Reflexions
Adresse
/
Téléphone
 
  Réflexions caustiques,souvent dérangeantes , mais les vérités ne le sont telles pas toujours !? .
  Si les sourires béats et permanents n'ont jamais été " ma tasse de thé " , les relations sincères, dénuées de toutes hypocrisies le sont particulièrement...
  Etre docile et toujours compatissant pour éviter les conflits ou obtenir quelques faveurs ne font pas partis de ma conscience. 
  Pour rassurer quelques esprits chagrins , je reconnais aussi et acceptes les autres vérités , ici , ce ne seront que les miennes et d'ailleurs , sans aucunes certitudes qu'elles soient       un jour lues.
 Car jusqu'a ce jour par seulement une poignée d'amis , pas tous complètement accord , sinon que sur l'amitié qui nous lit et donc, leur certitude de mon entière honneteté     intellectuelle.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les hommes un grand mystère !!

On pourrait dire que le Dalaï Lama est un homme très intéressant, après tout sa position sur la vie extraterrestre est très intéressante. Pendant une interview, on a demandé au Dalaï Lama « qu’est-ce qui vous surprend le plus dans l’humanité? », sa réponse donne vraiment à réfléchir.
« Les hommes… Parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent, ensuite ils perdent de l’argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils en oublient le Présent, de telle sorte qu’ils finissent par ne vivre ni le présent, ni le futur. Ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir… et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu. »


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La positivité , toujours positive !?

 

Méfaits de la pensée positive selon Barbara

Ehrenreich.....

 
Cette vidéo est une animation à partir d’une conférence de Barbara Ehrenreich, écrivain, journaliste de renom et militante politique américaine, qui dénonce ici les méfaits de la pensée positive et en particulier les formes de pression qu’elle représente. Les exemples qu’elle donne sont un peu extrêmes et schématiques, mais ils ont le mérite d’être très parlants. Pour ceux d’entre vous qui ont du mal avec l’anglais, je vous ai concocté un rapide résumé en dessous.
 
 
 
 
  1. L’injonction de verre à moitié plein: Pousser une personne qui vient d’être licenciée à croire que c’est une bonne chose, une opportunité d’évolution, et que l’essentiel dans la recherche d’embauche est d’avoir une attitude positive.
  2. L’obligation de bonne humeur et d’optimisme béat et irréaliste, même quand la situation est problématique.
  3. Le déni d’émotions négatives: comme expliquer à une personne déprimée, qu’il “ne faut pas se plaindre” mais sourire comme si tout allait bien.
  4. L’illusion d’influence: l’idée qu’on peut changer le cours des choses avec ses pensées, et que celles-ci nous attirent ce qui nous arrive.
  5. L’ignorance volontaire: à partir du moment où on s’oblige à “penser positif” il y a un risque d’ignorer les indications que la situation n’est pas rose.
  6. La bêtise et la cruauté qui consistent à expliquer à des personnes en difficulté que tout est dans leur tête, qu’elles n’ont qu’à changer de façon de voir les choses. La journaliste donne ici l’exemple immensément choquant de Rhonda Byrne, auteur du best-seller Le secret (la bible des marchands de bonheur), qui explique sans sourciller que le tsunami de 2006 était probablement dû au fait que les victimes avaient envoyé les vibrations responsables du tsunami dans l’univers…
  7. L’encouragement à la passivité: si l’on peut attirer à soi toutes les richesses qu’on veut rien qu’en y pensant, alors il n’est pas très utile d’aller au charbon.
 
 Les fausses bonnes idées de la pensée positive
 
Ce que je trouve particulièrement gênant dans ces versions simplistes de la pensée positive (qu’il convient de distinguer de la psychologie positive), c’est qu’elles soient posées en vertus quasi magiques et incontournables, jusqu’à nier ses propres ressentis, qui sont pourtant les seuls gardiens de notre bien-être.