La Caroline est une écriture ronde et régulière, très lisible, qui date de la fin du VIII° siècle et fut codifiée sous Charlemagne au monastère de Saint Martin de Tours.

Elle ne comporte pas de grosses difficultés, mais il faut être toujours précis et régulier si on veut obtenir un résultat harmonieux.

Le corps de la caroline est de 3.5 à 4 becs de plume et l'angle de plume est de 30° à 45° suivant les variantes.
Vous pouvez imprimer l'image ci-contre et l'utiliser comme modèle suivant les conseils page précédente.

Chaque lettre est accompagnée de petits traits et de chiffres qui vous indiquent dans quel ordre et dans quel sens on doit tracer les différentes parties de la lettre. C'est le "ductus". En général, toujours de la gauche vers la droite et de haut en bas. Ceci implique que vous devez lever votre plume à la fin de chaque trait, la caroline n'étant pas une écriture cursive.

caroline.jpg
carolineductus.jpg
Voici quelques manuscrits anciens écrits en caroline; vous pouvez agrandir les images en cliquant sur la petite loupe à gauche de l'image.
lat_1_028.jpg
lat_3_183v.jpg

luxueux livre écrit en lettres d'or sur un parchemin teint en pourpre

nal_1203_127.jpg
046_1b.jpg
034.jpg
Les alphabets que je vous propose d'essayer sont présentés dans l'ordre chronologique, mais il me semble plus profitable de les étudier en fonction des difficultés qu'ils présentent. C'est pourquoi je  conseille de commencer par la caroline qui est à la fois assez facile et très lisible. D'autre part, son aspect nous est familier, et elle permet d'apprendre les gestes et les traits de base.

 

Comment imprimer les planches d'exercices:

Vous devez d'abord télécharger l'image: ouvrez l'image en grand en cliquant sur la loupe; ensuite, faites un clic droit , puis "enregistrer l'image sous" . Choisissez un emplacement sur votre ordinateur: je vous conseille un dossier nouveau dans "mes images" que vous pouvez appeler par exemple: Calligraphie".
Cliquez sur enregistrer. Pour imprimer, ouvrez votre nouveau fichier et faites "imprimer".
Particularités de la caroline:
Les traits verticaux (ou fût) de certaines lettres sont épaissis par un second trait formant une "massue". 
Cela donne à la Caroline son aspect caractéristique. 
On peut former ce trait soit en montant, soit en descendant.
Avec une plume métallique, il est plus facile de descendre. Après avoir tracé votre fût descendant, posez la plume sur le haut du premier trait et doublez-le comme ci-contre
exercices caro.JPG
Deuxième caractéristique : les apex ; schéma ci-contre: le n et le m.
les lettres i, m, n, p, r, u, présentent un premier trait épaissi au départ. Cet apex se trace en premier, un petit trait oblique dans le même angle de plume, puis posez votre plume en haut du trait et descendez, : ces tracés ne présentent pas vraiment de difficultés.
Un autre modèle d'alphabet caroline, essayez-le aussi!
alphabet-caroline.jpg
Un exemple de réalisation en caroline:
texte caroline.jpg

Les majuscules

Pour cet alphabet, il n'y pas de majuscules spécifiques, on utilise les lettres onciales ou les minuscules simplement agrandies, et calligraphiées en couleur, souvent le rouge.

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com