Pour débuter, le matériel indispensable est un peu plus complet et coûteux que pour la calligraphie. Mais vous pouvez procéder par étapes: pour débuter, puis pour vous perfectionner.

Pour commencer:
  • Une plume fine à dessin pour tracer les contours des motifs ou un feutre très fin
  • de l'encre indélébile, par exemple, l'encre ferro-gallique de calligraphie convient très bien.
  • Des crayons à papier de qualité de plusieurs numéros: HB, 2B, 2H, au moins. Un critérium
  • Un taille crayon, bien sûr.
  • Une gomme souple et une gomme mie de pain, pour le parchemin.
  • Un bon cutter
  • Du papier calque
  • Une équerre et un rapporteur, une règle métallique de 30 cm
  • Une paire de ciseaux
  • Du ruban de masquage
  • des buvards pour protéger votre travail en cours
Vous avez sans doute déjà tout cela. Sinon, comme pour tout le reste, (je me répète un peu, mais bon...) investissez dans des outils de qualité, vous ne le regretterez jamais. Essayez de tailler vos crayons avec un truc fantaisie qui ne taille pas et massacre votre beau crayon: prise de tête, déjà!

Les pinceaux

Même refrain: la qualité!
Des pinceaux en martre Kolinski pour la mise en couleur, ça c'est incontournable! vous allez travailler sur des petites surfaces, et vous avez besoin d'outils souples, nerveux et précis. Prenez soin de vos pinceaux, ils sont assez chers, mais dureront longtemps. Les numéros 000, 1 et 2 sont un bon début.

Vous aurez besoin aussi de pinceaux plus ordinaires et plus solides, pour l'assiette à dorer par exemple ou les esquisses: en poils synthétiques, marque "Raphaël" par exemple, n° 0,1,2,3,4 pour commencer. Vous garderez ainsi vos pinceaux martre pour la peinture définitive. Plus un ou deux pinceaux plats et un ou deux pinceaux à lavis plus gros.

pinceaux à lavis

pinceaux lavis.jpg
  • Des petits contenants pour les couleurs, coquillages, (les huîtres de Noël vont très bien! ) petits pots de confiture ou de maquillage, etc.. (voir trucs et astuces)

ce site a été créé sur www.quomodo.com