NYONS 2020
Le pari de l'inventivité
Adresse
/
nyons2020@gmail.com
 
 TENIR COMPTE DES PETITES COMMUNES
Le pari de la cohésion
 

La Communauté des Communes des Baronnies en Drôme Provençale est un territoire immense de 67 communes, dessiné au mépris des réalités géographiques et des bassins de vie. 
Les grands perdants sont une nouvelle fois les petites communes rurales, qui ne représentaient pas grand chose dans leur ancienne EPCI, et qui représente encore moins dans la nouvelle.
Comment gouverner un territoire aussi vaste, comment convaincre sur de grands projets ou de grandes orientations quand tant d'élus de petites communes ont l'impression d'être déconsidérés ?
Ci-contre, deux mesures qui peuvent apporter un début de solution.
 
  
LA DOUBLE majorité
 

La Loi prévoyant qu'une commune est représentée au sein de la CCBDP proportionnellement à son nombre d'administrés, il est possible pour les communes importantes - grâce à leurs nombreux élus - de faire passer des décisions pourtant désapprouvées par la majorité.
Notre proposition est la suivante : pour les décisions importantes, la CCBDP procèdera à deux votes : l'officiel avec les 97 élus, puis un informel où chaque commune comptera pour une voix.
Si le résultat de ce vote officieux est contraire à celui du vote officiel, la majorité s'engagera à retravailler sa proposition avant de la réprésenter aux suffrages. 
 
FUSIONNER LES
COMMUNE
S
 

Les fusions de communes seront encouragés afin de pouvoir facilement mutualiser les moyens humains et financiers sans besoin que l'intercommunalité se saisisse de compétences nouvelles. 
Ainsi des personnels techniques ou admnisitratifs pourront travailler et s'entre-aider sur plusieurs communes en toute simplicité.
Quelques exemples : Mirabel - Piégon - Vinsobres - St Maurice, Aubres - Les Pilles - Condorcet - St Ferréol - Eyroles, ou encore Ste Jalle - Rochebrune - Arpavon - Le Poët Sigillat - Bésignan, ....
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 TENIR COMPTE DES PETITES COMMUNES
Le pari de la cohésion
 

La Communauté des Communes des Baronnies en Drôme Provençale est un territoire immense de 67 communes, dessiné au mépris des réalités géographiques et des bassins de vie. 
Les grands perdants sont une nouvelle fois les petites communes rurales, qui ne représentaient pas grand chose dans leur ancienne EPCI, et qui représente encore moins dans la nouvelle.
Comment gouverner un territoire aussi vaste, comment convaincre sur de grands projets ou de grandes orientations quand tant d'élus de petites communes ont l'impression d'être déconsidérés ?
Ci-contre, deux mesures qui peuvent apporter un début de solution.
  
LA DOUBLE majorité
 

La Loi prévoyant qu'une commune est représentée au sein de la CCBDP proportionnellement à son nombre d'administrés, il est possible pour les communes importantes - grâce à leurs nombreux élus - de faire passer des décisions pourtant désapprouvées par la majorité.
Notre proposition est la suivante : pour les décisions importantes, la CCBDP procèdera à deux votes : l'officiel avec les 97 élus, puis un informel où chaque commune comptera pour une voix.
Si le résultat de ce vote officieux est contraire à celui du vote officiel, la majorité s'engagera à retravailler sa proposition avant de la réprésenter aux suffrages. 
 
FUSIONNER LES
COMMUNE
S
 

Les fusions de communes seront encouragés afin de pouvoir facilement mutualiser les moyens humains et financiers sans besoin que l'intercommunalité se saisisse de compétences nouvelles. 
Ainsi des personnels techniques ou admnisitratifs pourront travailler et s'entre-aider sur plusieurs communes en toute simplicité.
Quelques exemples : Mirabel - Piégon - Vinsobres - St Maurice, Aubres - Les Pilles - Condorcet - St Ferréol - Eyroles, ou encore Ste Jalle - Rochebrune - Arpavon - Le Poët Sigillat - Bésignan, ....