Il en existe de toutes sortes et de toutes couleurs, difficile parfois de s'y retrouver....
Pour les débuts, rien de plus simple, on peut commencer avec un produit tout simple et bon marché, que l'on trouve partout:
le brou de noix. C'est assez joli mais un peu trop fluide, alors on peut le rendre un peu plus épais (mais pas trop) en ajoutant un peu de gomme arabique, que l'on trouve sous forme liquide dans les magasins de loisirs créatifs ou chez les fournisseurs de la page "Adresses utiles". Mais ce n'est pas indispensable et on peut utiliser le brou de noix "nature".

Si vous voulez acheter votre encre, ne prenez pas n'importe quoi! Une des meilleures en noir est l'encre du "Calligraphe" une encre gallo-ferrique faite selon la méthode médiévale. C'est une encre d'un beau noir profond après séchage qui a la particularité de foncer à la lumière et qui est donc particulièrement stable. Elle est aussi très facile à fabriquer, et j'utilise depuis pas mal de temps cette encre "maison" que j'ai fabriquée moi-même, c'est un jeu d'enfant. 

Voici la recette:

 Ingrédients :


noix de galle - 10g,
sulfate de fer  - 7g, 

une pincée de sulfate de cuivre
gomme arabique - 10g

1/2 litre d'eau pure.


La noix de galle se trouve en principe en forêt sur des chênes, c'est une excroissance qui ressemble à une grosse bille marron.

Le problème,, c'est que je n'en ai jamais trouvé, alors on peut aussi l'acheter ou





















Laissez macérer la noix de galle concassée huit jours dans l'eau. On peut aussi verser sur les noix l'eau bouillante et laisser seulement deux jours.

Filtrez et faites bouillir dans une casserole qui ne craint rien jusqu'à ce qu'il reste un quart de litre .

Diluez le sulfate de fer dans un peu d'eau, ajoutez-le, puis la gomme arabique très finement pilée . Remuez jusqu'à ce que ce soit dissous. L'encre est prête. Grise au départ, elle foncera progressivement au contact de l'air pour devenir et rester d'un noir profond.

Ajoutez cependant pour la conserver sans moisissure un ou deux clous de girofle ou (mieux) une ou deux gouttes d'huile essentielle de girofle. On peut même ajouter un peu d'eau de vie pour accélérer le séchage, mais c'est facultatif.

Je suis personnellement très satisfaite de cette encre.


Une recette très proche : et une vidéo pour la fabriquer.


https://youtu.be/Ee0aQOcch38


Il faut mentionner aussi l'encre de Chine, excellente encre de bonne tenue , mais seulement la véritable encre de Chine à base végétale et vendue en bâtons que l'on doit diluer sur une pierre à encre. Ne pas utiliser l'encre dite de Chine liquide pour le dessin industriel à base de résine qui va abîmer tous vos outils car elle est très difficile à nettoyer et encrasse définitivement les plumes et calames.























 

 

 



 

 

 

On trouve des encres de toutes les couleurs imaginables, fluo, pailletées, nacrées, etc... Et même parfumées!. Mais toutes ne se valent pas en calligraphie. Plus ou moins fluides, trop épaisses, elles peuvent encrasser les plumes ou au contraire "fuser". Toutes ne sont pas non plus stables à la lumière et palissent beaucoup au bout de quelques semaines.


Je conseille des marques bien connues qui fournissent des encres de qualité et dont les couleurs ne sont pas trop moches: Encre aquarelle Colorex  de Pébéo qui a une gamme de couleurs (60) très étendue, Herbin, une valeur sûre, Le Calligraphe pour ses encres "classiques". Les encres naturelles sont jolies et originales, mais peu stables à la lumière. 


noix de galle.jpg
Les encres de couleur
Colorex-45-ml_carousel_large (1).jpg
300_____encreclassiquep_1066.jpg
300_____nuancierclassique_854.jpg
200px-Reibstein.jpg
images.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com