Quels sont vos objectifs pour la saison ?

Remporter le plus de matchs possibles et continuer à défendre le club au travers de nos valeurs qui sont le respect, la sportivité, la correction… Donc, nous jouons pour gagner.

C'est votre quatrième saison comme président ?

J'ai la satisfaction d'avoir vu la montée en ligue, pour la seconde fois. On l'attendait depuis 17 ans ! Nous sommes maintenant un club qui va des U7 jusqu'aux vétérans, avec également une équipe féminine pour la saison 2015-2016.

Avec la montée en ligue, l'effectif a-t-il bougé ?

Nous n'enregistrons pas de départ, pour sept arrivées, avec un fort potentiel pour le groupe de la une. L'intérêt aussi est leur jeunesse : les joueurs ont de 19 à 25 ans.

Vous semblez vouloirs donner la priorité aux jeunes ?

Oui, la base essentielle est la jeunesse ; un club se construit avec ses jeunes, des U7 jusqu'aux U17. Permettre à tous ces jeunes de porter nos couleurs chaque week-end est fondamental. Les portes sont encore ouvertes au recrutement dans toutes les catégories, de même pour les bénévoles, les éducateurs, les sponsors, etc. En accueillant tous les jeunes au PPFC, nous avons bâti un projet «écocitoyen» qui est en phase de finalisation. C'est un projet novateur et valorisant dont on reparlera prochainement.

La gestion d'un club ambitieux n'est pas simple pour un président ?

Cette année, le club pèse 250 licenciés et nous visons les 300 à court terme. Ce n'est pas simple à gérer, le club doit être une grande famille pour aller tous dans la même direction. C'est de cette façon que l'on gagnera. Nous avons des besoins pour pérenniser l'avenir d'un club qui grandit : prioritairement un club house et l'amélioration de l'éclairage, ce qui permettrait de retenir les jeunes.

Propos recueillis par notre correspondant J-Pierre Kessas

Des hauts et des bas au PPFC

Les joueurs et joueuses du PPFC ont connu des fortunes diverses le week-end dernier. Pour certaines équipes il va falloir s'entraîner pour obtenir de meilleurs résultats.


En U13 (plateau), PPFC bat PSVD'Olt2 par forfait. PSVD'Olt1 et PPFC font match nul, 0-0. Samedi 3 octobre, ils disputeront un plateau à Payrignac avec Lacapelle-Cahors et Cahors FC.

En U15, forfait général.

À Prayssac, les U17 du PPFC s'inclinent 1 à 3 face au PSVD'Olt.

Les féminines, en excellence, encaissent une lourde défaite, 0 à 20, face à Cahors, équipe bien plus technique. Le PPFC, à la 10e place, continue à faire son apprentissage. Dimanche aura lieu à 10 heures à Prayssac la rencontre de la première journée du 13 septembre contre Quercy Blanc.

En seniors masculins, deux rencontres se sont déroulées à Prayssac. En promotion de 1re division, PPFC3 s'incline devant Thedirac, 0 à 4. L'équipe occupe la 10e place avec 3 points. Prochain match le 4 octobre à Frayssinet-le-Gélat.

En 1re division, PPFC2 s'impose face à Mercuès, 6 à 1. L'équipe partage les points et la 6e place avec Lalbenque-Fontanes. Le 4 octobre, le PPFC2 se déplacera à Saint-Paul-de-Loubressac.

L'équipe fanion ne jouait pas, elle se déplacera samedi 3 octobre à Fenouillet pour le compte du championnat de ligue.

Samedi 3 octobre

Samedi 3 octobre les U9 se sont déplacés sur le terrain de Cazals pour y effectuer une très belle prestation. Chaque semaine ils montrent les progrès effectués grâce aux entraînements du mercredi, sous les conseils de leurs éducateurs Dominique Costa, Mickaël Freixo et David Schoukroun. Les U13 en déplacement à Payrignac ont gagné leur match contre Lacapelle Foot et se sont inclinés contre Cahors

U17 tournoi de futsal

Le tournoi de futsal a rassemblé trente-six joueurs U17 dans le gymnase de Puy l'Évêque le samedi 19 décembre.

De quoi former six équipes, deux pour chaque club de Bouriane, Montcuq et du PPFC. Rappelons que chaque formation se compose de six joueurs ; la plupart d'entre eux s'entraînent pendant la saison hivernale dans des gymnases, loin des frimas des terrains extérieurs.

L'équipe A de Gourdon est sortie victorieuse du tournoi de district, ce qui lui donne droit de disputer la finale départementale qui l'opposera aux vainqueurs des quatre autres secteurs (Cahors, Figeac, Souillac, Le Montat) à Gramat l'an prochain.

Le PPFC A s'est classé deuxième devant Montcuq B, Gourdon B, PPFC B et Montcuq A.

L'éducateur sportif Yanis Molinié a organisé les quinze rencontres avec efficacité tandis que Jérôme Sagnes a assuré sans faiblir l'arbitrage de tous les matchs (10 minutes chacun).

Le groupe des U13 du PPFC saison 2015-2016.

Samedi 2 janvier, un plateau des U13 était programmé au stade de Prayssac. Il a réuni les équipes du PPFC et de Biars-Bretenoux 1 et 2, Montcuq ayant déclaré forfait au dernier moment. Par cette belle journée de début d'année, le PPFC a gagné son match contre l'équipe 1 de Biars et fait match nul contre l'équipe 2. Le déroulement de ces rencontres s'est effectué dans d'excellentes conditions, avec un respect de part et d'autre aussi bien sur le terrain pour les jeunes qu'au niveau des éducateurs, qui ont tous œuvré pour que cette journée soit une réussite.

A la fin du plateau les jeunes de Biars-Bretenoux ont pu découvrir l'atelier écocitoyenneté, projet mis en place par le PPFC pour toute la saison 2016. Tous les jeunes sont repartis avec une poche découverte sur l'écocitoyenneté après avoir partagé un goûter en commun.

ce site a été créé sur www.quomodo.com