11/06/2019 - 4ème et 5ème journées à Grandchamp-des-Fontaines

Pour ces 4ème et 5ème journées, Bernard ALLEAU, Didier CLABAU, Joseph COPY, Daniel GIRARD, Christian MALARY et Joël PORTOLLEAU représentaient le club.

Tout le monde avait prévu des équipements de pluie, au cas où, car la météo avait été pessimiste ! Heureusement, à part un bon épisode de pluie d'environ 1/2h juste avant de reprendre la compétition l'après-midi, nous n'avons eu de du temps gris. Les arbitres se sont tout de même déplacés sur le boulodrome avant de valider que les terrains étaient bien jouables.

En l'absence d'André BRANGEON, indisponible pour raisons de santé et qui se remet doucement de son séjour forcé à l'hôpital, et de Didier LÉGER, pour raison de vacances, nous nous sommes donc présentés à 6 à Grandchamp-des-Fontaines.

Match du matin contre Saint-Brévin 1 :
4 Tête-à-Tête remportés sur 6, ça démarrait à peut près bien et le coup semblait jouable, espoirs douchés par un 0 sur 3 en doublettes ! Décidément, c'est un exercice qui ne nous réussit pas !
Il fallait donc remporter impérativement les 2 triplettes pour le gain du match et la 1ère triplette (gagnée par Joseph, Bernard et Didier) entretenait l'espoir d'autant que l'autre (composée de Daniel, Joël et Christian) jouait à armes égales face aux brévinois.
Au final, cette dernière partie perdue 10 à 13 nous laissait le regret, comme lors de la 3ème journée contre l'ASPTT (dernière triplette perdue 12 à 13), de ne pas avoir remporté au moins une doublette pour n'avoir qu'une triplette à remporter pour gagner le match ! Dur, dur !
Score final : 14 à 22

Déjeuner à 12h30 la salle des Cèdres à Grandchamp-des-Fontaines. reprise des parties à 14h30 après l'hésitation liée à la pluie, certains vétérans n'hésitant pas à souhaiter un report de la 5ème journée !

Match de l'après-midi contre Sautron 1:
Bis repetita placent (les choses répétées plaisent) ! Les 4 parties à nouveau gagnées en tête-à-tête ne pouvaient à nouveau que nous plaire, compte tenu de la réputation de Sautron ! La suite nous a prouvé qu'elle n'est pas usurpée car nous avons perdu toutes nos autres parties !
Pas de regret donc sur ce match, d'autant que la fatigue, c'était visible, se faisait sentir depuis un moment !
Score final : 8 à 28.

Pady
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com