tout sur la natation
Adresse
/
Téléphone
Le crawl
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Le 100 M : l'analyse du 100 mètre crawl montre que le recordman de cette distance a utilisé l'égalité d'allure. Il passe à environ une seconde de son meilleur temps au 50 mètres et il faiblit de 1,5 seconde sur le second 50 mètres.

Le 200 M : les meilleures courses de 200 mètres crawl se font à égalité d'allure. Le premier 50 mètres est nagé à environ 2 à 3 secondes du meilleur temps au 50 mètres. Le second et le troisième sont de 1,5 à 2 secondes du premier, le dernier est à peu prés ou légèrement meilleur que les deux précédents. Certains nageurs ont parfois tendance à nager les 100 premiers mètres plus lentement pour économiser un peu plus d'énergie pour la fin de la course.

Le 400 M : l'égalité d'allure et le négative Split sont utilisés avec succès pour le 400 mètres crawl. Les meilleurs nageurs de cette distance font les 100 premiers mètres plus de 4 ou 5 secondes de leurs meilleurs temps. Les deux 100 mètres suivants sont à vitesse relativement constante, deux secondes plus lentement que le premier 100 mètres et le dernier 100 mètres est compris entre 0,5 à 1 seconde plus rapide que les deux 100 mètres précédents.

Le 800 M : l'égalité d'allure avec un sprint final est le train utilisé lors des meilleures courses du 800 mètres crawl.
En prenant la course 100 par 100 mètres, le premier est environ 4 à 5 secondes du meilleur temps au 100 mètres, les six suivants sont de 1 à 2 secondes plus lents que le premier, le dernier 100 mètres est en général à peu prés égal au premier. « Kieren PERKINS (Australie) Janet EVANS (U.S.A) ».

Le 1500 M : la plupart des nageurs de cette épreuve utilisent une égalité d'allure jusqu'à 100 ou 150 mètres de la fin, puis ils augmentent leur vitesse et leur sprint final.
 
Et l'eau libre 2, 5 et 10 km sans oublier les traversée et le grande distances.
 
Le règlement :

SW 5.1La nage libre signifie que, dans une épreuve ainsi désignée, la nages individuelles ou de relais 4 nages, où la nage libre signifie tout style de nage autre que le dos, la brasse ou le papillon.
SW 5.2Une partie quelconque du corps du nageur doit toucher le mur à la fin de chaque longueur et à l’arrivée.
SW 5.3Une partie quelconque du corps du nageur doit couper la surface de l’eau pendant toute la course, sous réserve qu’il est permis au nageur d’être complètement submergé pendant le virage et sur une distance de 15 mètres au plus après le départ et chaque virage. A partir de ce moment-là, la tête doit avoir coupé la surface de l’eau. Le nageur peut nager n’importe quel style de nage, sauf dans les épreuves de 4 Nages.