Le papier :


Pour les premiers pas, un papier ordinaire convient.

Papier non ligné : bloc XL de Canson par exemple, papier recyclé,
en blocs spiralés, existe dans plusieurs formats :




Un bon papier courant en ramettes convient bien également.
Pour éviter dans un premier temps de tracer des lignes sur le papier brouillon, ce qui est un peu fastidieux, on peut utiliser du papier d'écolier, classique avec des interlignes de 2 mm (Seyes), ou quadrillé en 5mm. Il vaut mieux des grands formats, ça évite de changer trop souvent et on voit mieux son travail. En effet, au début, on travaille avec des plumes assez larges et ça prend de la place.

ça




ou ça:











Pour les réalisations plus soignées, quand vous serez devenu plus expérimenté, deux types de papier:
  • le papier aquarelle, très épais, très solide et bien rigide, il ne fuse pas. (On dit que l'encre fuse quand elle fait de vilains bords pas nets sur certains papiers trop absorbants). Il est bien adapté à toutes les encres et à tous les outils d'écriture. Très beau rendu. Il permet aussi d'enluminer son travail sans souci, il ne se déforme pas.
Il en existe de plusieurs marques, à des prix variables suivant la qualité. Pour la calligraphie , le papier à grain fin convient mieux au début, mais les papiers à grain moyen ou torchon permettent des effets de matière intéressants, cependant, ils sont un peu plus délicats à utiliser au début.
Il existe en de multiples formats, depuis la carte postale jusqu'au rouleau de 1m X10m!















.
  • le papier spécial calligraphie, de grammage 130 g, à grain bien lisse, comme celui-ci, ci-dessous, mais attention, ne convient pas à l'enluminure.














Les papiers spéciaux:

Se méfier et faire des essais, certains papiers artisanaux, très beaux mais absorbants,ne conviennent pourtant pas, car leur surface fait fuser l'encre.
Voyez vous-même!









Le Papyrus véritable:

Surface un peu irrégulière mais agréable. Je conseille de calligraphier non pas à l'encre 
qui peut fuser, mais avec de la gouache de qualité assez fluide. Le rendu est bon. 
Papier assez cher mais original et très esthétique.








Le parchemin:

Il s'agit ici du vrai parchemin, fabriqué à partir des peaux de chèvre, chevreau, agneau ou veau. Difficile à trouver dans le commerce, mais on le trouve chez des parcheminiers encore en exercice.Voir page "Fournisseurs"
Ci-dessous, deux couleurs de parchemin, veau et chevrette.
C'est le top du must! Particulièrement agréable si on respecte certaines précautions, il demande du soin et une préparation, mais quel plaisir! Ne vous étonnez pas si au début, vous avez l'impression d'écrire sur du savon!



papier ecole.jpg
pt_car.jpg
canson-787501.jpg
montval.jpg
ca fuse.jpg
522213-papyrus-de-fond-naturel.jpg
parcheminveauantique.jpg
parcheminchevreclair.jpg
papier calligraphy.jpg
papier calligraphy.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com