Avant de vous lancer dans la préparation de vos propres couleurs, vous pouvez utiliser des peintures toutes prêtes, mais toujours d'excellente qualité. Fuyez les couleurs pour écolier, leurs couleurs sont moches....

Les gouaches:
Choisissez les extra-fines, de la gamme LINEL, par exemple, chez Lefranc et Bourgeois, ou Horadam chez Schminke, elles sont plus chères, mais vous en utiliserez très peu et un tube vous fera un long usage. L'inconvénient est que vous devrez en acheter une quantité relativement importante et une très bonne peinture revient souvent plus cher qu'un sachet de pigment.

Les aquarelles:
De même, choisissez la qualité "artiste" pour vos aquarelles et prenez des godets plutôt que des tubes, la quantité est amplement suffisante pour un long usage et vous gaspillerez moins. Investissez dans un très bon coffret, et vous serez tranquille pour des années. Les godets se remplacent individuellement. Par exemple Daler-Rowney ou Winsor et Newton.

Pour les peintures couleur or , consultez la page "Dorure".

Les peintures

Les pigments
Pour ceux qui se contentent d'une approche résumée, en attendant, quelques indications:
Les pigments sont des poudres colorantes que l'on mélange à un liant pour obtenir des peintures. Leur qualité peut être très variable, et leur prix aussi...
On distingue en général les pigments naturels et les pigments synthétiques.
Les pigments naturels sont fabriqués à partir d'éléments animaux (cochenille rouge) végétaux (pastel...) ou minéraux (terres, pierres...) 
Ce sont les seuls évidemment utilisés dans les manuscrits anciens! On les appelle aussi parfois pigments historiques. On peut encore en trouver entre autres chez Kremer (voir liens en page Fournisseurs).
Les pigments les plus rares sont très coûteux, cependant la quantité utilisée en enluminure est très faible, on peut donc se faire plaisir avec quelques grammes de cinabre ou même de lapis-lazuli!!

D'abord, pourquoi diable, me direz-vous, se casser la tête à fabriquer des peintures alors qu'on trouve tout dans le commerce? Bonne question! Plusieurs réponses, pas forcément par ordre d'importance:
  • La qualité des couleurs obtenues n'a rien à voir avec les couleurs du commerce.
  • La fidélité à des techniques anciennes qui ont fait leurs preuves!
  • Le temps passé à cette "cuisine" d'un nouveau genre vous met "dans l'ambiance", permet de préparer l'esprit et le corps , bref, ça ne s'explique pas, mais c'est si agréable!
  • Financièrement, cela revient moins cher à qualité égale, et on gaspille moins.

La préparation des couleurs
ce site a été créé sur www.quomodo.com