En usage dès le XII° siècle, cette écriture est contemporaine de la Textura. Ses origines sont complexes. C'est une écriture cursive, donc rapide, utilisée surtout par ceux qui ont besoin d'écrire vite et beaucoup: étudiants, hommes de loi, commerçants, etc...
Assez surprenante et décorative, presque "moderne" par ses aspects tendus et sa fantaisie, sa liberté, elle est parfois difficile à déchiffrer. Les boucles sont nombreuses et exubérantes et les abréviations et ligatures rendent la lecture souvent ardue.
Elle se prête très bien à la décoration d'étiquettes cadeaux par exemple, ou à des textes courts dont la lecture ne pose pas problème.

Je ne maîtrise pas encore assez cette écriture pour vous proposer un modèle personnel, alors voici celui de Julien Chazal, visible sur son site: minuscules et majuscules.
Goth-Cursive-Minus.jpg
Goth-Cursive-Cap.jpg
Il y a peu d'exemples iconographiques de la cursive, mais voici tout de même un extrait de l'inventaire de Jean le Bègue, Paris, 1413
jean le begue.JPG
jean le begue2.JPG
Un essai encore maladroit de cette écriture qui peut être très décorative!

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com