logo
US PONT ST MARTIN BASKET
  • Fermer
  • Accueil
 
 
 
 
 
 

Extrait Presse Océan - 16 novembre 2021

LES MARTIPONTAINES RETROUVENT LE SOURIRE.
Basket-Ball - Nationale 3 féminine. Dans le derby face à Orvault, Pont-Saint-Martin a glaé, au foreceps, son 1er succès de la saison. Le résultat d'une coninuité dans le contenu.
Si elles sont toujours dernières, les Martipontaines peuvent savourer. Car, en dominant Orvault dans un duel de mal classés (58-55) dimanche après-midi, elles ont ouvert leur compteur victoire dans la poule E de N3F. Et ce, après...sept défaites. "Les filles étaient très contentes" explique sobrement Frédéric Frouin. Un entraîneur qui, sans se focaliser sur le classement, se concentre sur le contenu. Et ce qu'il a vu ce week-end, salle Gardin, lui a plu. Car avec une majorité de joueuses entre 17 et 20 ans, la démarche de l'USP cette saison est plus formatrice. "On regarde plus l'évolution collective et individuelle. On n'était déjà pas passé loin à Mûrs-Erigné (55-45) mais, avec deux blessés, on avait fini à six. Là, on fait un match plein, on a joué vite, eu de l'adresse avec une marque répartie et été devant tout le match, résume-t-il. C'est important pour la suite, pour récompenses leur travail".  Un résultat qui met donc du baume au coeur des Martipontaines, essentiel aussi bien pour ne pas lâcher que pour leur apprentissage. "On est dans la continuité, évoque Frédéric Frouin. Il y a toujours des erreurs de jeunesse mais les filles prennent de l'expérience au fur et à mesure. Dans une fin de match serrée et tendue comme celle-ci, on apprend beaucoup". Pont-Saint-Martin, à l'occasion de ce derby, a dans ce sens pu enregistrer le retour de maternité d'Aurélie Godard. Un apport à la mène qui pourrait potentiellement stabiliser l'USP. Car l'enfant du club, trentenaire, dans un tel effectif "amène plus d'expérience et dans la gestion, ça change" souligne le technicien. En tout cas, désormais plus fanny, les Martipontaines vont "essayer de tout faire pour que la deuxième victoire arrive plus vite que la première"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour tous renseignements : godarddominique@wanadoo.fr