ESPACE FORMATION
07, Place de la République
57220 BOULAY-MOSELLE
06.07.95.95.91 ou 06.78.15.77.91

Formation emport d'un passager

Après une expérience suffisante en tant que pilote monoplace, vous pouvez passer la formation "emport passager". A l'issue de cette formation, des tests finaux seront réalisés par l'instructeur, afin de vérifier votre aptitude à cette qualification.
 
Nous vous préparerons à ce test en respectant le programme fédéral. Pour tout renseignement vis-à-vis de la formation, où pour réaliser une formation, nous contacter via le formulaire de contact en page d'accueil du site.
 
La qualification "emport passager" est une phase de perfectionnementet de formation à l'emport d'un passager :
* instruction complémentaire à la navigation au long cours (théorie et pratique) ;
* la maniabilité de l'emport d'un passager (cette instruction s'établit sur une vingtaine de cours axés sur des exercices de maniabilité).
 
 
PROGRAMME FÉDÉRATION FRANCAISE D'ULM POUR LA DÉLIVRANCE DE L'AUTORISATION D'EMPORT PASSAGER PARAMOTEUR
 
EXERCICE DE PRÉPARATION DE NAVIGATION
 
Contrôle des règles de la circulation aérienne, utilisation de l'espace aérien, autonomie de l'appareil, lecture des cartes aéronautiques, utilisation du Delage, des procédures d'approche des terrains...
Instruction complémentaire à la navigation (théorie et pratique).
 
COMMENTAIRES MÉTÉOROLOGIE
 
Le candidat doit savoir estimer le plafond, la visibilité, la direction et la force du vent, les turbulences éventuelles, si l'aérologie est stable ou instable, et prévoir l'évolution probable du temps pour la durée du vol.
 
VISITE PRÉ-VOL
 
Visite pré-vol complète détaillée et bien organisée.
 
ACTIONS VITALES
 
Quelle que soit la méthode employée, mnémotechnique ou écrite, la check-list doit être suivie scrupuleusement afin que la sécurité soit assurée. Certains points peuvent être contrôlés à plusieurs reprises, surtout en ce qui concerne le passager (ce qu'il doit faire et ne pas faire). L'entourage immédiat de l'appareil doit être libre dès la mise en route, etc.
 
DÉCOLLAGE
 
La tenue d'axe doit être correcte, en palier et en montée jusqu'à 50 mètres sol. La tolérence admise est à moduler en fonction de la force du vent.
 
LE CHAMP CARRÉ
 
Le tracé au sol doit être respecté dans une tolérence de 30 mètres comprenant l'anticipation des virages dues au vent. La vitesse doit être contrôlée en fonction de l'inclinaison qui doit rester inférieure à 45 degrés, ainsi que l'altitude de 150 mètres sol, avec une tolérence de 30 mètres.
 
VIRAGES DE 360 DEGRÉS AXE / AXE FORTE INCLINAISON A 150 M SOL
 
Virage de 360 degrés bien exécuté, avec une inclinaison comprise entre 45 et  60 degrés, un contrôle des gaz ajustés au facteur de charge et une altitude constante (tolérence plus ou moins 20 mètres). Cet exercice peut être éxécuté sans, puis avant vent. Les points d'entrée et de sortie du cercle décrit doivent être confondus.
 
LES FERMETURES
 
Les fermetures sont provoquées, modérées, nets et sans mollesse, mais aussi sans danger. La tenue d'axe doit être bien maintenue.
 
PRISE DE TERRAIN EN "S"
 
PTS a écéuter à 150 mètres sol et à 100 mètres maximums du seuil de piste, moteur au ralenti, prise de terrain face à la piste, bon rattrapage du plan d'approche final, posé sur une piste de 10 mètres par 50 mètres (tolérence 10 mètres).
 
APPROCHE MOTEUR
 
Gérer l'approcher avec moteur, pour un posé.
 
PANNE AU DÉCOLLAGE
 
Elle peut être provoquée à n'importe quel moment du vol à une altitude inférieure à 100 pieds. L'exercice s'exécute moteur réduit. Le pilote doit savoir maîtriser la situation, gérer le vol avec sécurité.
 
PANNE EN CAMPAGNE
 
Elle peut être provoquée à n'importe quel moment du vol, à une hauteur ne mettant pas en cause la sécurité. Il n'y a pas d'atterrissage, seulement une simulation de posé. Le pilote doit savoir maîtriser la situation, gérer le vol avec sécurité, faire le bon choix du terrain et du sens de l'atterrissage.
 
TENUE D'AXE EN PALIER A 2 MÈTRES DU SOL SUR 100 MÈTRES
 
Le pilote doit savoir maintenir sa hauteur et garder l'axe de vol dans une tolérence d'une envergure.
 
PANNE DANS LE CÔNE
 
L'exercice est réalisé moteur réduit, à 150 mètres de hauteur, à la verticale de la piste. Le posé doit s'effectuer sur une piste de 10 mètres par 50 mètres. Le pilote doit savoir gérer son approche en sécurité, sans survitesse, ni virages trop serrés. Il convient de faire un arrondi et une précision d'atterrissage corrects.
 
RESPECT DES CONSIGNES TERRAIN - SÉCURITÉ
 
Pendant tout l'exercice, le pilote devra respecter les consignes : tour de piste, etc. Le pilote aura à assurer la sécurité en respectant la réglementation aérienne, assurer la gestion du vol sans mettre en péril l'équipage, machines et autres utilisateurs de l'espace aérien.
 
REMARQUES SUR LA SÉCURITÉ
 
Le pilote qui va emmener un passager, doit vérifier :
 
* La tenue vestimentaire de son passager ;
* Que le passager ne touche pas la commande des gaz, le coupe-circuit, la poignée du parachute de secours si l'appareil en est dôté ;
* Il convient de lui indiquer, l'endroit où il doit positionner ses pieds et ses mains ;
* Attention aux appareils photographiques et à leurs bons positionnements ;
* Vérifier avant le décollage que le passager est bien attaché dans sa sellette...;
* Et surtout, faites le participer au vol en lui commentant celui-ci... .