NYONS 2020
Le pari de l'inventivité
Adresse
/
nyons2020@gmail.com
  
le conseil MUNICIPAL des jeunes
 

Un conseil municipal des jeunes (9-18 ans) sera mis en place dès Septembre 2020. Il comprendra 17 membres (3 par école primaire, 4 pour le collège, 4 pour le lycée) et sera élu pour 2 années scolaires. Les désignations des membres se feront au sein des établissements scolaires.
Le CM des jeunes se réunira 3 fois par an en présence du Maire de la commune et sera suivi au quotidien par un élu délégué et le service jeunesse de la ville. 
Il disposera en outre d'une enveloppe annuelle de 10 000 euros pour financer des projets 100 % tournés vers la jeunesse. 
 
  
ASSOCIER LES JEUNES AUX ACTIONS citoyennes
 
Les associations hébergeant des jeunes seront sollicitées afin que ceux-ci participent activement à des actions citoyennes comme les collectes alimentaires en faveur du "Panier Solidaire".
Plus généralement, un contrat moral sera passé avec les associations subventionnées par la Municipalité qui devront s'engager à participer activement au Téléthon ou à toute autre manifestation à caractère social ou humanitaire.
 
 

 
  
Le jardin de la mémoire
 
En accord avec les associations patriotiques, un jardin de la Mémoire, regroupant les différents monuments patriotiques de la commune, sera érigé sur la Digue. Les grandes commérations y auront lieu.
Parallèlement, le monument aux morts place de la République sera mis en valeur par un stationnement allégé à ses abords.
 
  
FUSIONNER LES Commémorations
 
Chaque année, c'est une dizaine de commémorations qui rythment la vie de la cité : 1ère et 2ème guerre mondiale, guerre d'Algérie, guerre d'Indochine, Holocauste, Résistants, ... Si aucun de ces conflits ne doit être mésestimé, il convient de reconnaitre que trop de commérations provoque un désintérêt croissant de la population. 
Un consensus semble se dégager sur la création d'une grande journée patriotique, par exemple le 8 mai, où l'ensemble de la population serait conviée, et notamment la jeunesse. A cette occasion, un partenariat pourrait être mis en place avec les établissements scolaires pour que les enfants travaillent sur les différents conflits du XXème siècle et la construction de l'Union Européenne. Les auteurs des meilleurs travaux (poême, exposé, dessin, ...) seraient récompensés du titre de citoyen d'honneur de la commune. 
  
RESTAURER LE DONJON DU CHâteau delphinal
 

Situé rue des Grands Forts, le donjon de l'ancien château delphinal (XIVème siècle) a été partiellement démantelée au XVIème siècle, lui donnant un aspect peu esthétique.
Si le passage vouté avec les écussons marquant l'entrée de la ville a été classé en date du 10 février 1983, un accord pourrait être négocié avec le propriétaire actuel pour reconstruire la tour. 
Ce chantier pourrait être l'occasion de faire intervenir des jeunes en formation : le Greta propose une formation diplomante en matériaux anciens, les compagnons du devoir sont habilités à intervenir sur des monuments historiques, ... 
Un partenariat serait instauré avec les associations de préservation du patrimoine qui pourraient également intervenir en milieu scolaire pour travailler avec les élèves sur l'Histoire de Nyons, totalement méconnue de la plupart de nos concitoyens.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
le conseil MUNICIPAL des jeunes
 

Un conseil municipal des jeunes (9-18 ans) sera mis en place dès Septembre 2020. Il comprendra 17 membres (3 par école primaire, 4 pour le collège, 4 pour le lycée) et sera élu pour 2 années scolaires. Les désignations des membres se feront au sein des établissements scolaires.
Le CM des jeunes se réunira 3 fois par an en présence du Maire de la commune et sera suivi au quotidien par un élu délégué et le service jeunesse de la ville. 
Il disposera en outre d'une enveloppe annuelle de 10 000 euros pour financer des projets 100 % tournés vers la jeunesse. 
  
ASSOCIER LES JEUNES AUX ACTIONS citoyennes
 
Les associations hébergeant des jeunes seront sollicitées afin que ceux-ci participent activement à des actions citoyennes comme les collectes alimentaires en faveur du "Panier Solidaire".
Plus généralement, un contrat moral sera passé avec les associations subventionnées par la Municipalité qui devront s'engager à participer activement au Téléthon ou à toute autre manifestation à caractère social ou humanitaire.
 
 

  
Le jardin de la mémoire
 
En accord avec les associations patriotiques, un jardin de la Mémoire, regroupant les différents monuments patriotiques de la commune, sera érigé sur la Digue. Les grandes commérations y auront lieu.
Parallèlement, le monument aux morts place de la République sera mis en valeur par un stationnement allégé à ses abords.
  
FUSIONNER LES Commémorations
 
Chaque année, c'est une dizaine de commémorations qui rythment la vie de la cité : 1ère et 2ème guerre mondiale, guerre d'Algérie, guerre d'Indochine, Holocauste, Résistants, ... Si aucun de ces conflits ne doit être mésestimé, il convient de reconnaitre que trop de commérations provoque un désintérêt croissant de la population. 
Un consensus semble se dégager sur la création d'une grande journée patriotique, par exemple le 8 mai, où l'ensemble de la population serait conviée, et notamment la jeunesse. A cette occasion, un partenariat pourrait être mis en place avec les établissements scolaires pour que les enfants travaillent sur les différents conflits du XXème siècle et la construction de l'Union Européenne. Les auteurs des meilleurs travaux (poême, exposé, dessin, ...) seraient récompensés du titre de citoyen d'honneur de la commune. 
  
RESTAURER LE DONJON DU CHâteau delphinal
 

Situé rue des Grands Forts, le donjon de l'ancien château delphinal (XIVème siècle) a été partiellement démantelée au XVIème siècle, lui donnant un aspect peu esthétique.
Si le passage vouté avec les écussons marquant l'entrée de la ville a été classé en date du 10 février 1983, un accord pourrait être négocié avec le propriétaire actuel pour reconstruire la tour. 
Ce chantier pourrait être l'occasion de faire intervenir des jeunes en formation : le Greta propose une formation diplomante en matériaux anciens, les compagnons du devoir sont habilités à intervenir sur des monuments historiques, ... 
Un partenariat serait instauré avec les associations de préservation du patrimoine qui pourraient également intervenir en milieu scolaire pour travailler avec les élèves sur l'Histoire de Nyons, totalement méconnue de la plupart de nos concitoyens.