Demi finale des championnats de France de triathlon jeunes 2015 à Guéret

Vendredi c’était le départ pour Guéret et ses demi finales des Championnats de France.
Installation du campement, déjeuner (merci Laurent pour les pâtes aux pistaches et les escalopes marinées), petit moment de calme où nous étudions la liste des participants et où nous établissons les objectifs :
1)  reprendre sa véritable place dans le classement aquitain
2)    n’avoir aucun regret, tout donner et prendre du plaisir
3)    pour les Jules et Théo faire le S en moins 1h10
4)    essayer de prendre la qualif mais si le 1 est réalisé et que le ticket n’est pas pris, c’est que les autres régions avaient des athlètes plus performants.
 Reco des parcours avec la Team Coutras. Ambiance amicale et décontractée. Un déplacement épique dans le camion de Val pour aller au briefing qui a déclenché de bons et francs fous rires.
Soirée bon enfant et puisque nous sommes en période du festival de Cannes, une Palme d’interprétation à Alban pour son monologue de « j’essaye de faire entrer la coach dans la tente des garçons »  mdr
Nuit fraîche mais calme.
Le réveil est facile mais silencieux.
Prépa des Jules et de Théo. Théo très en forme déchire son numéro de selle et le froisse, petit moment de stress, mais avec de la patience on arrive à tout.
Temps frais et nuageux, nos petits ont froids, le stress monte, le départ arrive.
Une natation difficile due à la violence dans les 75 premiers mètres (voir le Mot de la Présidente), Théo sort à 17s d’un paquet, c’est dommage, il part avec Nathan de Bergerac, ils essaieront de faire le travail pour revenir sur le pack de devant mais se feront reprendre par le pack de derrière, il fait cependant un très bon vélo.
Les 2 Jules sortent ensemble, font tout le vélos dans un paquet qui se cherche mais roule quand même, ils prendront des relais mais sauront se préserver.
Le départ en course à pieds se fait à un bon rythme, au premier tour Théo est devant et semble maintenir son avance, les 2 Jules sont toujours ensemble, un petit groupe de 3 est devant eux (2 aquitains sont présents : objectif 1 dans les têtes),  Jules M accélère, Jules F suit mais perd un peu de terrain, ils les reprennent et les déposent. Sur le début du second tour juste avant la côte du demi-tour, les 2 Jules ont Théo à 30m, Théo est prévenu que ses copains sont derrière, un aquitain les colle encore, nouvelle accélération de Jules M qui est fort dans sa tête, Jules F et Théo ne lâchent rien et savent qu’il faut décoller cet aquitain, les muscles font mal, la fatigue arrive, mais nos 3 One 2 Tri ne sont pas venus pour faire du tourisme, alors la tête prend le dessus, ils vont jusqu’au bout. Belle course 1h07 55 pour Jules M et un vomi,  1h07 56 pour Jules F et 1h08 01 pour Théo et un œil au beurre noir.
Objectifs 1,2 et 3 atteints et 4 non réalisé mais sans aucun regret.
Satisfaction de tous : des garçons, des coachs, des supporters ! Bravo les gars !
Après un retour au camping, une douche pour les gars et un déjeuner rapide, nous retournons sur l’aire de compétition pour encourager les filles du Team Coutras et attendre la course des minimes.
Alban sous son air décontracté ressent la pression et le stress monter. Un petit moment de rigolade dans le parc à vélo quand il se rend compte que son voisin n’a laissé aucune paire de chaussures, c’est décidément la journée des étourdis.
Échauffement dans une eau, qu’Alban considère bonne.
Puis c’est le départ, Alban est aux avant postes, il fait un super départ est dans un petit paquet en chasse de la tête de course, il sort bien de l’eau, fait une transition très moyenne (il n’a pas descendu sa combi assez bas) et loupe le paquet de Mattéo. Dans son groupe il est obligé de faire tout le travail et il est amène le pack durant les 10kms, un peu…beaucoup d’énergie laissée sur le coup. Il sort 11ème sur 43 du parc à vélo, la course à pieds est le point faible, cependant au demi-tour, la qualif est encore à portée de mains, Alban est 15ème mais malgré le fait que depuis 1mois et demi Il fait de bonnes séances, il manque d’entraînement dans cette discipline, cela devient dur et difficile, mais Alban ne lâche rien jusqu’à l’arrivée. Ce sera une 22ème place, encore inespérée il y a 1 mois. Bravo Alban.
De très bonnes choses ressortent de cette compétition :
-         un mental qui se met en place et permet d’être plus fort
-         des séances de vélo et de cp qui portent leurs fruits
-         un état d’esprit et des amitiés qui se renforcent, une vraie cohésion de groupe
-         la natation qui reste un point essentiel dans ce genre de course, les entraînements seront plus difficiles pour pouvoir s’extraire plus rapidement
 
Et puis une chose, peut être la plus importante dite par Théo : « Je ne pensais pas qu’un weekend sans pluie soit possible à Guéret »

 
Céline
 

© 2014 One2Tri - Tribu de triathlon - 33160 ST MEDARD EN JALLES | Téléphone : 0685161660