Adresse
/
Téléphone
OUENDENO-EXPRESS
François Kamano et Bordeaux
 
 
News 1
Patrice Neveu est frustré et il vient de le faire savoir. Lors de la conférence d’avant match de la Super Coupe de Guinée qui va opposer ce dimanche le Horoya au Wakriya à Conakry, le nouvel entraîneur des Rouges et Blan...
 

Patrice neveu dévoile sa rage








Patrice Neveu est frustré et il vient de le faire savoir.
 
Lors de la conférence d’avant match de la Super Coupe de Guinée qui va opposer ce dimanche le Horoya au Wakriya à Conakry, le nouvel entraîneur des Rouges et Blancs de Matam a pointé du doigt le manque de véritable attaquant au sein du club champion de Guinée.
 
Pour l’ancien sélectionneur du Syli, le Horoya n’a pas de véritable tueur de surface.
« Je suis frustré, de voir que je n’ai pas un vrai avant-centre de haut niveau, capable de faire basculer un match à tout moment. Depuis que je suis arrivé je n’ai pas trouvé satisfaction au front de l’attaque du HAC.
J’ai trouvé que le recrutement est fait, et l’attaquant burkinabé Bassirou Ouedraogo n’a pas eu de véritable remplaçant à mon avis. Je suis obligé de faire avec ça jusqu’au mercato, mais il faut que j’attire votre attention sur cet état de fait. Je ne suis pas très à l’aise par rapport à cette situation.» se plaint Neveu.
 
Avec la blessure du Burkinabé Bassirou Ouedraogo la saison dernière, le Horoya a recruté Sékou Keita. Mais l’attaquant guinéen tarde encore à convaincre Patrice Neveu, tout comme Sékou Ahmed Camara et Simon Bolaji.
 
La cellule de recrutement du Horoya est donc avertit, il faudra sortir le chéquier pour enrôler un autre avant-centre lors du prochain Mercato, si le club de Matam veut aller loin en campagne africaine cette saison encore.
 

Meilleur mercanto

Prêté la saison passée au club. Il finit par trouver un accord.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DimLunMar
Ensoleillé / Nuit claireEnsoleillé / Nuit claireEnsoleillé / Nuit claire
31.4° C31.1° C30.8° C
25.7° C25.9° C26.4° C