Pour la dorure à l'or, vous aurez besoin d'un matériel spécifique:
  • le couteau à découper l'or, indispensable pour la pose de l'or libre, en vente ICI
  • le coussin à dorer, facile à fabriquer:
couteau.jpg

Comment fabriquer un coussin à dorer pas cher?

C'est très simple: prenez un morceau de planche ou de médium d'environ 20 cm par 15 cm. Agrafez dessus un morceau de cuir côté chair si vous trouvez des chutes. Sinon, faites comme moi: achetez une peau de chamois pour nettoyer les carrosseries et agrafez-la sur votre planche. C'est très efficace, j'en ai une depuis plusieurs années. De toute façon, une fois usée, c'est vite changé!

Endroit

DSCN2161.JPG

Envers

DSCN2162.JPG
"Pour être polie comme un miroir, la feuille d'or doit être posée sur une assiette, un enduit appelé gesso (plâtre en italien). 
   On en connaît plusieurs recettes, mais les ingrédients sont toujours à peu près les mêmes : une charge (plâtre éteint ou craie), du blanc de plomb (céruse), du sucre ou de l'eau de miel, du bol d'Arménie (pour teinter en rouge), une colle (de poisson ou de peau de lapin) et un peu d'eau de pluie ou déminéralisée.
   Cette assiette peut être préparée d'avance, séchée en petites pastilles, puis diluée ultérieurement à l'eau.

Ingrédients :
> 8 parts de blanc de Meudon.
> 3 parts de blanc de plomb.
> 2 parts de sucre candi.
> 1 part de colle de poisson.
> 1 pincée de bol d'Arménie (pour colorer). (ou de pigment ocre rouge)
> 1 goutte d'essence de clou de girofle (conservateur).
> Eau de pluie ou déminéralisée.

RECETTE :
   Ecrasez finement le sucre et le bol d'Arménie puis mélangez soigneusement avec les autres parties sèches: céruse et blanc de Meudon.
   Ajoutez le colle de poisson, l'essence de clou de girofle et un peu d'eau. Le gesso doit avoir la consistance d'une pâte à crèpe. Mélangez doucement pour éviter les bulles.
   Trop fluide le gesso a tendance à "rentrer" en sèchant et présente une petite dépression au lieu d'être bombé. Trop pâteux, il s'étale irrégulièrement.
   Le gesso se pose généralement au pinceau en commençant par une goutte centrale ensuite étirée vers les bords, parfois à l'aide d'une plume." 
Extrait du site "Enluminor"


  • Un pinceau réservé à cet usage, en poils synthétiques, plus solide et moins cher que la martre, car le gesso abîme les pinceaux . 
  • Un brunissoir "dent de chien" en agate, accessoire le plus coûteux, mais nécessaire pour faire briller l'or; à défaut, vous pouvez essayer avec une agate non montée ou une hématite. Prenez grand soin de cet instrument, il ne faut pas de défaut ou de rayure, sinon il est perdu! Nettoyez-le de temps en temps à l'alcool pour éliminer les traces de gras de doigt, et essuyez-le délicatement, idéalement avec un chiffon de soie, ou de coton très doux.
En vente aussi au Comptoir des écritures.
agate_burnisher_21.jpg

Pour les débutants

Je signale au passage que l'on trouve chez "Le Calligraphe" un kit dorure qui permet pour 29€ d'essayer la dorure à l'or.

ICI
  • un pinceau doux et assez gros pour épousseter l'or.
  • un pinceau plat d'un centimètre environ pour attraper les petits carrés d'or sur le coussin.
  • un morceau de soie pour lisser l'or (facultatif mais pratique) et nettoyer le brunissoir.
ce site a été créé sur www.quomodo.com